Une 14e édition à couper le souffle !

© DR / Transat Jacques Vabre

Les trois catégories de bateaux (Class40, Multi50 et IMOCA) que composaient cette 14e édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre ont joué des scénarios à la fois haletants et émouvants du départ du Havre le 27 octobre à l’arrivée à Salvador de Bahia, dont le dernier Terre Exotique (Class40) a franchi la ligne jeudi 21 novembre. Une météo peu ordinaire entre deux options tranchées, 6 nouveaux Class40, 16 foilers en IMOCA (dont 5 récemment mis à l’eau), une flotte de multicoques de 50 pieds (3 équipages) de grande qualité, des duos rarement aussi bien assortis, la Route du Café 2019 fut enthousiasmante et riche. Riche en retours de marins en mer, riche en partages. On retiendra une régate sur 4 350 milles (plus de 8 000 km) de très haut niveau et des vainqueurs plus que méritants ! Lipinski/Hardy en Class40, Lamiré/Carpentier en Multi50 et Dalin/Eliès en IMOCA : 3 fantastiques pour une édition qui marquera les esprits…

Ce qu’il faut retenir en chiffres :

– 3 duos incontestables

  • Multi 50 : Gilles Lamiré et Antoine Carpentier (Groupe GCA – Mille et un sourires)
  • IMOCA : Charlie Dalin et Yann Eliès (Apivia)
  • Class40 : Ian Lipinski et Adrien Hardy (Crédit Mutuel)

Les écarts à l’arrivée ne laissent pas planer le doute sur la suprématie des vainqueurs.

Mais dans aucune des trois classes, le tandem leader à Salvador de Bahia ne s’est pas installé en tête dès le départ du Havre. Le match a été âpre et longtemps indécis dans chacune des catégories.

– 1 Pot-au-noir copieux

Très facile pour les Multi50, punitif pour Charal en IMOCA, tour à tour conciliant ou exigeant pour les Class40, l’équateur météorologique (Pot-au-noir) a pesé sur la course et confirme l’exigence du long parcours de la Route du Café : 4350 milles (près de 8000 kilomètres) en diagonale à travers l’Atlantique nord et sud.

– 2 vainqueurs sur trois sont des bateaux neufs

A une semaine d’intervalle, Apivia et Crédit Mutuel touchaient l’eau début août 2019. Ils arrivaient à Salvador de Bahia prêts à repartir ! Les duos vainqueurs rendaient hommage à leur équipe pour le travail méthodique et acharné, nécessaire à la mise au point de prototypes toujours plus complexes.

– 3 vainqueurs de 3 cabinets d’architectes différents

Si en 2017, le cabinet VPLP raflait la mise dans trois catégories sur quatre, cette année, les trois bateaux vainqueurs sont issus de trois cabinets différents : VPLP en Multi50, Guillaume Verdier en IMOCA et David Raison en Class40

– 7 abandons sur 59 partants.

Ils étaient 59 à s’élancer du Havre (suite au retrait de l’IMOCA Fortil avant le départ consécutif à un incendie). 52 ont bouclé le parcours. 2 IMOCA ont abandonné : MACSF suite à son talonnage à Etretat en tout début de parcours et Hugo Boss après avoir violemment percuté un OFNI arrachant sa quille. Sur les 5 Class40 qui ont dû renoncer, on dénombre deux démâtages (Lamotte Module Créations et Marine ADOSM) et une blessure (William Mathelin-Moreaux sur Beijaflore)

5 bateaux ont fait escale technique et sont repartis.

Date : 21/11/19 – 16h00

Class40

1 – Crédit Mutuel
2 – Leyton
3 – Aïna Enfance & Avenir

Multi50

1 – GROUPE GCA – MILLE ET UN SOURIRES
2 – Solidaires En Peloton – ARSEP
3 – PRIMONIAL

Imoca

1 – Apivia
2 – PRB
3 – Charal

Les mots des partenaires

Hervé Morin, Président de la Région Normandie

“La Région Normandie est heureuse d’avoir accompagné cette belle édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre. Cette course est aujourd’hui l’un des événements nautique les plus populaires en France. Près de 500 000 personnes se sont encore déplacées, cette année au Havre pour découvrir les marins, leurs bateaux et suivre leurs parcours. Je tiens particulièrement à féliciter le normand Charlie Dalin, qui a commencé la voile au Havre, ainsi que son coéquipier Yann Eliès, pour avoir remporter dans la nuit de samedi à dimanche la 14e édition de la course dans la catégorie reine, celle des IMOCA. Cette réussite est celle de tous les Normands et valorise le dynamisme de la filière nautique de notre territoire.”

Sébastien Tasserie, adjoint au sport de la ville du Havre

“Cette 14ème Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre est une très belle réussite. Au Havre, nous avons conscience d’avoir avec cette course une pépite entre les mains. A nous de la rendre encore plus attirante pour les prochaines éditions. Le ralliement de la région Normandie auquel j’ai beaucoup travaillé est un signe fort car elle nous rapproche du tissu entrepreunarial dont nous avons besoin. A nous aussi de progresser, notamment en élevant l’exigence d’accueil dans la ville d’arrivée. Dès aujourd’hui, nous travaillons à l’établissement d’un cahier des charges sur ces aspects de la course et nous projetons déjà sur l’édition 2019 ”

Nathalie Rolland, responsable de la Communication et des Affaires Publiques chez JDE France

“Je suis la Route du café depuis sa naissance en 1993 et constate cette année encore une élévation générale du niveau de l’épreuve : 59 bateaux, 78 skippers, des marins emblématiques, l’arrivée de nombreux partenaires qui ont renforcé l’épreuve, tout concourait pour que cette 14ème édition soit une très belle fête. La météo cette année a été un fidèle allié et le faible taux d’abandons est aussi à souligner. Au fil des éditions, l’événement Route du café est devenu une marque en lui-même. A nous de le médiatiser encore mieux, au delà de la presse sportive en valorisant nos fondamentaux qu’il s’agisse de la course en double ou de la destination café. “

Source

Soazig Guého

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Multi50

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre