Élodie BONAFOUS, nouvelle skipper du Figaro Groupe Quéguiner

© Alexis Courcoux

Le Groupe Quéguiner a choisi son skipper pour la saison 2022. Il s’agit de la navigatrice Elodie Bonafous, déjà présente depuis deux ans sur le circuit Figaro. Elodie portera donc les couleurs du groupe finistérien l’année prochaine.

Présente sur le circuit depuis deux ans avec la Filière d’Excellence de Course au Large Bretagne CMB, Elodie Bonafous a connu une progression impressionnante : 24e de la Solitaire du Figaro en 2020, elle signe cette année une superbe 12e place. Le Groupe Quéguiner a donc souhaité lui permettre de continuer d’évoluer sur le circuit Figaro la saison prochaine.

Bertrand Quéguiner, Directeur Général et Responsable des projets voile du Groupe Quéguiner :

« Après Yann Eliès et Tanguy Le Turquais, Elodie Bonafous est notre nouvelle skipper Quéguiner ! Nous l’avons suivie ces deux dernières saisons sur le circuit et son parcours, ainsi que sa progression, ne nous ont pas laissés indifférents. Lors de notre rencontre, nous avons découvert une jeune femme qui a de fortes ambitions, tout en gardant les pieds sur terre. Cela a fini de nous convaincre de l’accompagner la saison prochaine. Et pour l’anecdote, elle vient du Finistère Nord, où est implanté le siège du Groupe Quéguiner. Son projet sera basé à Port-la-Forêt, où elle a ses habitudes. Elle va donc continuer de travailler dans un environnement qu’elle connaît. »

Ce nouveau chapitre s’inscrit comme une suite logique dans le parcours de la Finistérienne :

« Je suis honorée d’avoir été retenue pour porter les couleurs du Groupe Quéguiner sur le circuit Figaro l’an prochain. Quéguiner est un partenaire fidèle, qui a accompagné plusieurs marins, donc je suis ravie d’arriver dans cette famille. Car c’est vraiment le sentiment que j’ai eu lorsque nous nous sommes rencontrés. Cette nouvelle aventure avec le Groupe Quéguiner est une suite logique dans ma professionnalisation dans la course au large. Pendant deux ans, j’ai été très entourée avec le team Bretagne CMB. Je ne devais me concentrer que sur la navigation. En 2022, je franchis une marche puisque je vais avoir davantage de responsabilités : j’ai créé mon entreprise, je vais gérer mon budget, construire ma saison entre les entraînements et les compétitions en fonction de mes objectifs, etc. Ce sont de nouveaux paramètres à maîtriser, mais c’est aussi la continuité de mon projet professionnel, donc je suis ravie ! »

Les conditions semblent donc réunies pour la reprise des entraînements dès cet hiver. Avec de nouveaux objectifs à la rentrée : « Je n’aime pas parler de chiffres quand on me demande quels sont mes objectifs. Mais au vu de mes résultats sur la Solitaire, je vise un Top 10 l’an prochain. Sans cela, je serai déçue. »

Une jeune femme pleine d’ambitions, disait-on. Il semble que la relève du Figaro Groupe Quéguiner, qui fête ses 10 ans de sponsoring voile en 2022, soit assurée !

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 novembre 2021

Matossé sous: Figaro 3, La Solitaire, Monotypie

Vues: 218

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent