Gênes accueillera le grand final de The Ocean Race 2021-22

Aerial,Portugal,Lisbon,2017-18,port, host city,Vestas 11th hour Racing,Team Sun Hung Kai/Scallywag,Kind of picture, The Mirpuri Foundation In-Port Race

© Ainhoa Sanchez/Volvo Ocean Race

Gênes sera la ville d’arrivée de la prochaine édition de The Ocean Race. Ce sera la première fois que la course en équipage autour du monde, connue comme ‘le test ultime d’une équipe sportive’ se rendra en Italie. La sélection de la plus maritime des villes italiennes pour accueillir le grand final de The Ocean Race en juin 2022 ouvre l’évènement à une nouvelle audience dans un endroit des plus passionnés d’Europe.

Avant le temps de Christophe Colomb, Gênes était déjà considérée comme l’un des plus importants centres maritimes en Europe, et a gardé son statut de capitale du bateau en Italie.

« Faire arriver The Ocean Race en Italie est important, puisque cela nous offre une opportunité d’engager plus de fans en Europe du Sud, qui ont une vraie obsession pour le sport de haut niveau, » a déclaré Richard Brisius, Président de The Ocean Race.

« En la ville de Gênes, nous avons trouvé un partenaire qui a les mêmes ambitions de créer un avenir durable que nous et qui partage nombre des valeurs de la course, telles que le travail d’équipe, la technologie, tout en ayant un impressionnant héritage maritime. »

Lors de la dernière édition de la course, l’arrivée à La Haye était la plus serrée de l’histoire de l’évènement, avec trois équipes en lice pour la gloire, après avoir parcouru plus de 40 000 milles nautiques autour du monde.

Pour la première fois depuis 25 ans, The Ocean Race 2021-22 verra deux classes de bateaux participer. Les IMOCA, monocoques haute technologie à foils, ainsi que les monotypes VO65 qui réalisaient des performances records et nous offraient une course si serrée lors de la dernière édition.

« La ville de Gênes est fière, heureuse et prête pour The Ocean Race. Accueillir un si important évènement montre la grande visibilité et la reconnaissance dont la ville bénéficie au niveau mondial, » a ajouté le Maire Marco Bucci. « C’est un succès qui découle des avantages uniques de notre territoire, de notre héritage maritime et de l’incroyable potentiel que nous pouvons offrir en terme d’infrastructures. »

« Nous serons prêts à accueillir des centaines de milliers de visiteurs qui se rassembleront à Gênes pour l’occasion. Nous sommes impatient de montrer Gênes au reste du monde, pas seulement lors de l’arrivée de la course, mais avant et après. La ville de Gênes fera tout ce qui est nécessaire pour en faire la plus mémorable et excitante arrivée de l’histoire de The Ocean Race. »

La sélection de la ville e Gênes a été révélée lors du Salone Nautico Genoa (salon nautique de Gênes) – le salon nautique le plus visité en Méditerranée – ce lundi matin.

L’Italie entretient depuis longtemps déjà, une relation étroite avec The Ocean Race, qui remonte au temps de la Whitbread Race Around the World en 1973, lorsque trois équipages italiens prenaient le départ de la course. Au fil des années, 11 équipes italiennes et plus de 130 marins italiens ont participé à la course d’abord connue sous le nom de Whitbread, puis Volvo Ocean Race de 2001 jusqu’à 2018.

Lors de la dernière édition, le marin de course au large Alberto Bolzan participait à sa deuxième course consécutive. Dans le même temps, la navigatrice Olympique et championne du monde de 49er FX Francesca Clapcich naviguait à bord du bateau Turn the Tide on Plastic. Francesca affirmait que de terminer la course à Gênes aura un impact positif sur les jeunes navigant(e)s partout dans le pays.

« C’est une si bonne nouvelle pour la voile en Italie, » a-t-elle affirmé. « Je sais à quel point ça peut être inspirant de voir les meilleurs marins de la planète de près, alors qu’ils participent à l’une des plus emblématiques épreuves de notre sport. Ce serait fantastique que cela amène une équipe italienne dans la prochaine édition de la course.

« The Ocean Race est aussi une plateforme très efficace pour mettre la santé des océans en lumière, comme nous l’avons fait la dernière fois, avec notre campagne (Turn the Tide on Plastic), et je pense que c’est une superbe opportunité pour Gênes et mon pays. »

Vendredi, la ville de Gênes, qui est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, accueillait le premier d’une série de The Ocean Race Summits, qui rassemble les décideurs et influenceurs du monde du sport, du développement durable, de la politique, de l’entreprise, des universités et de la science afin qu’ils prennent les mesures pour restaurer la santé de l’océan. Le Maire Marco Bucci était l’un des invités de l’évènement.

The Ocean Race est prévue pour partir d’Alicante en Espagne, au dernier trimestre 2021 et terminera à Gênes en Italie au mois de juin 2022. Le parcours complet sera confirmé dans les semaines à venir. Les villes de Aarhus (Danemark), La Haye (Pays-Bas) ont déjà été annoncées comme villes hôtes, aux côtés du Cap-Vert, qui sera le premier stop en Afrique de l’Ouest dans l’histoire de la course.

Source

The Ocean Race

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 26 septembre 2019

Matossé sous: 2021-22, Course au Large, The Ocean Race

Vues: 302

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent