Axel Mazella en argent et Lauriane Nolot en bronze

Cette semaine, pour le championnat du monde de KiteFoil à Torregrande (Italie), 138 concurrents, 89 hommes et 49 femmes représentants 34 nations et 6 continents se sont affrontés dans le magnifique golfe d’Oristano. Présents aux avant-postes toute la semaine, Théo de Ramecourt (Ches Cayteux) et Axel Mazella (Hyères Kitesurf Association) se sont disputés le leadership toute la semaine. Pour la grande finale à quatre, ils ont été rejoints par Benoit Gomez (Cercle de voile d’Arcachon). A l’issue de la finale Théo de Ramecourt s’adjuge le titre de champion du monde devant Axel Mazella et l’Italien Ricardo Pianosi.
Du côté des filles, Poema Newland (Kitesurf Leucate) et Lauriane Nolot (Hyères Kitesurf Association) ont accédé à la finale. L’Américaine Daniela Moroz conserve son titre de championne du monde devant l’Anglaise Eleanor Aldridge, Lauriane Nolot monte sur la troisième marche du podium.

Après 14 courses disputées cette semaine, on retrouve aux 2 premières places les Français Théo de Ramecourt et Axel Mazella, ils accèdent ainsi tous les deux directement à la grande finale à quatre du jour. Le Français Benoit Gomez (Cercle de voile d’Arcachon), 5ème à l’issue des qualifications accède aux demi-finales qu’il remporte et rejoint ainsi en finale ses deux compatriotes et l’Italien Ricardo Pianosi. Deux courses ont été réalisées en finale, la première est remportée par Axel Mazella et la seconde par Théo de Ramecourt qui décroche ainsi le titre de champion du monde.

Du côté des filles, elles sont trois à s’être qualifiées en demi-finales : la championne d’Europe Poema Newland (Kitesurf Leucate), Lauriane Nolot (Hyères Kitesurf Association) et Alexia Fancelli (Hyères Kitesurf Association), elles terminent la première phase de qualification respectivement : 3ème, 4ème et 8ème. A l’issue des demi-finales les Françaises Poema Newland et Lauriane Nolot rejoignent l’Américaine Daniela Moroz et l’Anglaise Eleanor Aldridge pour la finale à quatre. Une seule course pour cette finale dominée par la championne du monde en titre l’Américaine Daniela Moroz qui conserve son titre. L’Anglaise Eleanor Aldridge et la Française Lauriane Nolot complètent le podium.

Philippe Mourniac, directeur de l’équipe de France :

« C’est fantastique, un titre de champion du monde et deux médailles, ce sont de très bons résultats. C’est une entrée en fanfare du kite dans l’équipe de France de voile olympique. Nous accueillons de supers athlètes avec des résultats exceptionnels. ».

Théo de Ramecourt, champion du monde 2021 :

« Je crois que je ne réalise pas encore, je suis hyper content ! Je suis venu sur ces championnats du monde pour la gagne mais je ne pensais pas être dans le haut du classement du premier au dernier jour. Ce titre, c’est l’aboutissement de tous mes efforts et entrainements, c’est vraiment top ! ».

Axel Mazella, médaille d’argent :

« C’est un accomplissement, deux français sur les deux plus haute marche du podium, je suis trop content ! Je me réjouis pour Théo, on est super pote depuis le début. De mon côté, je n’ai pas de regrets, je me suis battu du début à la fin mais le vent était capricieux cette semaine et à la fin c’est lui qui décide. Je suis content de ce que j’ai fait. »

Lauriane Nolot, médaille de bronze :

« Je suis trop contente de terminer troisième pour mes premiers championnats du monde. Je n’imaginais pas faire ce résultat, je suis ravie de monter sur la troisième marche ! »

Classement général hommes

  1. Théo de Ramecourt (FRA) – Ches Cayteux
  2. Axel Mazella (FRA) – Hyères Kitesurf Association
  3. Ricardo Pianosi (ITA)
  4. Benoit Gomez (FRA) – Cercle de voile d’Arcachon

Classement général femmes

  1. Daniela Moroz (USA)
  2. Eleanor Aldridge (GBR)
  3. Lauriane Nolot (FRA) – Hyères Kitesurf Association
  4. Poema Newland (FRA) -Kitesurf Leucate

Source

FFVoile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 18 octobre 2021

Matossé sous: FFVoile, Glisse, Kite, Voile Légère

Vues: 247

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent