Le départ avancé de la Trinité-Cherbourg

© Antoine Dujoncquoy

Des conditions météo compliquées sont prévues en début de semaine prochaine en Manche, ce qui a contraint la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT) à avancer le départ de la course La Trinité-Cherbourg by Actual à samedi 3 juillet à 18h00. Pour sa 3e édition, cette course inscrite au programme du Royal Ocean Racing Club (RORC) a déjà subi, il y a quelques semaines, une modification de parcours pour cause de conditions sanitaires compliquant les programmes de régates franco-britanniques.
Dans un vent de sud-ouest d’une dizaine de nœuds très oscillant et un fort courant poussant sur la ligne, les coureurs ont pris le départ pour 320 milles, direction Cherbourg-en-Cotentin, en passant par La Teignouse, La Plate, Le Four et enfin Eddystone au large de la Grande-Bretagne. Les trois Class 40, le Figaro 3, les onze IRC double et les quatorze IRC équipages en lice seront accueillis à Port Chantereyne avec le soutien du Yacht Club de Cherbourg (YCC). Cette course permettra aux coureurs bretons de rallier Cowes, sans y débarquer, pour Cowes-Dinard-St Malo, mais également aux équipages de la baie de Quiberon de profiter de Cherbourg-en-Cotentin comme d’une base avancée pour leur participation à la Rolex Fastnet Race au mois d’août.

Lady First III, skippé par Christopher Pratt et vainqueur de l’édition 2019, a pris le départ dans une flotte de 28 voiliers. Parmi les concurrents, on compte également Philippe Girardin (Hey Jude), vainqueur il y a quelques jours de la Duo Cat Amania et Jacques Pelletier, sur le fameux Milon 41 Qualiconsult. Du côté des Class 40, Nicolas Jossier a pris le départ sur La Manche #EvidenceNautique, le bateau vainqueur de Yoann Richomme lors de la Route du Rhum 2018. On retrouve également Clara Fortin sur #Surprise, l’ancien Corum de Nicolas Troussel et Greg Leonard à la barre de Kite, sur lequel Maxime Sorel avait remporté la Transat Jacques Vabre 2017. Enfin, un unique Figaro 3 s’est aligné au départ: Hope, skippé par Eric Delamarre.

Yves le Blevec, directeur de course:

“Le changement de destination s’est fait en concertation avec le RORC, dont les bateaux inscrits au Fastnet partiront également de Cherbourg. La Trinité-Cherbourg by Actual est un bon galop d’essai pour eux pour valider la ligne avant le mois d’août. C’était important de conserver cette course estivale même si les conditions ne sont pas du tout estivales!! Du mauvais temps est prévu en début de semaine prochaine et en partant dimanche, le dernier tiers de la flotte allait se retrouver dans une situation très inconfortable avec du très très mauvais temps. Les concurrents sont contents de naviguer dans de bonnes conditions et de monter à Cherbourg où je les accueillerai avec Didier Visbecq et Denis Jaeglé, président et vice-président de la SNT. Tout s’organise très bien, nous avons un nombre d’inscrits tout à fait satisfaisant au vu de la période et je suis ravi d’être le directeur de course de cet événement qui s’inscrit année après année comme une classique.”

Source

Celia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent