Alex Thomson raccroche – temporairement – son ciré !

© Lloyd Images

L’un des partenariats commerciaux les plus médiatisés de l’histoire de la Classe IMOCA est terminé. Alex Thomson a annoncé aujourd’hui, à Paris, qu’il ne participera pas au prochain Vendée Globe. Cette annonce met un terme à une relation de 18 ans avec la maison de mode allemande Hugo Boss, qui a investi des dizaines de millions d’euros pour accompagner Alex Thomson sur cinq campagnes Vendée Globe.

Aujourd’hui à Paris, Alex Thomson, 47 ans, a annoncé lors d’une conférence de presse qu’il ne sera pas sur la ligne de départ du prochain Vendée Globe, sans pour autant exclure un retour en 2028.

Le skipper britannique le plus titré de la course a déclaré qu’il souhaitait désormais consacrer plus de temps à sa famille, après avoir vécu pendant vingt ans au rythme du calendrier des compétitions, parfois ponctuées de grosses avaries.

« J’ai eu le privilège de participer à des courses en IMOCA pendant près de 20 ans », a déclaré Alex Thomson. « J’aime ce sport mais il est maintenant temps pour moi de passer plus de temps à terre avec ma famille. Ma femme Kate a élevé seule nos enfants au cours des dix dernières années pendant que je poursuivais mon rêve. »

« Maintenant, je souhaite la soutenir et lui donner la même chance qu’elle m’a donnée », a-t-il poursuivi. « Cela ne signifie pas que je prends ma retraite mais que je change de rôle, pour passer maintenant plus de temps à terre qu’en mer.”

Alex Thomson a à cœur d’aider un jeune skipper à réaliser ce qu’il n’a jamais réussi à faire, à savoir devenir le premier Britannique à remporter le Vendée Globe. Le skipper est toujours à la recherche d’un nouveau sponsor pour accompagner ce projet, avec, il espère, la construction d’un nouveau plan VPLP dans les chantiers Carrington Boats en Grande-Bretagne.

L’identité du skipper en question n’a pas été confirmée mais un article du Times mentionne le coureur britannique de Class 40 et de Multi50, Sam Goodchild, comme un candidat possible.

Pendant longtemps, Alex Thomson a été la principale menace étrangère pour les skippers IMOCA français. Le navigateur qui s’est fait connaître en tant que skipper sur une course autour du monde en équipage, a établi plusieurs records en IMOCA mais n’a jamais réussi à remporter une course.

Parfois critiqué pour avoir poussé ses bateaux trop fort, Thomson a également été victime d’une cruelle malchance, notamment en 2008 lorsque son voilier fut percuté par un chalutier alors qu’il était au mouillage devant les Sables d’Olonne avant le départ du Vendée Globe.

Les déboires se sont enchaînés dans les années qui ont suivi. Lors de la Route du Rhum 2018, alors qu’il était en passe de remporter la course, il s’est endormi à l’approche de l’arrivée et a heurté les côtes guadeloupéennes. Un an plus tard, sur la Transat Jacques Vabre, lui et Neal McDonald ont été contraints d’abandonner lorsque la quille s’est détachée du nouvel HUGO BOSS au milieu de l’Atlantique, suite à un choc avec un OFNI.

Puis, lors du dernier Vendée Globe, Alex Thomson a, dès le début de la course, pris les devants de la flotte. Cependant, alors qu’il faisait cap au Sud, son bateau a subi de graves dommages structurels. Le skipper britannique est allé de l’avant et a effectué des réparations. Cependant, les problèmes de pilote qui suivirent l’ont contraint à s’arrêter au Cap.

Alex Thomson a déjà sans doute vendu son dernier HUGO BOSS. Il garde de très bons souvenirs de ces années passées aux côtés de la société allemande, qui l’a soutenu contre vents et marées et à travers certaines activités promotionnelles spectaculaires et uniques, notamment ses célèbres vidéos « mast walk » et « sky walk ».

« Il est évident que rien de ce que nous avons accompli n’aurait été possible sans nos partenaires et je suis éternellement reconnaissant pour le soutien et la loyauté que HUGO BOSS m’a accordé. », a-t-il déclaré. « Ensemble, nous avons inspiré et engagé des gens dans le monde entier et sommes devenus une marque leader de la voile. »

Source

IMOCA Ocean Masters

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 25 octobre 2021

Matossé sous: Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 384

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe