Un trio suisse à l’assaut de la Transat Québec/St-Malo

© Thomas Deregnieaux

Dans une ambiance particulière en ce début de saison, l’équipe 100% suisse Roesti Sailing Team dévoile son programme 2020 : la fameuse Transat Québec/St-Malo sera l’objectif principal, dès le 12 juillet 2020. Comme le reste de l’Europe, l’équipe s’est pour l’instant mise en stand-by en attendant l’amélioration de la situation, en respectant les recommandations officielles. La situation actuelle amène des inconnues au programme, mais une chose est certaine, c’est à bord du performant Class40 Banque Du Léman, construit l’an dernier, que l’équipe naviguera. Le même bateau qui leur avait permis de terminer à la quatrième place de la Transat Jacques Vabre l’an dernier.

« Nous sommes impatients de travailler l’optimisation du bateau », raconte Simon Koster. « Nous avons terminé le chantier et voulons maintenant passer aux détails ! Nous avons surtout besoin de temps sur l’eau pour apprendre à tirer le meilleur du bateau. »

La Transat Québec/St-Malo, qui devrait fêter sa dixième édition cette année (le Comité d’Organisation confirmera – ou non, la tenue de la régate ces prochaines semaines), se dispute avec un minimum de trois équipiers à bord. En toute cohérence avec le projet 100% Suisse, c’est la genevoise Justine Mettraux qui complètera l’équipe ! « Simon et moi avons travaillé tout l’hiver sur le chantier du bateau. Nous allons maintenant profiter de l’expérience de Justine pour la suite de la préparation », ajoute Valentin Gautier. « C’est une super opportunité pour nous, nous remercions d’ailleurs son sponsor historique, TeamWork, qui va soutenir Justine dans cette collaboration. Nous avons prévu des sessions d’entraînement à Lorient et espérons participer à quelques autres courses en configuration d’équipage. »

Valentin et Simon se réjouissent d’accueillir la navigatrice expérimentée. « Lorsque la situation sanitaire le permettra, nous allons nous entraîner le plus possible à trois pour apprendre à fonctionner ensemble », ajoute Simon. « L’objectif est d’être dans le paquet de tête et de faire une course propre, sans grosse erreur. Nous allons profiter de cette préparation adéquate pour apprendre un maximum de la part de Justine, notamment de son experience en Figaro et en Volvo Ocean Race. »

Après quatre ans de Figaro, Justine se réjouit de rejoindre l’équipe. « Ils ont un super projet avec un très bon bateau neuf, et ont donc les moyens de bien performer sur cette course. Ils ont montré qu’ils pouvaient être très rapides à certains angles sur la Transat Jacques Vabre, nous allons continuer à travailler sur la performance du bateau. J’ai une grande confiance envers les compétences de Simon et Valentin, qui sont des marins complets. Je vais essayer d’apporter le soin du détail à leur projet, avec mon bagage de Figariste ! »

La Transat Québec/St-Malo est la plus ancienne course hauturière d’ouest en est, sans escale et en équipage. Tous les quatre ans depuis 1984, les coureurs océaniques s’élancent sur le fleuve Saint-Laurent pour 2897 milles nautiques. « C’est une régate dont je rêve depuis longtemps, très variée avec une partie fluviale et une traversée de l’Atlantique nord dans le sens des depressions. Du beau sport en perspective », se réjouit Valentin. Les Class40 seront les plus nombreux dans cette course (une vingtaine), qui accueille différentes classes : Imoca, Multi 50, et la catégorie « Open ».

Fière d’être associée pour une nouvelle saison à son partenaire principal la Banque du Léman, l’équipe se réjouit de consolider son partenariat avec Graphax, qu’elle accueille au rang des partenaires premium. « Mener à bien un projet avec des partenaires qui vous font confiance, dans un univers plein d’incertitudes et axé sur deux cultures à priori différentes, sont les éléments qui nous ont séduits », explique Philippe Oberson, Président du conseil d’administration de Graphax SA. « Comme pour l’entreprise créée par notre père il y maintenant 47 ans, le courage pour l’innovation, la diversité des employés guidée par des valeurs communes et de la persévérance, ont permis qu’un projet ambitieux devienne non seulement réalité mais également un grand succès. Tels sont les facteurs qui nous ont poussés à soutenir le projet de Simon et de Valentin, afin qu’eux-mêmes puissent mener à bien leur petite entreprise et montrer que la complémentarité de nos différences constitue souvent la clef du succès. »

Partenaire premium depuis les débuts du projet, Naef Immobilier se réjouit de l’arrivée de Justine dans la Roesti Sailing Team. « Justine est vraiment une super navigatrice et de surcroit une femme, ce qui est en lien avec nos valeurs de parité ! Nous nous réjouissons de ce partenariat et accueillons TeamWork qui est une belle entreprise familiale avec d’excellentes valeurs », conclut Jacques Emery, Directeur des ventes chez Naef.

Calendrier prévisionnel 2020 Roesti Sailing Team

  • 5 mars : Mise à l’eau
  • 9 mars : Début des entraînements
  • 21 mai : Armen Race – à confirmer
  • Fin mai : Convoyage Québec – à confirmer
  • 12 juillet : Départ Transat Québec/St-Malo – à confirmer
  • 13 septembre : Normandy Channel Race

Source

MaxComm Communication

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent