Yoann Richomme skipper de PAPREC ARKEA

ARRIVEE, ETAPE 2, FIGARO, GENERALI SOLO 2015, VOILE

© Alexis Courcoux

Paprec et Arkéa renforcent leur engagement dans la course au large pour mener une nouvelle campagne pour le Vendée Globe 2024. C’est une grande première dans le monde de la course au large puisque les deux groupes ont choisi de créer leur propre structure basée à Lorient, au cœur de la Sailing Valley. Yoann Richomme, vainqueur de la Solitaire du Figaro à deux reprises, de la Route du Rhum en Class40 et de The Ocean Race Europe en VO65 a été choisi pour être le skipper du nouvel IMOCA PAPREC ARKEA dont la construction débutera en 2022.

Paprec et Arkéa lancent une structure commune de course au large, établie à Lorient

Déjà présents ensemble sur le Vendée Globe 2020, Paprec et Arkéa s’engagent dans une nouvelle campagne pour le Vendée Globe 2024 : nouveau skipper, nouveau bateau, nouvelle équipe et une structuration originale avec la création d’une filiale commune entre les deux groupes qui entendent co-construire ce nouveau projet.

Sébastien Petithuguenin –  Directeur Général Paprec Group

« Chez Paprec, nous sommes présents depuis plus de vingt ans dans l’univers de la voile et de la course au large. Ces aventures maritimes sont à l’image de l’ADN du groupe : elles célèbrent le dépassement de soi, la force de l’engagement individuel et collectif. Comme pour le développement du groupe, nous misons sur le long terme. C’est pour cela que nous avons franchi le pas de créer notre propre équipe avec Arkéa, un partenaire qui partage notre vision d’excellence. Ensemble, nous souhaitons façonner un projet à notre image, un projet ambitieux et performant qui s’appuie sur l’humain. »

Paprec et Arkéa souhaitent, à travers cette démarche commune, construire un projet pérenne et engagé autour des valeurs de performance et d’innovation. A l’image des deux groupes en plein développement, la structure, dirigée par Romain Ménard, vise à créer le contexte le plus favorable possible sur le plan humain, technologique et logistique pour accompagner Yoann Richomme et PAPREC ARKEA dans la quête de l’excellence. La volonté sera aussi de partager le projet sportif et l’aventure humaine avec le plus grand nombre. Le Vendée Globe a, en effet, connu cette année un immense succès populaire qui le place parmi les événements sportifs les plus partagés avec le grand public.

Le recrutement de talents et des choix technologiques pour inscrire le projet dans la performance sportive

C’est Yoann Richomme, skipper talentueux et expérimenté, qui mènera le nouvel IMOCA PAPREC ARKEA. Architecte naval de formation, Yoann compte de très belles victoires à son palmarès sur divers circuits de course au large en solitaire et en équipage. Parmi ses principaux faits d’armes, il s’est imposé par deux fois sur l’exigeante Solitaire du Figaro (2016 et 2019) et sur la Route du Rhum en 2018 en Class40.
Même s’il avoue que le Vendée Globe n’était pas un rêve d’enfant au départ, celui qui voulait devenir menuisier envisage ce projet comme un accomplissement dans sa carrière. Armé d’une vaste expérience du large, de compétences entrepreneuriales indéniables et d’une motivation sans faille, le natif de Fréjus ne s’est jamais senti aussi prêt qu’aujourd’hui pour mener à bien une campagne ambitieuse pour le tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance.

Cédric Malengreau – Directeur Général d’Arkéa, Partenaire communication et synergies des filiales du groupe Crédit Mutuel Arkéa

« J’avais évidemment suivi le parcours de Yoann. C’est un marin brillant qui compte parmi le cercle très fermé des doubles vainqueurs de la Solitaire du Figaro. Ce qui est intéressant chez lui, c’est qu’il a aussi une vision entrepreneuriale. Au-delà du palmarès, c’est donc aussi sa personnalité qui nous a séduit. Nous croyons fort en la capacité de Yoann à fédérer, diriger, performer, partager et représenter. Nous sommes vraiment très satisfaits de pouvoir attaquer cette deuxième campagne dans un cadre que nous avons choisi et défini pour construire un projet leader.»

Avec ce nouveau projet, Yoann Richomme et ses partenaires visent les places d’honneur sur le prochain Vendée Globe. La construction d’un nouvel IMOCA sera donc lancée dès le début de l’année 2022 selon les plans d’un collectif d’architectes.

« Nous avons choisi les architectes début juillet », précise Yoann. « Nous sommes tombés d’accord, les sponsors, Romain et moi, en quelques jours seulement. Nous avons choisi Antoine Koch et le groupe Finot-Conq et nous nous sommes greffés sur un projet en cours de gestation, celui de Thomas Ruyant. Nous essayons de trouver des synergies entre nos équipes pour avancer intelligemment. Les moules du nouvel IMOCA sont en cours de production, nous les recevrons en janvier et un créneau est réservé chez Multiplast, à Vannes, pour début 2022. La construction du bateau va prendre un an. »

Les grandes dates de la construction de Paprec Arkéa

Une année pendant laquelle Yoann sera très investi auprès de l’équipe qui se forme autour de lui. Deux ingénieurs l’ont déjà rejoint, Gautier Levisse, Responsable Bureau d’Études et Simon Troël, Responsable Technique. « Nous travaillons à construire un bateau solide pour passer plus de temps sur l’eau qu’en chantier : toujours facile à dire mais difficile à faire ! » poursuit Yoann. « Notre IMOCA se veut être un bateau marin qui passe bien dans la mer, ce qui n’est pas chose aisée avec ces machines qui atteignent plus de 30 nœuds. Nous faisons en sorte que ce soit un bateau qui plante moins que ceux de la dernière génération qui avaient tendance à recevoir beaucoup d’eau sur le pont. Nous avons vu des développements très intéressants notamment en Class40 ces dernières années. Je me suis tenu au courant de ces évolutions en allant naviguer et je sais aujourd’hui que les décisions que l’on prend sont liées à des expériences personnelles et non des éléments virtuels. C’est rassurant. »

Après la mise à l’eau prévue début 2023, PAPREC ARKEA participera à toutes les courses du calendrier IMOCA en double puis en solitaire avant de s’aligner au départ du Vendée Globe en novembre 2024 « avec, on l’espère, un projet gagnant, un très bon niveau de préparation et sans regrets » conclut Yoann Richomme.

YOANN RICHOMME

  • Né le 12 juillet 1983 à Fréjus
  • En couple, deux enfants
  • Vit à Larmor-plage
  • Diplôme d’architecte naval, Southampton Solent University
  • 🥇🥇 Double vainqueur de la Solitaire du Figaro (2016 et 2019)
  • 🥇 Vainqueur de la Route du Rhum en Class40 (2018)
  • 🥇 Vainqueur de The Ocean Race Europe en VO65 (2021)

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 4 décembre 2021

Matossé sous: 2020-21, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 271

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe