La mini Gascogna, une nouvelle course Mini6.50 au départ de Gironde

© Christophe Breschi

La mini Gascogna sera la dernière course officielle de qualification pour participer à la Mini Transat, course reine de la classe Mini6.50 (départ en septembre 2021 et 2023 depuis les Sables d’Olonne). Au total, ce sont près de 600 milles nautiques que devront parcourir les 50 à 70 bateaux prévus, qui navigueront en solitaire ou en double. Le directeur de course de la mini Gascogna sera le très expérimenté Denis Hugues.

La société Versace Sailing Management a remporté l’appel d’offre pour l’organisation de la course Mini6.50 transgascogne pour deux éditions consécutives en 2021 et 2023. Cette première édition de la “mini Gascogna” se déroulera, l’été prochain, sur un aller retour en deux étapes entre les villes du Verdon-sur-mer (Gironde) et Getxo (Pays basque espagnol).

Départ le 28 juillet 2021

Les Mini6.50 sont attendus sur la ligne de départ au Verdon-sur-mer le 28 juillet prochain. Mais les festivités démarreront avant. Au programme : concert, course de paddle et une course de prologue autour du Phare du Cordouan – en lice pour devenir patrimoine mondial de l’Unesco – et ateliers de sensibilisation sur les éco-systèmes de l’estuaire de la Gironde et du Médoc.

A l’arrivée de la première étape, en Espagne, la flotte débarquera à Getxo, ville balnéaire et portuaire à quelques kilomètres de Bilbao dans le Pays basque espagnol. L’arrivée des concurrents coïncidera avec les célébrations des Fêtes de San Ignacio, “Los San Ignacios de Algorta” – week-end du 1er août. L’étape basque sera organisée par Getxo Offshore Sports (GOS) représentée par Ander Etxabe, navigant et architecte naval formé à l’Université de Southampton. Plusieurs animations sont prévues : concert, remise des prix de la première étape, régate IRC Bizkaia Championship en solo et double et des ateliers de sensibilisation sur la protection de l’environnement pour les enfants et les adultes.

Pour la 2e étape, entre Getxo et le Verdon, la flotte quittera l’Espagne le 3 août pour une arrivée autour du 5 août à Port-Médoc, le port d’accueil de la mini Gascogna, où se déroulera la remise des prix.

L’éco-responsabilité au cœur de la course

L’organisation de course a tenu à tisser des liens avec le Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des Pertuis ainsi que le Parc naturel régional Médoc afin de sensibiliser le public et les coureurs sur le patrimoine naturel local.

Autre engagement, la charte pour des régates propres “Sailors for the Sea” sera également appliqué à la course. Ainsi, l’organisateur s’engage à limiter au maximum son impact environnemental en bannissant l’utilisation des plastique à usage unique, en organisant des collectes de déchet sur les plages alentours, en utilisant au maximum des produits recyclables ou recyclés, et en mettant en place une équipe dédiée à la gestion des déchets, entre autres engagements.

L’organisation mettra également un prix spécial aux équipes qui auront utilisé des matériaux éco-responsables sur leur bateaux et auront ne démarche éco-citoyenne dans leur fonctionnement (transport en commun, co-voiturage,, utilisation de produits locaux, etc). Les critères de ce prix seront adaptés au programme RSE (“Futures Programme”) mis en œuvre par l’organisation de “The Race Around 2023”, la course autour du monde en Class40. Ce programme milite en faveur de l’utilisation de matériaux éco-responsables, la mixité, l’éducation et la formation.

Lalou Roucayrol, parrain naturel de cette première édition

Médocain de souche, le skipper Lalou Roucayrol était préposé à devenir le parrain de cette première mini Gascogna. C’est surtout son engagement dans le développement dans la voile sportive durable au sein de son chantier “Lalou Multi” qui a décidé l’organisation de proposer ce titre d’honneur au vainqueur en Multi50 de la Transat Jacques-Vabre 2017.
Lalou Roucayrol : “C’est avec bonheur et fierté que je parraine cette nouvelle épreuve, la mini Gascogna, et ce à plusieurs titres. Celui de Gascon bien sûr, celui d’ancien « Ministe », celui de Parrain de Port-Médoc – port de départ et d’arrivée de cette course – mais aussi celui d’armateur puisque notre “900” sera présent sur cette traversée du Golfe de Gascogne, entre Le Verdon-sur-Mer et Getxo, retour. Je souhaite bon vent aux concurrents et apporte tout mon soutien aux organisateurs et partenaires de l’épreuve.”

Source

Versace Sailing Management

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 10 décembre 2020

Matossé sous: Course au Large, Mini 6.50, Mini Gascogna

Vues: 384

Sous le vent

Au vent