Rejoignez la Water Family !

© Charles Drapeau

Le contexte actuel, lié à la crise sanitaire et la situation économique qui s’ensuit, ont poussé Oceania Hotels à réduire leur engagement aux côtés de Benjamin Dutreux. Le skipper vendéen et la Water Family maintiennent leur volonté de participer au Vendée Globe et cherchent des partenaires pour les accompagner dans cette aventure.

Oceania Hotels réduit la voilure

Il y a quelques mois, Oceania Hotels annonçait s’engager dans la voile aux côtés de Benjamin Dutreux et de la Water Family. Le groupe hôtelier, déjà fortement implanté dans le paysage sportif avec le foot, le handball, le tennis ou encore la course à pied, renforçait ainsi son soutien. Le Vendée Globe se présentait comme une opportunité pour Oceania Hotels, afin de développer sa notoriété en associant son nom, qui évoque le milieu maritime, à cette course mythique.

Mais la crise sanitaire liée au Covid-19 est passée par là, entraînant un confinement et un arrêt total de l’activité dans les hôtels pendant trois mois. Le secteur du tourisme et de l’hôtellerie sont toujours très durement impactés, incitant Oceania Hotels à revoir sa stratégie de communication pour l’année 2020.

Gurvan Branellec, Président de Oceania Hotels :

« C’est une situation hors-norme que personne ne pouvait imaginer. Nous avons essayé de nous accrocher autant que possible au projet de Benjamin. Dans le contexte financier actuel, ce ne serait pas raisonnable de continuer et c’est un véritable crève-cœur de renoncer. Nous restons cependant les premiers supporters de Benjamin, et espérons sincèrement que ce n’est que partie remise. »

Le Vendée Globe, une opportunité pour accompagner la reprise

Le Team Water Family continue de s’adapter, comme elle a toujours su le faire. Pendant le confinement, le bateau a pu bénéficier d’un grand chantier, lors duquel tous les aspects techniques importants ont été abordés. C’est donc un IMOCA fin prêt qui a été remis à l’eau au début du mois de juin.

Le départ du Vendée Globe a été confirmé par la société organisatrice, la SAEM Vendée, le 08 juin dernier. Le tour du monde en solitaire, sans escale ni assistance, partira bien des Sables d’Olonne le 08 novembre 2020. Benjamin Dutreux est le plus local des skippers du Vendée Globe : en plus de résider aux Sables d’Olonne, son bateau est basé dans le port de la Chaume. Il espère donc trouver des partenaires d’ici là pour prendre le départ sereinement. Il faut dire que le Vendée Globe arrive à un moment opportun. En termes de couverture médiatique, il sera l’un des rares évènements sportifs de l’année à être maintenus, ce qui ne fera que renforcer l’aura dont il bénéficie déjà. Il accompagnera les entreprises dans leur reprise et la relance de leurs activités. Toujours avec la dimension positive et le rêve qui sont liés à cet évènement.

Partenaire titre, acteur du monde de demain

Associer son entreprise au projet de Benjamin Dutreux et la Water Family est porteur de sens. Avec plus de 150 sportifs ambassadeurs, dont Benjamin, et ses membres, l’association agit pour la protection de l’eau et de notre santé, en sensibilisant les plus jeunes générations et les collaborateurs des entreprises aux bonnes pratiques. C’est donc l’opportunité de devenir acteur du changement durable en rejoignant la Water Family ! Le Team Water Family propose un projet clé en main à hauteur de 350.000 €, pour un partenariat titre autour du monde. L’équipe reste à l’écoute des partenaires potentiels, afin de leur proposer la solution correspondant le mieux à leurs besoins.

En attendant, Benjamin débute ses entraînements, tandis que la Water Family reprend ses activités. Les deux souhaitent sensibiliser le plus de monde possible quant à la protection de l’eau et de leur santé, alors que la journée mondiale des océans était célébrée il y a quelques jours.

Source

Cécile Gutierrez

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe