Xavier Macaire remporte la Solo Guy Cotten 2021

Le vendéen Xavier Macaire (Groupe SNEF) a remporté la Solo Guy Cotten ce samedi 24 juillet à Concarneau en franchissant la ligne d’arrivée à 15h02’02 devant Tom Laperche (Bretagne CMB Performance) à 15h09’08 et Tanguy Le Turquais (Groupe Queguiner Innoveo) à 15h35’22. Les 33 navigateurs ont rencontré des conditions très variées sur les 380 milles nautiques du parcours, mêlant pétole, orages et vents soutenus jusqu’à l’arrivée à Concarneau. Dernière épreuve avant la Solitaire du Figaro, et comptant au Championnat de France Elite de Course au Large, cette Solo Guy Cotten a clairement montré quelles étaient les forces en présence sur le circuit !

Réactions des skippers à l’arrivée :

Xavier Macaire (Groupe SNEF), 1e de la Solo Guy Cotten 2021 :

« J’enchaîne une deuxième victoire sur cette saison, la première sur la Sardinha Cup avec Morgan Lagravière et celle-ci sur la Solo Guy Cotten. Comment ne pas être satisfait ! Assez rapidement, entre le Raz de Sein et les Pierres Vertes, j’obtiens une 2e place que je n’ai pas lâché jusqu’à Belle-Ile ou j’ai réussi à doubler le leader, Tom Laperche. On a eu beaucoup de conditions variées comme je l’avais dit au départ. On a fait beaucoup de gennaker, le vent était trop serré pour utiliser le petit Spi, qui n’est finalement sorti que 20 minutes. Je vais maintenant faire une petite pause sur le Figaro et partir naviguer sur un autre support pendant la Rolex Fastnet Race. Je vais prendre le temps de me reposer et de préparer le bateau au mieux avant la Solitaire du Figaro. Avec les résultats de début de saison, deux podiums sur la Solitaire et une 11e participation, je sais que je suis attendu et je n’ai pas envie de passer à côté cette fois-ci. Cette Solo Guy Cotten m’a conforté dans mes vitesses, mes angles de voiles, mon fond de jeu et ma maîtrise du bateau. J’accumule depuis 3 ans de l’expérience sur mon Figaro 3 et ça se sent, j’ai de bons réflexes. »

Tom Laperche (Bretagne CMB Performance) 2e de la Solo Guy Cotten 2021 :

« Je suis content et j’ai vraiment pris du plaisir. J’ai vu plein de trucs et c’était une très belle reprise en solitaire. Finalement, la petite dépression orageuse que l’on redoutait tant, vendredi à la mi-journée, n’a pas tant semé la pagaille que ça. J’étais un peu déçu sur la fin car j’avais repris la tête à Xavier autour de l’île d’Yeu hier soir, réussi à le contenir jusqu’à Rochebonne au près, mais à un moment le vent a un peu changé et il m’a redoublé. Ça s’est joué à peu de choses, comme toujours car ce n’était vraiment que de la vitesse et de la conduite sous gennaker. Je suis forcément content de signer un troisième podium cette saison. Au départ, mon but état de finir dans le Top 5 car je savais que ce serait serré. J’aurais bien aimé gagner mais deuxième, c’est très bien et c’est de bon augure pour la suite. »

Tanguy Le Turquais (Queguiner – Innoveo) : 3e de la Solo Guy Cotten 2021 :

« On est un peu salé, un peu humide et fatigué ! On a réussi à dormir un petit peu quand même, mais absolument pas les premières 24 heures. Finalement je ne suis pas tant fatigué ! C’était vraiment de super conditions avec une arrivée tendue avec Pierre Leboucher (Guyot Environnement). Nos deux sponsors brestois se connaissement bien alors il y avait une petite bataille d’égo sur l’eau ! En tous cas, je suis très content de mon résultat. Je sens que je suis sur la bonne voie ! Maintenant, on va s’occuper un peu du bateau car j’ai tiré dessus comme un ours pendant 2 jours. Mais nous avons tellement eu de tout en termes de condition : des orages et surtout deux dépressions en deux jours. C’était épuisant mais c’est un podium que je prends avec plaisir. »

Tom Dolan (Smurfit Kappa – Kingspan) 5e de la Solo Guy Cotten et 1e étranger :

« Je suis très content. C’est la première course en solitaire que je finis cette saison et je suis très fier du résultat. Je n’avais pas d’objectif mais ça me met en confiance pour la Solitaire du Figaro. On a navigué bord à bord avec Gildas Mahé sur la quasi-totalité de la course, notamment sur une option le long de la côte. Quand j’ai vu qu’on y allait à deux, ça m’a donné confiance ! Toujours bien placé, c’était très bien. Les orages ont fait disjoncter l’électronique plusieurs fois mais j’ai réussi à tout redémarrer. Mai j’ai fait toute la régate avec le capot de la descente ouvert et j’avais 50 litres d’eau dans le bateau, c’était une vraie piscine ! Je n’ai jamais bu autant d’eau de mer de toute ma vie ! »

Alexis Thomas (La Charente Maritime), 9e de la Solo Guy Cotten et 1e bizuth :

« Une victoire en bizuth, c’est un premier objectif atteint sur la Solo Guy Cotten 2021 ! Surtout, je voulais axer cette course sur la gestion du sommeil et c’est réussi, j’en suis très content. Je me suis vraiment canalisé pour déterminer les phases où j’avais des places à gagner en barrant et celles où je pouvais lâcher prise, je suis très satisfait d’avoir acquis cela avant la Solitaire. En revanche, mon bateau a subi quelques désagréments. C’était déjà inespéré d’être là au départ, il n’était même pas à l’eau ni mâté mercredi ! J’ai fait le maximum pour le fiabiliser et tout fonctionne assez bien, je ne déplore malgré tout pas de grosses cassures ! On va maintenant reprendre un petit chantier pour tout optimiser avant l’échéance de la saison !

Classement général provisoire avant jury :

  1. Xavier Macaire (Team SNEF) à 15h02’02
  2. Tom Laperche (Bretagne CMB Performance) à 15h09’08
  3. Tanguy Le Turquais (Queguiner Innoveo) à 15h35’22
  4. Pierre Leboucher (Guyot Environnement) à 15h35’43
  5. Tom Dolan (Smurfit Kappa – Kingspan) à 15h44’11
  6.  Corentin Horeau (Mutuelle Bleue pour l’Institut Curie) à 15h44’49
  7. Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) à 15h48’04
  8. Gildas Mahé (Breizh Cola) à 15h49’32
  9. Alexis Thomas (La Charente Maritime) à 15h50’12
  10. Gaston Morvan (Bretagne CMB Espoir) à 15h51’00

Source

Marie-Astrid Parendeau

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 28 juillet 2021

Matossé sous: Figaro 3, Monotypie, Solo Concarneau

Vues: 436

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent