Banque Populaire XI, la mise à l’eau d’un nouveau géant

Repousser les limites et se surpasser. Le Maxi Trimaran Banque Populaire XI, mis à l’eau ce mardi 27 avril, est le fruit d’un intense travail collectif. Mélange de haute technologie et d’artisanat, il a mobilisé, pendant 24 mois, 150 entreprises afin d’être mis sur pied malgré la crise sanitaire. Désormais, un autre défi attend l’équipe avec les premières navigations pour Armel Le Cléac’h. En ligne de mire : le départ de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre en novembre prochain.

Un géant vers l’océan. La manœuvre est délicate et l’instant est fondateur. C’est un moment fort pour tous ceux qui se sont investis pour concevoir le Maxi Banque Populaire XI, un mastodonte de carbone de 16 tonnes, 32 mètres de long, 23 mètres de large. C’est avec une grande précaution que s’est faite la sortie du chantier de CDK Technologies où il a été minutieusement assemblé et préparé. Ce mardi, le mât et la bôme ont été ajoutés à la structure une fois le trimaran mis à l’eau à la base des sous-marins de Lorient, à quelques mètres des locaux du Team Banque Populaire.

« Un enjeu économique qui dépasse le sport »

Ce jour était particulièrement attendu par toute l’équipe et les nombreux protagonistes qui ont été impliqués pendant sa conception et sa fabrication. Avec son bureau d’études et l’ensemble de ses salariés, le Team Banque Populaire a fait la part belle au « made in France » en sollicitant en grand majorité des entreprises françaises et locales. De quoi participer à la vitalité de cette filière d’excellence malgré le contexte de crise sanitaire et économique.

« La construction d’un Ultim est un enjeu économique majeur qui dépasse le cadre du sport », ajoute Ronan Lucas, qui dirige le Team. Acteur majeur de la course au large, à la fois sponsor et armateur, Banque Populaire a ainsi collaboré avec des centaines d’artisans, d’ingénieurs, d’architectes, fidèle à son ADN de banque proche de ceux qui entreprennent et se mobilisent pour la pérennité de leurs entreprises et de leurs emplois. Par la même occasion, la banque démontre son implication forte dans le rayonnement des acteurs de l’économie bleue, qui rassemble toutes les activités économiques liées à la mer.

À la pointe de la technologie

Le Maxi Banque Populaire XI a la capacité de « voler », et de se maintenir dans cet état grâce à ses appendices et leurs réglages. Conçu entièrement en carbone, la finesse des formes est marquante, le poste de pilotage, très innovant. Une recherche poussée a été menée afin d’améliorer l’aérodynamisme ; les foils, quant à eux sont environ deux fois plus grands que ceux des précédentes générations. Ils ont été conçus de façon à augmenter la stabilité du vol, afin de maintenir une vitesse moyenne élevée et s’adapter au mieux aux conditions changeantes du large.

Ces études en matière de performance ont toujours été menées en parallèle d’un autre enjeu majeur : la fiabilité et la sécurité à bord. Dans ce cadre, l’ensemble des parties critiques du bateau a été vérifié à deux reprises via un cabinet d’experts. Des fibres optiques ont été installées dans l’ensemble de la structure permettant de contrôler les différents éléments.

Objectif Transat Jacques Vabre

Désormais, place à une nouvelle phase. Armel Le Cléac’h, son co-skipper Kevin Escoffier et toute l’équipe vont multiplier les sorties en mer pour s’attacher à fiabiliser et à mettre au point Banque Populaire XI. Une montée en puissance progressive jusqu’au 7 novembre prochain, date du départ de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre. Une tournée en Méditerranée en juin et un aller-retour en Martinique en juillet contribueront à engranger de l’expérience à bord avant ce grand rendez-vous de l’automne.

LE MAXI BANQUE POPULAIRE XI EN CHIFFRES

  • 32 mètres de long, 23 mètres de large, 16 tonnes
  • 24 mois de construction
  • 4 500 heures (conception, architecture, plan, simulation chez VPLP)
  • 300 plans de fabrication
  • 150 entreprises mobilisées
  • 150 000 heures de travail (dont plus de 100 000 heures pour le seul chantier CDK Technologies)

ILS ONT DIT

Armel Le Cléac’h – Skipper du Maxi Banque Populaire XI

« Avec la fin de la construction de ce bateau qui a impliqué tant de talents et de savoir-faire, c’est un premier chapitre qui se termine. Désormais, nous en entamons un nouveau : celui de la navigation. Nous allons effectuer les premiers tests à Lorient avant de nous focaliser sur l’aspect sportif en allant au large pour le prendre en main. Nous avons pu imaginer et visualiser le potentiel de Banque Populaire XI au simulateur depuis plusieurs mois. Mais maintenant, c’est sur son vrai terrain de jeu que nous souhaitons qu’il s’exprime et qu’il démontre toutes ses capacités. La Transat Jacques Vabre, c’est déjà demain pour nous. Il s’agit d’un objectif majeur, le premier grand rendez-vous de cet Ultim. Avec l’équipe et Kévin Escoffier, nous ferons tout pour aller au bout de nos objectifs ! Et ce bateau offre forcément une grande dose d’envie et d’optimisme pour y parvenir ! »

Ronan Lucas – Directeur du Team Banque Populaire

« Nous sommes très fiers du travail accompli pendant ces deux ans. Il permet de mettre à l’eau un bateau extrêmement abouti dans ses moindres détails. Par rapport à l’ancienne mouture, nous avons progressé dans tous les domaines avec ce Maxi Banque Populaire XI. Nous savons qu’il va être plus rapide, plus performant, plus marin. De plus, on ne peut qu’être très satisfait et reconnaissant de l’investissement de toutes les entreprises et de l’ensemble des membres du Team qui ont participé à cette construction. Depuis de nombreuses années, Banque Populaire démontre ainsi son enthousiasme et sa motivation à concevoir avec passion des bateaux à la pointe de la technologie. Désormais, nous avons tous hâte d’effectuer les premiers bords et de constater le potentiel réel de ce nouveau géant. »

Bertrand Magnin – Directeur du Développement Banque Populaire

« Nous sommes très fiers de la mise à l’eau de ce bateau qui témoigne de notre foi dans l’entrepreneuriat, la collaboration ainsi que dans la transmission. Nous tenons à remercier les 150 entreprises et leurs collaborateurs ainsi que le Team Banque Populaire qui ont permis la construction de ce magnifique Trimaran »

Source

Delphine Gallais

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Records

Les vidéos associées : Route du Rhum

Les vidéos associées : Tour du Monde en Solitaire

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre