Nicolas Troussel poursuit sa préparation au Vendée Globe

© Eloi Stichelbaut / polaRYSE

Accompagné par une équipe d’experts et de navigants de très haut niveau – Nicolas Lunven, Sébastien Josse et Thomas Rouxel – Nicolas Troussel continue sa préparation intensive pour le Vendée Globe 2020.

Depuis son port d’attache de Lorient, l’équipe exploite au mieux les conditions météorologiques de ce début d’été pour naviguer le plus possible afin de préparer et fiabiliser le bateau avec un seul objectif : être sur la ligne de départ du Vendée Globe 2020 le 8 novembre prochain, en étant prêt pour un tour du monde en solitaire d’un peu plus de deux mois.

Dans cette optique, Nicolas Troussel remplira la deuxième partie de sa qualification au Vendée Globe 2020 au mois juillet, en fonction des conditions météorologiques. Ayant terminé la Transat Jacques Vabre en 2019 avec Jean Le Cam sur un IMOCA Corum L’Épargne ancienne génération, Nicolas n’a plus qu’à effectuer 2 000 milles marins (environ 3 700 km), en solitaire, sur un parcours validé par le directeur de course du Vendée Globe, à bord du nouvel IMOCA Corum L’Épargne, construit par le chantier Mer Agitée de Michel Desjoyeaux et mis à l’eau le 5 mai 2020. Cette seconde étape permettra à Nicolas Troussel d’être définitivement qualifié pour le Vendée Globe 2020.

Nicolas Troussel ne sera pas présent au départ de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne le 4 Juillet prochain. Néanmoins l’équipe est consciente des efforts fournis par les organisateurs de la course pour que ce bel événement puisse avoir lieu.
Pas maîtres du nombre de jours d’ici le départ, mais souhaitant maîtriser au mieux le contenu de chacun d’eux, Nicolas Troussel et l’équipe CORUM L’Épargne sont pleinement concentrés sur la feuille de route qu’ils se sont fixés pour être prêts début novembre.

Greg Evrard, Directeur de l’équipe CORUM L’Épargne

« Le confinement n’a fait que comprimer encore un peu plus le temps entre mise à l’eau du bateau et départ du Vendée Globe. J’ai confiance dans les capacités de l’équipe à s’engager, à s’adapter et à se consacrer à l’essentiel afin d’être au départ dans de bonnes conditions. A défaut de maîtriser le nombre de jours dont nous disposons, nous nous appliquons à rendre le contenu de chacun le plus efficient possible. Cela implique évidemment des choix marqués comme celui de ne pas prendre le départ de la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne. »

Nicolas Troussel, Skipper de l’équipe CORUM L’Épargne, double vainqueur de la solitaire du Figaro

« Le Vendée Globe 2020 est notre seul et unique objectif. Il est donc primordial aujourd’hui d’adapter ma préparation pour être le plus performant possible pour la course. Nous allons naviguer sur le bateau autant que possible pour le fiabiliser avec l’objectif d’être prêt pour le 8 novembre prochain et le grand départ aux Sables d’Olonne. »

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 2 juillet 2020

Matossé sous: 2020-21, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 743

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe