Ce qu’emporte Sam Davies autour du monde

© DR / Initiatives Coeur

Dans cinq jours, dimanche 8 novembre à 13h02, Sam Davies prendra aux Sables d’Olonne le départ de son troisième Vendée Globe. Pour ce défi hors norme, la navigatrice n’a rien laissé au hasard pour préparer son sac en vue des longues semaines autour du monde qui l’attendent. Et cela ne concerne pas seulement les vêtements et la nourriture. Superstitieuse, Sam ne partirait jamais sans quelques objets fétiches qui l’accompagnent depuis des années. Musique, films, séries, livres : elle embarque aussi de quoi se détendre et se changer les idées à bord d’Initiatives-Cœur.

TRÈFLE À QUATRE FEUILLES, PELUCHES : SAM EST UNE SUPERSTITIEUSE

Première information insolite : Sam ne partirait jamais sans le trèfle à quatre feuilles que lui a donné son fils Ruben. Impossible non plus pour elle de s’élancer autour du monde sans ses deux peluches fétiches, Foxy et Lucky, qui l’accompagnent depuis de nombreuses années. « Elles ont déjà fait 2 tours du monde dont une 4e place au Vendée Globe. Elles addorent la voile » explique Sam avec malice. Très superstitieuse, ne pas trouver ses peluches avant un départ peut la stresser, voire la faire paniquer. C’est pourquoi les équipes d’Initiatives-Cœur en prennent bien soin. Sam ne va pas jusqu’à parler à Foxy et Lucky pendant la course mais elle compte « faire des âneries avec parce que ça plait aux enfants des écoles avec qui je vais avoir des visioconférences depuis le bateau ».
Sam embarque également une troisième peluche à la charge symbolique forte : l’ours Mécénat Chirurgie Cardiaque, symbôle de l’association, qui l’accompagne sur toutes ses courses depuis qu’elle est à la barre d’Initiatives-Cœur. Elle se prendra en photo avec à chaque fois que les clics des internautes sur les pages Facebook et Instagram du bateau auront permis de financer l’opération d’un enfant cardiaque, dans le cadre de l’opération 1 clic = 1 coeur, qui voit 1€ reversé à l’association par les sponsors mécènes du bateau (Initiatives, K-Line et Vinci Énergies) pour chaque nouveau fan.

MUSIQUE, LIVRES, SÉRIES : QUELS SONT LES GOÛTS DE SAM ?

Durant le Vendée Globe, Sam Davies sera bien entendu très occupée pour tirer le maximum de potentiel de son Imoca Initiatives-Cœur mais elle tient quand même à s’accorder d’indispensables moments de détente. « Sam n’est pas forcément une grande consommatrice de médias et quand elle a du temps libre, elle veut partager ce qu’elle vit, communiquer. Mais elle a tout de même pris de quoi se distraire et s’extraire de temps en temps du bateau », précise Caroline Olagne, responsable logistique et administratif d’Initiatives-Cœur.
Sam prévoit ainsi d’écouter de la musique à bord. Afin de mieux cerner ses goûts, elle a élaboré une playlist sur la plateforme Deezer, nommée : « Going FAST on Initiatives Cœur » (http://www.deezer.com/playlist/4419652522)

NOURRITURE : DU LYOPHILISÉ, UN REPAS DE NOËL TYPIQUEMENT ANGLAIS ET D’INDISPENSABLES PETITS PLAISIRS

Côté nourriture, Sam se connaît très bien. Elle a affiné ses goûts et là aussi, tout a été pensé avec méthode. « Nous avons soigneusement choisi des plats lyophilisés testés depuis des années », indique Caroline Olagne. « Pour Noël et le nouvel an, nous avons fait appel à une jeune entreprise anglaise, Activeat Foods, qui a préparé un repas traditionnel lyophilisé et un Christmas pudding auquel Sam tient beaucoup. »
Sam disposera d’un sac d’avitaillement par semaine, ce qui lui offre plus de liberté que des sacs journaliers pour piocher en fonction de ses envies du moment. Leurs contenus obéissent cependant à une méticuleuse planification des repas selon la zone géographique où elle sera, pour adapter l’apport calorique aux différentes exigences des climats. Outre ses plats lyophilisés, elle y trouvera des pâtes, du riz, du fromage, de la charcuterie, du thé, du lait, des gâteaux, des fruits secs, du porridge, du pain longue conservation, des smoothies, etc. Elle aura aussi des produits frais pour les deux-trois premières semaines en mer. « Sam n’est pas une grosse mangeuse. Mais elle sait qu’elle doit faire attention à bien s’alimenter pour garder de l’énergie », conclut Caroline Olagne.

Source

Agence ØConnection

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 3 novembre 2020

Matossé sous: 2020-21, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 220

Tags: , , , ,

Sous le vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe