Antoine Carpentier ose rêver à une troisième victoire

Le compte à rebours est enclenché pour Antoine Carpentier qui, aux côtés de l’espagnol Pablo Santurde del Arco, s’alignera, le 7 novembre, au départ de sa cinquième Transat Jacques Vabre, épreuve qu’il a remportée lors des deux dernières éditions. Focus sur un marin et un duo hors-pair.

Une polyvalence et un palmarès uniques

Originaire de la Trinité sur Mer, Antoine Carpentier est skipper professionnel depuis près de 20 ans. D’équipier régleur en maxi catamaran ou monocoque de série à co-skipper en Class40 et Multi50, sa polyvalence est unique. Géry Trentesaux, avec qui il a, notamment, remporté plusieurs Rolex Fastnet Race, le décrit comme « un marin très complet puisqu’il est à la fois un excellent barreur et un très bon régleur. Il est doté d’un potentiel physique impressionnant et ne lâche jamais rien. C’est véritablement un diamant à l’état brut ».
Modeste, intègre, généreux, de bonne compagnie, Antoine est apprécié tant pour ses qualités humaines que pour ses compétences faisant de lui, selon Yann Eliès, un « équipier de luxe ». Il se démarque également par ses talents de marin-écrivain, prenant plaisir à partager quotidiennement ses aventures du bord avec humour et authenticité. Pédagogue né, il apprécie aussi de conter ses courses auprès des écoles qui le suivent de près.
Et ses nombreuses victoires impressionnent : double vainqueur de la Transat Jacques Vabre en Class40 et en Multi 50, quintuple vainqueur de la Rolex Fastnet Race, quadruple vainqueur du Tour Voile, double vainqueur de la Transat Québec-Saint Malo en Class40 et en Multi50, multiple vainqueur du Spi Ouest France (CV nautique complet)… Au total, son palmarès ne compte pas moins de 50 victoires sur des épreuves à la voile.

D’équipier de luxe à chef de projet gagnant

Après des années en équipage et en double, en 2018, il se lance en solo et s’aligne au départ de la dixième édition de la Route du Rhum avec le Class40 Custo Pol. Malgré un projet bouclé très tardivement et de multiples avaries, il se hisse à une honorable 7ème place et, dès son arrivée, ambitionne d’y retourner avec un projet gagnant.
En 2020, le promoteur immobilier Redman, un de ses partenaires lors de la Route du Rhum, renouvelle son soutien au Trinitain et, cette fois, avec un partenariat de trois ans, jusqu’à la Route du Rhum 2022. Ensemble, ils lancent la construction d’un Class40 dernière génération, un Mach 40.4, fruit de longues années de collaboration entre le skipper, l’architecte, Sam Manuard, et le chantier trinitain, JPS Production.
Pari gagnant car, depuis sa mise à l’eau en septembre dernier, le Class40 Redman totalise 5 podiums dont 2 victoires (Les Sables-Horta-Les Sables, la 40’Malouine Lamotte) sur les 6 épreuves courues. D’ores et déjà vainqueur du Trophée Européen Class40, le bateau est actuellement en tête du Championnat de la classe dont le dénouement se jouera à l’issue de la Transat Jacques Vabre.

Un duo complet et affûté

Dès le début de la saison, Antoine décide de s’associer à l’espagnol Pablo Santurde del Arco pour la course phare de l’année 2021 : la Transat Jacques Vabre. Le co-skipper, originaire de Santander, affiche un riche palmarès (CV nautique complet), notamment en Class40 où il cumule 21 podiums dont 13 victoires.
En guise de « mise en jambe », en janvier dernier, le duo se lance sur une course transocéanique, la Transat du RORC, et décroche une deuxième place. En mai, ils se retrouvent en double sur la Normandy Channel Race, édition d’anthologie en forme de match race qu’ils terminent, à quelques secondes près, en troisième position. Indisponible pour Les Sables-Horta-Les Sables, Pablo se joint de nouveau au projet en septembre, lors de la 40’ Malouine Lamotte, qu’ils remportent haut la main.
Au total, le duo aura navigué plus de 4000 milles ensemble et compte parmi les favoris sur la prochaine Transat Jacques Vabre, épreuve pour laquelle Antoine compte déjà deux victoires consécutives, en Class40 avec Maxime Sorel (2017) et en Multi50 avec Gilles Lamiré (2019).

Pablo Santurde del Arco :

« Participer, pour la troisième fois, à la Transat Jacques Vabre avec un projet comme celui d’Antoine est une grande chance et un privilège pour moi. Après déjà une transat et deux courses en double courues ensemble cette année, nous nous sentons vraiment prêts. »

Antoine Carpentier :

« Pablo connait parfaitement le circuit Class40. C’est un excellent régatier, méticuleux et très compétitif. Nous partageons de nombreuses valeurs dont l’humilité, l’entraide et la générosité. Pablo résidant en Espagne et étant très sollicité sur d’autres projets, la logistique n’est pas simple mais cela permet aussi d’écrire une belle histoire humaine. En effet, lors de nos multiples entraînements en Bretagne, j’ai eu plaisir à le loger chez moi et, à présent, il fait réellement partie de la famille. Cette entente, à bord comme à terre, me semble un atout supplémentaire pour la cohésion et la dynamique du projet. »

Source

AC Sailing

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre