Clément Giraud et Erik Nigon associés sur la Transat Jacques Vabre 2021

© Vincent Olivaud

Clément Giraud (La Compagnie du Lit / Jiliti) a atteint son objectif de boucler son premier Vendée Globe. Deux semaines après son arrivée aux Sables d’Olonne, le skipper toulonnais, a gagné en confiance. A terre, Erik Nigon, propriétaire du bateau, ne l’a pas quitté des yeux. Ils s’engageront ensemble sur la Transat Jacques Vabre le 7 novembre prochain, pour écrire la suite d’une si belle histoire…

Clément Giraud n’est pas vraiment redescendu de son petit nuage. Intarissable sur son aventure, il a rechargé son capital confiance et gagné en maturité.

« Je me suis fait plaisir tout du long. Ce Vendée Globe est une succession de petites victoires. Pour l’instant je ne réalise pas vraiment mais le regard des autres a déjà changé. Ils me font prendre conscience que j’ai accompli quelque chose de rare, d’hors-norme… Il y a un tel delta entre ma vie forcément égocentrée en mer pendant 3 mois et ma vie de terrien, beaucoup plus altruiste, qu’aujourd’hui il me faut un élément comme une pleine lune pour me réaliser que j’ai fait un tour du monde… »

« L’audace de mes sponsors m’a inspiré »

Clément Giraud va continuer de savourer ces petites victoires et se mettre au vert quelques semaines, tandis que le bateau ira à La Rochelle pour être ausculté de la poupe à la proue.

Dans les magasins de La Compagnie du Lit et dans les bureaux de Jiliti, on se remet de cette folle aventure démarrée à quelques semaines du départ, dans un élan d’enthousiasme, porté par deux chefs d’entreprise audacieux, Eric Romedenne (La Compagnie du Lit) et Stéphane Hascoët (Jiliti). « La chance sourit aux audacieux » fut la première phrase de Clément à son arrivée aux Sables d’Olonne. « Leur audace fut inspirante pour moi tout autour du monde. Ce sont de vrais chefs d’entreprises. Merci à eux de m’avoir fait confiance. J’y ai mis toute mon énergie. »

L’objectif de Clément était bien de faire le tour en moins de 100 jours, mission accomplie, et de ramener en bon état le bateau que lui a prêté Erik Nigon. C’est chose faite. Ces deux-là se sont tapé dans la main sur le ponton, parés à embarquer ensemble sur la prochaine Transat Jacques Vabre.

Clément Giraud : « Erik aussi a eu de l’audace. Celle de me prêter son bateau. Il a été ma garantie de faire le tour, le sage à qui je voulais ramener le bateau et dont les paroles m’ont très souvent protégé du danger d’aller trop vite, trop fort. Sur la Transat Jacques Vabre, on va se faire un vrai sprint tous les deux ! »

Erik Nigon : « Pendant la préparation du bateau, j’ai essayé de ne pas trop intervenir car Clément devait le préparer à sa main. Puis j’ai découvert Clément en regardant ses vidéos et en échangeant des messages pendant les trois mois de course.

Ce sera intéressant de confronter nos points de vue. Avec ce bateau, il a fait un tour du monde, j’ai fait quatre transats : on a des choses à se dire ! Il a poussé le bateau plus que moi qui avait tendance à réduire la toile trop tôt et à relancer trop tard. Je sais que je ne naviguerai pas avec quelqu’un qui aura le pied sur le frein. Et puis j’ai très envie de partager sa bonne humeur ! »

Eric Romedenne, Président, La Compagnie du Lit : « Toute l’entreprise a été passionnée et mobilisée par l’aventure fantastique de Clément. Il a porté haut et fort les couleurs de La Compagnie du Lit.

C’est un homme formidable au grand cœur qui nous a fait partager ses joies et ses peurs tout au long de son parcours. Il s’était promis de faire le tour du monde en moins de 100 jours, l’objectif est atteint ! Ce parcours force notre admiration et nous inspire des valeurs de courage, de combativité et de solidarité. Le retour fut festif. Tout le monde était là et bien plus encore. C’est une fierté pour moi et pour nous tous. C’est notre second Vendée Globe et comme dit l’adage ” jamais deux sans trois” ».

Stéphane Hascoët, Président, Jiliti : « J’ai vécu cette édition avec un intérêt redoublé par ma passion du bateau et notre sponsoring affichant fièrement les couleurs de Jiliti sur l’IMOCA de Clément.

Notre skipper a fait une belle course et nous a fait rêver pendant 99 jours.

Je retiendrais de ses vidéos, le plaisir communicatif de partager avec nous son tour du monde qui a fortement contribué à gagner notre challenge sur la notoriété de la nouvelle marque auprès de nos clients et partenaires. Cette aventure nous l’avons également vécue en interne en mobilisant une grande majorité des collaborateurs Jiliti qui ont suivi la course. De par sa personnalité, Clément a séduit beaucoup de monde. La lutte a été très serrée sur la course virtuelle interne et généré de belles discussions dans les couloirs. Nous sommes très heureux de ce partenariat avec Clément. »

L’IMOCA Compagnie du Lit / Jiliti rejoindra le port de La Rochelle samedi 6 mars où il sera accueilli dans le Bassin des Chalutiers par notamment Jean-Luc Algay, Président de La Rochelle Technopole.

La Transat Jacques Vabre, en double, quittera Le Havre le 7 novembre prochain. L’arrivée sera jugée à Fort-de-France (Martinique).

Source

Isabelle Delaune

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre