Un fauteuil pour 3, ou presque

© Pierrick Contin

Les classements se suivent et ne se ressemblent pas sur ces deux premières étapes du Tour de Bretagne à la Voile. Le coefficient 2 de la grande course pèse lourd au général provisoire : il fallait être dans le top 5 hier à Brest et proche du top dix à Saint Malo pour sortir son épingle du jeu.
Les Skipper Macif (Martin Le Pape et Pierre Quiroga) et le duo de Breizh Cola / EquiThé (Gildas Mahé et Morgan Lagravière) sont premiers ex-aequo avec 14 points. Alexis Loison et Frédéric Duthil (Région Normandie) complètent ce podium à un petit point. Le 4e duo, Justine Mettraux / Julien Villon (Teamwork), est à 4 points, ensuite, les écarts sont un peu plus conséquents, mais nous ne sommes qu’à un tiers du Tour. Demain, les 37 Figaro 3 feront route vers Concarneau, via le Raz de Sein. Départ à 8h.

Après deux étapes, un seul point sépare les trois premiers duos du classement général provisoire : Martin Le Pape / Pierre Quiroga (Skipper Macif), Gildas Mahé / Morgan Lagravière (Breizh Cola / EquiThé) premiers ex-aequo avec 14 points et Alexis Loison et Frédéric Duthil (Région Normandie) 3e avec 15 points.

Justine Mettraux et Julien Villion (Teamwork) réguliers eux aussi, ne sont qu’à 4 points du podium. Les 5e, Fabien Delahaye et Benjamin Schwartz (Loubsol) sont à 10 points du podium et le 11e à 20 points.
Rien n’est joué, bien sûr. Il reste 4 courses, de 30 à 66 milles avec leurs pièges, à éviter, absolument, car toutes les manches comptent sur le Tour de Bretagne à la Voile.

Passe d’abord ton Raz

Les 66 milles (120 km) à négocier demain entre Brest et Concarneau ne sont d’ailleurs pas sans danger puisque les duos du Tour de Bretagne à la Voile vont devoir composer avec les courants du Raz de Sein.
La brise sera plutôt faible, demain, toute la journée, avec 10 à 15 nœuds de secteur ouest-sud-ouest. Les concurrents devront donc tirer des bords de près pour sortir de la rade de Brest avec pour objectif de rallier au plus vite le Raz de Sein avant que le courant de marée d’abord porteur, ne s’inverse, à 10h30.

« Nous devrions être dans le Raz de Sein vers midi », estime Eric Péron (co-skipper de L’Egoïste, en duo avec Miguel Danet). « Il faudra aller se protéger du courant dans la Baie des Trépassés. Ensuite, une fois le Raz de Sein franchi, ce sera les petits chevaux, avec quelques empannages, jusqu’à Concarneau. L’après-midi, la brise devrait rentrer un peu, jusqu’à 15 nœuds, mais il ne devrait plus y avoir de stratégie. »
Le duo de L’Egoïste profite du Tour de Bretagne à la Voile pour se préparer pour la Transat AG2R La Mondiale : « Miguel découvre le bateau, nous n’avons pas particulièrement brillé jusqu’ici, mais c’est un super entrainement pour nous ! »

« Ce sont des conditions météo qui nous conviennent », analyse Julien Pulvé (Team Vendée Formation, co-skipper Vincent Domand). « Nous sommes plutôt rapides dans le medium et jusqu’ici nous avons pris de bons départs, or ce seront deux facteurs importants pour réussir la course de demain. Nous avons été réguliers jusqu’à présent, notre objectif serait de faire une manche dans le top 10. »

Il faudra donc être dans le bon timing et aller vite, en rade de Brest, dès le coup d’envoi de cette troisième étape, prévu à 8h demain.
La flotte du Tour de Bretagne à la Voile est attendue en fin de journée à Concarneau.

Classement Etape 2 – Saint-Malo/Brest

  1. “Skipper Macif”, Martin le Pape/Pierre Quiroga
  2. “Guyot Environnement”, Pierre Leboucher/Benoit Hantzberg
  3. “Région Normandie”, Alexis Loison/Frédéric Duthil
  4. “Le Grand Réservoir”, Achille Nebout/Kito de Pavant
  5. “Breizh Cola / Equithé”, Gildas Mahé/Morgan Lagravière

Classement général provisoire après 2 étapes

  1. “Skipper Macif”, Martin le Pape/Pierre Quiroga
  2. “Breizh Cola / Equithé”, Gildas Mahé/Morgan Lagravière
  3. “Région Normandie”, Alexis Loison/Frédéric Duthil
  4. “Teamwork.Net”, Justine Mettraux/Julien Villion
  5. “Loubsol”, Fabien Delahaye/Benjamin Schwartz

Source

Kaori

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent