Les Griffes du Lion, quatre records en Méditerranée

© Robin Christol

Le navigateur méditerranéen Kito de Pavant lance un défi à tous les accros de vitesse à la voile en mal de sensations fortes : les Griffes du Lion ! Quatre parcours chronométrés au départ de Port Camargue, en Occitanie, qui permettront à tous les sportifs de s’exprimer, quel que soit leur discipline. Du kitesurf aux maxi-trimarans, avec ou sans foil(s), en solo ou en équipage, tous les supports sont permis pour tenter d’établir un record !

Kito de Pavant et son team Made in Midi, en collaboration avec le spécialiste de l’évènementiel sportif Hurricane Group, organisateur notamment du FISE, et le Grau du Roi Port Camargue, souhaitent offrir des alternatives aux nombreuses compétitions annulées ou reportées en raison de la situation sanitaire. « Enfermer un marin à terre pendant quelques semaines, ce n’est jamais bon…, explique Kito. Comme beaucoup de mes amis navigateurs, je suis comme un lion en cage, je cogite et j’ai des fourmis dans les jambes. J’avais cette idée dans la tête depuis longtemps mais la crise sanitaire actuelle nous offre une excellente opportunité de lancer ce défi. »

Mistral ou tramontane, 200 kilomètres de côtes et soleil toute l’année : le littoral du golfe du Lion offrira un terrain de jeu exceptionnel à tous les navigateurs et riders privés d’embruns et d’air marin depuis près de deux mois. « Les Courses au Large sont annulées les unes après les autres, ajoute Kito. Les top événements dans notre belle région, comme le Défi Wind, le Défi Kite ou le Mondial du Vent ont été reportés à l’an prochain. Il y a donc des centaines de riders et de navigateurs privés de belles empoignades. On va leur offrir l’occasion de faire parler la poudre en toute liberté ! »

Dès qu’il sera possible de retourner sur l’eau, Kito de Pavant appelle tous les représentants des différentes catégories (kitesurf, windsurf, dériveurs et catamarans de sport, monocoques et multicoques) à se lancer sur les parcours des Griffes du Lion : La Tartine Cup (22 milles) et Le Run du Lion (87 milles) seront ouverts à tout type d’engins à voile. La Dragonera (250 milles) et La Route des Pyramides (1500 milles) seront quant à elles réservées aux catégories offshores. « Cette année, nous allons inviter certains coureurs, parmi les plus représentatifs, pour établir des temps de référence sur chaque parcours. Mais notre ambition avec Hurricane est de monter en puissance chaque année, et d’ouvrir les parcours au plus grand nombre. »

Contactés par Kito de Pavant, Yves le Blevec, skipper de l’Ultim Actual Leader, et Pierre Mortefon, champion du monde de funboard, ont réagi avec enthousiasme à la proposition du skipper Made in Midi :

« J’imagine que ce projet de bouquet de records ne date pas d’hier, il aura fallu quelques semaines forcées à terre pour transformer l’idée en réalité, commente Yves Le Blevec. Je suis convaincu par le projet, c’est une super idée avec des parcours inventifs et équilibrés. Avec le Team ACTUAL LEADER, nous avons prévu une campagne méditerranéenne l’automne prochain, ce sera l’occasion pour nous d’inaugurer quelques tracés avec notre Ultim. On espère bien placer quelques chronos de référence ! »

« C’est une belle proposition que nous fait Kito ! ajoute Pierre Mortefon. Je trouve ça bien de réunir des disciplines très différentes sous un même concept. Par ailleurs, la longue distance m’intéresse de plus en plus. Sur la coupe du monde de funboard slalom, on fait plusieurs manches de 5 minutes par jour. Ça nous a permis de développer un super bon niveau technique mais on ne l’exploite pas assez. Je pense que j’ai les armes pour faire le Run du Lion sur 87 milles, mais il y a de l’inconnu puisque c’est totalement nouveau. C’est un projet différent, à mener avec une équipe. C’est ça qui est sympa et excitant ! »

LES GRIFFES DU LION

Quatre parcours de vitesse au départ du golfe du Lion, dont le nom trouverait son origine en référence au pic Saint-Loup, premier amer (repère) visible par les bateaux qui doublent les marais de Camargue pour s’engager dans le vaste golfe sableux. Lorsque rugissent le Mistral et la Tramontane, l’aspect inquiétant de sa crête rappelle un lion couché et aurait inspiré une tradition maritime…

  • La Tartine Cup : un sprint de 22 milles entre la Pointe de l’Espiguette au Grau-du-Roi et la pointe de Beauduc (site naturel de Camargue) sur la commune d’Arles.
  • Le Run du Lion : un marathon de 87 milles entre la Pointe de L’Espiguette au Grau-du-Roi et le Cap Bear, à l’est de la commune de Port-Vendres.
  • La Dragonera : tout schuss vers le sud sur 250 milles entre la Pointe de l’Espiguette au Grau-du-Roi et l’ile Dragonera, à l’ouest de Majorque dans l’archipel des Baléares.
    Réservé aux catégories offshore.
  • La Route des Pyramides : un clin d’œil de 1500 milles entre les pyramides de la Grande Motte et les pyramides d’Égypte. L’arrivée sera jugée devant l’emplacement du Phare d’Alexandrie la 7ème des 7merveilles du Monde
    Réservé aux catégories offshore.

Source

Cécile Gutierrez

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Records