Objectif Solitaire pour Xavier Macaire

© Christophe Breschi

Après avoir mis à profit son hiver entre préparation du Figaro Groupe SNEF et récupération physique, Xavier Macaire a repris les entraînements avec le Team Vendée Formation depuis le début du mois de février. Un programme chargé l’attend pour cette nouvelle saison du circuit Figaro Bénéteau : deux courses en double (Sardinha Cup et Tour de Bretagne) et trois compétitions en solitaire, Solo Maître Coq, Solo Guy Cotten et la Solitaire du Figaro, point d’orgue de la saison et objectif principal du skipper.

En 2020, Xavier Macaire a remporté la première étape de cette course mythique ; cette année il entend bien monter sur la plus haute marche du classement général. Même s’il sait à quel point la Solitaire du Figaro peut être imprévisible.

Xavier, es-tu satisfait de ton hiver ?

« On a bien travaillé tout le mois de janvier avec Axel Levesque mon préparateur, on s’est concentré sur la glisse du bateau en vue de cette nouvelle saison : peinture de la carène, stratification du joint de quille, révision des foils… On a vraiment soigné la glisse des œuvre vives. Ça ne paraît rien mais c’est important, gagner en glisse est un point indispensable de la performance. Selon l’expression bien connue des régatiers « aller vite rend intelligent » : quand on est en confiance sur la vitesse du bateau, on peut se concentrer sur autre chose, la stratégie par exemple. Je me suis donc donné les moyens pour que ce soit le cas, je suis serein sur cette partie. Désormais je vais me pencher sur les réglages dynamiques du bateau que je ne peux effectuer qu’en navigation. »

Tu as donc repris les entraînements au début du mois ?

« J’ai en effet fait une navigation de mise en route en allant accueillir Arnaud Boissières sur la ligne d’arrivée du Vendée Globe, c’était chouette de joindre l’utile à l’agréable. Ensuite j’ai effectué une navigation d’entraînement en amenant le bateau à Saint Gilles Croix de Vie, cela m’a permis de bien reprendre en main le bateau, de retrouver mes repères de la saison dernière. Et cette semaine je suis en stage de préparation avec le Team Vendée Formation, en immersion pendant quelques jours à l’île d’Yeu. Tout va s’enchaîner rapidement jusqu’à la Solo Maître Coq. »

L’année dernière, la Solitaire du Figaro ne t’a pas fait de cadeau malgré ta belle victoire sur la première étape. Elle demeure plus que jamais ton objectif principal ?

« Plus que jamais ou autant que les autres fois ! C’est le gros objectif de la saison, c’est évident. Je suis passé à côté plusieurs fois, j’ai fait des résultats mais la victoire au classement général se refuse encore à moi. Cela me laisse une petite frustration, j’ai envie de plus. Ce sera ma 11e Solitaire du Figaro, je suis mûr : j’ai un très bon fond de jeu, j’ai la niaque, je sais que j’ai les moyens de la gagner. Mais je sais aussi que même si j’en ai très envie, il est toujours difficile de prédire ce qu’il va se passer. Cette course est toujours imprévisible. »

Cette saison sera marquée par deux courses en double, avec quel skipper vas-tu participer à la Sardinha Cup en avril ?

« Je devais courir la Transat AG2R La Mondiale avec Morgan Lagravière l’année dernière et puis, on l’a tous suivi, celle-ci a été annulée. Il nous paraissait donc évident de participer ensemble à la Sardinha Cup car on avait été un peu frustré de ne pouvoir régater ensemble. On s’était bien entraîné et ça avait bien matché entre nous. Morgan est vraiment un très bon skipper et il est très motivé. On échange, on s’entraîne, on communique. C’est toujours intéressant de naviguer avec quelqu’un, cela permet de découvrir une autre manière d’appréhender les choses, de se nourrir, d’échanger sur les méthodes. C’est très enrichissant pour tout le monde. »

Le calendrier sportif de Xavier Macaire

  • Solo Maître Coq : 22 au 28 mars
  • Sardinha Cup : 7 au 17 avril
  • Tour de Bretagne à la Voile : 4 au 11 juillet
  • Solo Guy Cotten : 22 au 25 juillet
  • Solitaire du Figaro : départ le 22 ou le 29 août

Source

Julie Cornille

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent