SP80 : un défi suisse pour battre le record du monde de vitesse

  • © SP80
  • © SP80
  • © SP80
  • © SP80

SP80 est le fruit de la rencontre sur les bancs de l’EPFL de 3 jeunes passionnés de voile et de vitesse. Leur objectif ? Battre le record du monde de vitesse à la voile en 2022 et le ramener en Europe. Détenu depuis 2012 par l’Australien Paul Larsen et son projet Vestas Sailrocket 2 avec ses 65,45 nœuds (121,1 km/h), SP80 entend frapper fort, visant les 80 nœuds. Pour se faire, le bateau, aux coques profilées, sera propulsé par une aile de kite. Des ailerons superventilants garantiront quant à eux la stabilité de l’ensemble.

Dans les traces de l’Hydroptère développé à l’EPFL de 2006 à 2009, SP80 peut compter sur le soutien de l’école lausannoise ainsi que sur de nombreux professeurs précédemment embarqués dans les aventures de l’Hydroptère et d’Alinghi. Ce climat de travail est propice à l’innovation et au développement de technologies de pointe.

Le projet a été lancé officiellement le 21/10/2019 à Neuchâtel à l’occasion des 20 ans du premier partenaire, le cabinet de conseil en brevet, P&TS SA. Depuis, SP80 multiplie les évènements afin de continuer à se faire connaître du grand public. Les fondateurs seront d’ailleurs présents au Yacht Racing Forum à Bilbao les 25 et 26 novembre 2019, l’occasion pour eux de présenter leurs idées aux grands noms du nautisme mondial.

Source

Maxcomm Communication

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 19 novembre 2019

Matossé sous: Records, Vitesse absolue

Vues: 180

Tags: ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Records

Les vidéos associées : Vitesse absolue