Une situation qui appelle au civisme et à la solidarité

© DR

En cette période de crise sanitaire et de confinement, trois questions à Thibaut Vauchel-Camus :

Comment vis-tu ce repos forcé ? Quelle est la journée type de Thibaut Vauchel-Camus ?

Doucement le matin, pas très vite l’après-midi et on récupère le soir (rires). Plus sérieusement, je profite de ma chérie et de ma petite fille, je joue un peu à Virtual Regatta dans la catégorie des Ultim pour croire que nous faisons de la voile et je prépare la sortie du confinement. L’idée est de se remettre en ordre de bataille dès que possible afin de partager de bons moments d’évasion avec nos partenaires, notre communauté, les patients atteints de la Sclérose En Plaques…

Ce confinement a un impact sur ta saison sportive et solidaire, lequel ?

Nous avions prévu “une tournée – événement”, le SEPtour, afin d’aller à la rencontre de nos partenaires et des patients en mai dans des ports pas vraiment habitués à voir un trimaran comme le nôtre. Pour l’instant, nous sommes en stand-by sur ce sujet. Notre Multi50 Solidaires En Peloton – ARSEP est toujours au sec. Nous attendons quelques pièces afin d’être prêts pour sa mise à l’eau dès que l’on sortira de la crise. L’objectif est de naviguer dès que possible afin de réaliser notre SEPtour et de progresser techniquement en performance. J’attends aussi des informations de la Transat Québec Saint-Malo qui sera, peut-être, reportée de deux semaines. Nous naviguerons de toute façon davantage à l’automne qu’au printemps. Il est certain que l’on ne sera pas au départ de The Transat CIC même si elle est reportée en 2020. Mes nouveaux concurrents ne sont pas prêts à une traversée de l’Atlantique en solitaire. En revanche, si elle a lieu en 2021, pourquoi pas ?

Les personnes fragiles, dont les personnes atteintes de la Sclérose En Plaques, sont actuellement impactées, quel est ton message ?

Je pense fort à tous les patients atteints de la SEP et plus généralement à tous les patients français souffrant d’une maladie, dont ceux atteints par le Covid-19. La période n’est pas simple pour eux. Il me semble très important que tout le monde se protège de toutes les informations dont nous sommes inondées sur internet et les réseaux sociaux. Elles sont souvent imprécises et fausses. Il y a tellement d’émotions dans cette situation exceptionnelle qu’il peut vite y avoir une perte de rationalité surtout avec les phénomènes de “buzz” et de “fakes news”. Un titre accrocheur ne fait pas l’information et les sources doivent être vérifiées.
Les patients de la SEP, s’ils ont des questions, doivent les poser à leurs médecins traitants ou directement à la Fondation ARSEP. Il ne faut pas stresser, respecter les consignes, vivre au jour le jour. Et puis, je pousse les patients qui le peuvent à faire des exercices quotidiennement afin de garder la forme. La pratique physique soulage l’esprit. Enfin, je souhaite remercier fortement les soignants et toutes les personnes qui font tourner notre pays actuellement comme les producteurs, caissières, les services de voiries, les bénévoles… Je pense, par exemple, aux salariés de l’un de mes partenaires, le transporteur Delanchy, qui nous permettent grâce à leurs transports de marchandise, de sauver une partie du travail des producteurs et de nous nourrir. Je pense enfin aux chercheurs SEP de l’Inserm de Caen, mobilisés afin de trouver un vaccin contre le Covid-19 et dans la gestion des patients à l’hôpital.

Le programme sportif du Défi Voile Solidaires En Peloton :

  • ArMen Race La Trinité-sur-Mer | 21 au 24 mai
  • Projet de record Cowes-Dinard | Juin
  • Route Halifax – Saint-Pierre (et Miquelon) | du 26 au 29 juin
  • Transat Québec Saint-Malo | départ le 12 juillet
  • Trophée à Saint-Malo | du 24 au 26 juillet 2020
  • Trophée des Multicoques de la Baie de Saint-Brieuc | 21 au 23 août 2020
  • Trophée de Brest Multi50 | 4 au 6 septembre
  • Grand Prix de la Rochelle | 2 au 4 octobre

Source

Agence TB PRESS

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Multi50