Muscat, finale à domicile pour Oman Air

Oman accueillera l’ultime et décisive épreuve du GC32 Racing Tour 2019, avec l’équipe Oman Air bien placée et déterminée à remporter le titre à domicile. Muscat accueillera la flotte de ces catamarans à foils dernière génération sur l’Oman Cup du 5 au 9 novembre. Les équipes seront basées et navigueront devant la marina d’Al Mouj, située en plein centre-ville.

Oman Air est actuellement en tête du GC32 Racing Tour et une victoire d’Oman Sail serait un superbe clin d’œil en plein milieu des festivités prévues pour son 10e anniversaire.

C’est une perspective qui ravit le skipper Adam Minoprio: “ L’ensemble de l’équipage d’Oman Air a hâte de clore le GC32 Racing Tour 2019 à domicile et devant ses propres supporters à Muscat. Nous sommes en tête du Tour et ce serait fantastique de remporter le titre à Oman en novembre. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que cela se produise” ajoute Adam Minoprio, qui est accompagné d’un équipage comprenant l’équipier de longue date d’Oman Sail, Nasser Al Mashari.

Team Oman Air savoure sa victoire sa victoire sur la Copa del Rey MAPFRE avec Omani Nasser Al Mashari au centre. Photo: Sailing Energy / GC32 Racing Tour

La flotte des GC32 se rendra d’abord sur le lac de Garde, en Italie, le mois prochain – la quatrième épreuve de la saison – avant de se rendre sur la dernière, l’Oman Cup, dont l’issue ne sera certainement connue que sur le dernier jour de course à Muscat.

David Graham, PDG d’Oman Sail : “ Nous sommes ravis que ce passionnant Tour s’achève ici à Oman et nous pouvons garantir que tous les équipages recevront un accueil chaleureux, digne de la réputation de notre pays.”

Les équipages ayant déjà régaté ici, en particulier sur les Extreme Sailing Series, savent que les conditions exceptionnelles à Oman conviennent parfaitement aux vitesses incroyables des GC32, avec un vent oscillant de 10 à 14 nœuds au mois de novembre.

Muscat et la Marina Al Mouj sont bien connues de plusieurs équipiers, ayant accueilli les Extreme Sailing Series tous les ans depuis 2009. À égalité de points avec Oman Air au classement général du GC32 Racing Tour 2019, les rivaux de longue date Alinghi et le directeur de l’équipe, Ernesto Bertarelli, ont toujours été des fans du Sultanat.

Un intérêt accru suit à leur dernière visite à Oman en 2018, lorsque le double vainqueur de l’America’s Cup remportait sa première victoire après sept tentatives.

« Les conditions sont toujours très bonnes là-bas », commente Pierre-Yves Jorand, directeur de l’équipe Alinghi. « La seule différence cette année par rapport aux éditions précédentes, c’est que nous partons en novembre et que nous ne savons pas quel temps il fera. Je pense que l’eau sera toujours chaude, mais la brise thermique pourrait être légèrement différente. »

Pour ce qui est de leurs objectifs, Pierre-Yves Jorand sait pertinemment que la bagarre sera sans merci face à leurs concurrents omanais, qui navigueront chez eux. ” Je m’attends à une importante bataille avec Oman Air sur la dernière journée de compétition 2019.”

Christian Scherrer, manager du GC32 Racing Tour, ajoute : « Nous sommes impatients de revenir à Muscat pour le dernier événement de la saison. Les GC32 et la classe GC32 entretiennent une longue relation avec Oman en tant que pays hôte de nos événements mais aussi avec le Team Oman Air, membre de la classe depuis 2016. »

« L’organisation du dernier événement de la saison à Oman nous donne également l’occasion d’y laisser les bateaux pendant l’hiver en Europe et d’organiser non seulement leurs stockages mais aussi les chantiers d’hiver, et des épreuves d’entraînement. »

Source

GC32 Racing Tour

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : GC32