Rentrée studieuse pour Kévin Peponnet et Jérémie Mion

© DR

Des nouvelles de notre duo français pour qui, comme de nombreux athlètes olympiques, a vu l’ensemble de son programme chamboulé cette année. La bonne nouvelle est que les Jeux Olympiques initialement prévus début août ont été reprogrammés à l’été prochain. Cela laisse donc une année supplémentaire à Kevin Péponnet et Jérémie Mion pour se préparer et travailler encore plus sur l’optimisation de leur 470.

Il a fallu revoir ce planning, se réadapter, reprogrammer des sessions d’entraînements, et intégrer quelques compétitions. Cela n’a pas été simple, mais les garçons, en compagnie de leur coach peuvent enfin se projeter sur l’année.

  • Championnat italien du 15 au 20 septembre
  • Entraînement à San Remo du 20 septembre au 15 octobre
  • Entraînement à La Rochelle fin octobre
  • Grand Prix de l’Armistice du 29 au 1er novembre
  • Entraînement à Brest durant le mois de novembre
  • Deux sessions d’entraînement à Trapani en décembre et janvier
  • Championnat du monde de 470 à Vilamoura en mars
  • Semaine olympique française à Hyères en avril
    • Championnat d’Europe à Hyères en mai

L’objectif de ces nombreuses sessions d’entraînements va être de travailler sur le mental, la technique et le bateau. Jérémie et Kévin ont la chance d’avoir de beaux partenaires techniques qui les accompagnent au quotidien dans leur préparation sportive. Ensemble, ils pourront ainsi pouvoir travailler sur les différentes parties du bateau. ” Notre coach, Philippe Mourniac, a été super. Il nous a aidé à travailler un beau programme pour l’année malgré toutes les contraintes que la crise sanitaire demande. Il a réussi à bien nous tenir en haleine durant toute cette période. Nous sommes super contents de pouvoir à nouveau retourner sur l’eau. Nous allons principalement rester en Europe, les championnats seront surtout locaux dans un premier temps. ” raconte Jérémie.

Les deux hommes se rendront donc en Italie dès la semaine prochaine, pour ce championnat italien. Il est certain que le goût de la compétition aura une saveur particulière ! Ils se rendront ensuite à San Remo pour travailler sur les voiles du 470 avec leur partenaire technique Zaoli Sails. Un programme studieux en perspective.

Source

Eléonore Villers

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent