Une prudente reprise

© Jean-Marie Liot

Comme tout le monde, nos marins ont été confrontés à la mise entre parenthèses de leur activité ces deux derniers mois. Ce confinement a provoqué l’annulation de nombreuses courses au programme du championnat Élite de course au large et a empêché les skippers de s’entraîner sur l’eau. L’adaptation a été de rigueur, alors en plus d’avoir appris à faire du pain eux-mêmes et d’avoir créé une playlist de leurs hits préférés, Loïs, Tom et Élodie ont suivi les formations en ligne du Pôle Finistère. Ils ont ainsi pu continuer l’entraînement sportif et améliorer leurs connaissances en météo, lecture de parcours et utilisation du logiciel de routage Adrena.

Le 11 mai a sonné, pour eux comme pour tous, le temps d’une reprise douce et progressive de la vie. Une vie modifiée, avec comme mots d’ordre : distance, prudence et patience.

C’est à partir de ces recommandations que la Région Bretagne et le CMB ont pris la décision de permettre aux trois marins de reprendre l’entraînement, sous l’égide du Pôle Finistère course au large, conformément à la vocation de formation assumée par la filière d’excellence de course au large, depuis sa création en 2011. Accompagner et former de jeunes talents pour leur permettre d’exprimer tout leur potentiel et de devenir des marins aguerris : tel est l’objectif du Team Bretagne-CMB. Et c’est dans cet esprit que s’effectue leur retour sur l’eau.
Dans ce contexte, Loïs, Tom et Élodie ont remis leurs bateaux à l’eau il y a deux semaines (respectivement : Performance, Espoir et Océane). Ils ont donc repris possession de leurs montures et ont, depuis, enchaîné les navigations en baie de la Forêt. 
Ils débutent cette semaine un stage d’entraînement sous la direction des équipes du Pôle Finistère, plus motivées que jamais pour affûter nos sportifs, afin qu’ils continuent à progresser et qu’ils puissent jouer sur le devant de la scène quand les courses reprendront !

Ce retour à l’entraînement s’effectue dans des conditions particulières (pas de briefing en salle, distance de 2 mètres minimum entre chacun, aucun rassemblement physique dans les locaux du Pôle…) afin de garantir la sécurité de tous et le respect le plus strict des mesures d’hygiène recommandées par l’État en cette période de crise sanitaire liée au Covid-19.

Loïs Berrehar, skipper Bretagne-CMB Performance « Tom, Élodie et moi sommes très heureux de pouvoir retourner sur l’eau ! Nous goûtons à l’immense chance que nous avons de pouvoir naviguer, et nous remercions sincèrement nos partenaires de nous l’offrir. Pouvoir continuer à s’entraîner, est aujourd’hui un privilège dont nous avons conscience. Notre entraînement reprend donc et nous sommes plus affamés que jamais ! »

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent