Nouveau temps de référence sur la Tartine Cup

© DR

Ce mardi 26 mai à Port Camargue, Yvan et Mathis Bourgnon ont établi un premier temps de référence de la Tartine Cup, dans la catégorie Catamaran de sport. Détenteurs du record de la traversée de la Méditerranée, de celle de la Manche et de la plus longue distance parcourue en 24h, père et fils ont parcouru les 20 milles nautiques en 1h 02mn 10s à la vitesse moyenne de 18,86 nœuds à bord de leur Nacra F20.

Yvan Bourgnon et son fils Mathis, 23 ans, se sont lancés hier matin à 9h30 sur la Tartine Cup, un des quatre parcours des Griffes du Lion, des records de vitesse à la voile imaginés par le skipper Made in Midi Kito de Pavant. « On aime les records et il y en a trop peu, surtout pour des bateaux comme le nôtre, expliquait Yvan Bourgnon avant de se lancer dans la baie d’Aigues-Mortes. On n’a pas navigué depuis le mois de novembre donc ça fait du bien de reprendre avec des objectifs sportifs. Les Griffes du Lion vont nous permettre de nous entrainer pour les championnats du monde de Nacra, fin septembre à Hyères. Il nous faut naviguer, il nous faut des challenges, des objectifs. Même si ce n’est pas de la régate pure, naviguer, aller vite, s’exercer sur ce genre de parcours c’est plutôt bien pour nous. On trouve ça super ! »

Figure de style

Après une première tentative qui s’est soldée par le premier chavirage des Griffes du Lion – comme quoi le parcours de la Tartine Cup réserve de belles surprises même aux plus aguerris – le duo champion d’Europe de Nacra F20, s’est ensuite lancé pour une deuxième tentative.
« On ne le sentait pas, il n’y avait pas assez de vent donc a décidé de faire demi-tour, raconte Mathis Bourgnon. Quelques secondes plus tard, il y a eu une bonne rafale à laquelle on ne s’attendait pas. J’ai fait un beau vol plané, le tour du bateau au trapèze et suis retombé sur mon père au point de départ… une belle figure de style ! Donc cette première tentative n’a duré que 4 minutes, on était un peu chaud car on n’avait pas navigué depuis des mois. C’est la première fois qu’on chavire en mode course ! »

1h 02min 10sec à 18,86 nœuds

Retour à la case départ au niveau de la cardinale ouest de l’Espiguette et nouvelle tentative à 10h : « on a bien fait car le vent est monté, 10 à 20 nœuds de Mistral. C’était risée après risée tout le long, très instable, donc il a fallu beaucoup réguler. C’était la première fois qu’on faisait une si longue distance sur le même bord. »

1h 02min et 10sec plus tard, l’équipage passait la ligne d’arrivée entre la cardinale Ouest et la marque Sud Est du parc marin de Beauduc, soit un parcours de 19,54 milles (36km) exactement, réalisé à la vitesse moyenne de 18,86 nœuds (35km/h). « On ne s’est pas mis dans le rouge mais on avait pour objectif de faire le parcours en une heure. On pensait que la ligne d’arrivée était plus courte, ce qui nous a fait perdre un peu de temps car on aurait pu abattre beaucoup plus en allant chercher la cardinale, plus au sud. Normalement, la navigation est notre point fort en régate, mais là on s’est fait avoir, avoue Mathis. Nous sommes quand même satisfaits de notre résultat pour une première tentative. Ça fait un bon temps de référence à battre, ajoute-t-il. On reviendra pour aller chercher les 55 minutes ! »

Deuxième temps overall sur la Tartine Cup

Après les 51 minutes du champion du monde de funboard Pierre Mortefon la semaine dernière, Yvan et Mathis Bourgnon ont inscrit le deuxième temps de référence le plus rapide de la Tartine Cup, toutes catégories confondues. « Le planchiste on ne pouvait pas l’avoir, explique Mathis. On ne pourra pas rivaliser contre les kites non plus. En revanche on peut jouer contre un Class40 ! » Et c’est chose faite puisque le duo a été plus rapide de 18 minutes que Kito de Pavant et son Class40 Made in Midi. Mais le marin sudiste n’a pas dit son dernier mot et profitera de la prochaine météo favorable pour améliorer son temps, en attendant de pouvoir s’attaquer au Run du Lion, soit 87 milles en direction du Cap Béar. « On s’est bien éclaté, conclut Mathis Bourgnon. On a été accueilli comme des chefs ! Le bateau reste à Port Camargue en attendant les prochaines tentatives. On attend d’être battu pour revenir sur la Tartine Cup et dès que ce sera possible, on est chaud pour le Run du Lion !! »

TEMPS DE REFERENCE DE LA TARTINE CUP

  • ⚑ Catégorie Windsurf homme
    Pierre Mortefon : 51min 34s à 22,74 nœuds de moyenne
  • ⚑ Catégorie Catamaran de sport duo
    Yvan et Mathis Bourgnon : 1h 02min 10s à 18,86 nœuds de moyenne
  • ⚑ Catégorie Monocoque 40’ solo
    Kito de Pavant : 1h 20min 47s à 14,51 nœuds de moyenne
  • ⚑ Catégorie Kitesurf femme
    Doris Wetzel : 1h 25min 54s à 13,65 nœuds de moyenne

Source

Cécile Gutierrez

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Records