Alexia Barrier, une navigatrice sur tous les fronts

© Arnaud Pilpré

Rien ne peut plus arrêter Alexia Barrier, navigatrice méditerranéenne de 39 ans, qui depuis plus d’un an donne toute son énergie pour participer au Vendée Globe 2020. D’ici le 8 novembre 2020, Alexia et son équipe sont mobilisés pour trouver des financements et préparer au mieux la Transat Jacques Vabre, dont le départ est le 27 octobre 2019.

Le Vendée Globe ? Un rêve à portée de main puisque le petit bout de femme fait partie des skippers qui ont le plus de milles au compteur après sa participation à trois grandes courses : Monaco Globes Series, Route du Rhum et Bermudes 1000 Race. Le projet d’Alexia, 4myplanet, est désormais connu et soutenu à travers la France, l’idée phare étant de mettre la course au large au service de la Science et de l’Education. Michel Cymes et Nathalie Simon l’ont bien compris : ils ont accepté d’être parrain et marraine du bateau ! En attendant le départ de la Transat Jacques Vabre (course en double au départ du Havre jusqu’à Salvador de Bahia au Brésil), l’été sera chaud pour Alexia… qui n’arrête pas !

Trouver des partenaires

« Il manque encore du budget pour courir la Route du Café et bien sûr le Vendée Globe l’année prochaine. Je travaille dur pour trouver des financements, et je participe à des évènements qui me préparent à la fois physiquement et permettent de faire connaître l’association 4myplanet. » explique Alexia Barrier. La navigatrice ultra sportive revient d’ailleurs du premier Swimrun Defi d’Elle de Laure Manaudou à Arcachon dont une partie des bénéfices a été donnée à son association. Alexia a également eu l’idée de passer par le moteur de recherche français Lilo pour l’aider dans sa démarche. « Lilo est un moteur de recherche français gratuit qui respecte la vie privée en ne collectant pas les données et en agissant contre le tracking publicitaire. Lilo reverse 50% des revenus publicitaires du moteur de recherche à de beaux projets sociaux et environnementaux et le projet 4myplanet en fait partie ! » sourie Alexia, pleine d’énergie et toujours positive. Il faut dire que les soutiens sont nombreux et chargés de bonnes ondes comme ces milliers d’enfants, les « kid’s », qui suivent 4myplanet avec beaucoup d’envie. « Je prépare un nouveau kit pédagogique pour les écoles qui pourront ainsi partager la Transat Jacques Vabre avec moi sous le signe de la protection des océans. » confie la navigatrice.

Programme chargé

Pas le temps de bailler aux corneilles cet été à part un petit break en famille au mois d’août. Dans quelques jours, le bateau d’Alexia sera équipé d’un thermosalinographe par l’Ifremer dans le but de collecter des données sur la température et la salinité de l’eau durant ses périples en transatlantique et autour du monde. Dans le même temps, la navigatrice projette plusieurs sorties en mer dont une avec le doc’ de la télévision et le parrain de 4myplanet, Michel Cymes… Côté prépa physique, Alexia se donne également un défi : celui de terminer l’étape du Tour, une étape du tour de France cycliste pour les amateurs éclairés : 135 km de parcours qui relient Albertville à Val Thorens, le 21 juillet !

Enfin, après une dernière course en Méditerranée entre Palerme et Montecarlo, Alexia Barrier remontera son fier navire jusqu’en Bretagne pour une révision complète chez Kairos à Concarneau, le chantier du navigateur Roland Jourdain car la Transat Jacques Vabre arrive à grand pas. Le compte à rebours pour trouver des financements s’accélère !

Source

Mille & une vagues

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 20 juillet 2019

Matossé sous: 2020-21, Course au Large, IMOCA, Route du Rhum, Vendée Globe

Vues: 493

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Route du Rhum

Les vidéos associées : Vendée Globe