Le meilleur pour la fin !

Dernière course aujourd’hui pour les Maxi Yachts en lice dans la deuxième semaine des Voiles de Saint-Tropez, qui ont, une fois encore, offert un spectacle à couper le souffle dans le célèbre golfe varois. Le rideau tombe ce vendredi sur l’édition de tous les dangers, de toutes les craintes, menée à son terme avec satisfaction grâce à un très haut niveau de précaution et de vigilance en lien avec à la situation sanitaire. Malgré l’absence d’un certain nombre de grands habitués des Voiles, participants comme équipiers de haut-vol habituellement accourus du monde entier, la Société Nautique de Saint-Tropez et son Président Pierre Roinson ont assuré le succès du rendez-vous. On retiendra la magie jamais altérée des belles voiles dans le golfe, la compétition, et la belle solidarité des gens de mer, réunies dans la même passion et la même envie de célébrer toujours et encore cet éternel et inaltérable esprit du yachting.

Ultime course sous le soleil

Après les nombreux épisodes ventés et pluvieux qui ont secoué le Sud Est de la France ces derniers jours, c’est un temps estival, ensoleillé et chaud qui s’est installé sur les rivages varois. Revers de la médaille, le vent s’est un peu fait désirer au moment d’installer l’ultime parcours des Voiles 2020. Mais la résilience et l’entêtement des équipes de Georges Korhel, Principal race officer des Voiles, ont fini par payer et un parcours en forme de grand (15 milles) triangle à l’intérieur du golfe a permis le lancement d’une ultime régate dans un courant de Sud Sud Est, pour 7 à 8 noeuds. Les Maxis ont ainsi sillonné le golfe, pour une jolie régate au contact et au plus près des rivages, comme un dernier salut aux Voiles en attendant une édition 2021 de tous les recommencements.

IRC 1 : Leopard3 ne fait plus de quartiers.

En avalant le parcours à belle allure, le Proto Farr 100 laisse à plus de 30 minutes son plus rapide adversaire, le grand Swan 82 Kallima et s’impose sans coup férir. L’autre Swan 80 Umiko terminait en boulet de canon sous spi pour préserver sa 3ème place du jour et assurer sa place de dauphin de Leopard3 au classement général, devant Kallima.

IRC 2 : Wallyno termine en beauté

Benoit De Froidmont, Président de l’International Maxi Association navigue aux Voiles à bord de son Wally 60 Wallyno. Malheureux mardi dans la brise et victime d’une avarie de barre, il s’est superbement relevé aujourd’hui en enlevant la manche du jour, en temps compensé, après avoir jusqu’au bout contesté la victoire finale du grand triomphateur de ce très élitiste groupe, le Wally 80 Ryokan2 de Philippe Ligier. Le Mylius 60 Italo-Néerlandais Sud termine lui aussi sur une très belle note en montant sur la troisième marche du podium du jour. L’étonnant plan Frers Spectre, de Peter Dubens, un Mini Maxi de 60 pieds à léger déplacement paie cher son très pénalisant rating, et bien qu’aux avant postes, ne parvient pas à rattraper son handicap de jauge. Wallyno s’assure ainsi une place de troisième au général, devancé par le V62 Mills Leaps&Bounds, deuxième, et Ryokan2, grand triomphateur de al semaine.

IRC3 : Criollos impérial

Le BX 60 Criollos de Renaud Rupert est décidément intouchable aux Voiles. Il signe une deuxième victoire de manche dans le temps médium du jour. Bambo, le Shipman 63 de François Benais est un nouvelle fois demeuré sur ses talons, terminant à quelques minutes seulement du leader. Le podium s’établit ainsi, et dans l’ordre, Criollos, Mr Belzebuth et Nina.

Elena et Puritan, au bonheur des grandes goélettes auriques.

Deux magnifiques goélettes de respectivement 37 (Puritan) et 51 mètres hors tout, (Elena of London) apportaient cette semaine la touche Classique à une flotte de 20 Maxi yachts. Elles ont ajouté cette image magique et jamais surannée des belles voiles auriques et des longues et fines coques blanches sur l’azur. A l’aise dans le vent comme dans le petits airs, l’immense Elena (Herreshoff 2009) a rivalisé avec Puritan (Alden 1931) dans cette amicale et élégante confrontation de style plus que de performance.

Les Trophées de la deuxième semaine des Voiles :

  • Trophée Ville de Saint-Tropez : Premier voilier aux points, toutes catégories confondues : Leopard3
  • Trophée Besserat de Bellefon : Premier yacht de Tradition : Elena of London
  • Trophée North Sail : Premier voilier Moderne IRC 1 : Leopard3
  • Trophée Torpez : Premier voilier Moderne IRC 2 : Ryokan2
  • Trophée 808 : Premier voiler IRC 3 : Criollos

Source

Maguelonne Turcat

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent