Ian Lipinski embarquera Adrien Hardy

Depuis fin 2018, le Class40 « Crédit Mutuel » réunit dans une même aventure technologique et humaine le skipper Ian Lipinski et Crédit Mutuel Alliance Fédérale. A l’occasion de la Transat Jacques Vabre, 1ère course à laquelle participera le Class40 « Crédit Mutuel » , Ian Lipinski a choisi comme co-skipper le Lorientais Adrien Hardy ; il fait ainsi le choix d’un coureur très expérimenté sur Class40 et déjà aguerri à la Route du café.

Pour mieux faire corps avec le bateau et pour une préparation technique optimale, Adrien Hardy est d’ores et déjà impliqué dans la mise au point du prototype. Il rejoindra l’équipe de Ian Lipinski dès la mise à l’eau du « Crédit Mutuel », début août.

Au-delà de l’expérience qu’atteste son palmarès depuis quelques années (voir ci- après), Adrien Hardy, par sa capacité à faire face à des situations techniques très diverses et par son adaptabilité, donnera à ce nouveau duo la polyvalence nécessaire à la performance. Autant d’atouts que confortent depuis plusieurs années une amitié et une confiance mutuelles entre les deux skippers.

Ils ont dit…

Ian Lipinski, skipper du Class40 Crédit Mutuel :

« C’est un excellent marin et un très bon régatier, et puis c’est un ami. Il m’a fait confiance et embauché comme préparateur de son Figaro Bénéteau. J’ai travaillé avec lui pendant 3 ans. Il m’a beaucoup aidé et conseillé lorsque je me suis lancé sur le circuit Mini.
Une transat, c’est trois semaines en mer : il y aura forcément des moments difficiles, bien se connaître avant de partir, c’est mettre toutes les chances de notre côté.
Il fallait un coureur qui connaisse ce parcours vers le Brésil et qui soit expérimenté en Class40. Adrien répond à ces deux exigences, mais ses compétences et atouts vont bien au-delà.
C’est quelqu’un de très autonome, de débrouillard. Il est capable de faire face à de très nombreuses situations techniques. C’est un gros plus pour une toute première course à bord d’un prototype innovant !
Ce ne sera pas juste un co-skipper qui arrive la veille du départ. Il sera impliqué dans le projet et la mise au point du bateau dès le mois d’aout. Il va nous apporter ses compétences techniques, son regard : encore un atout !
La préparation technique du bateau est indissociable de la course elle-même. Nous ne sommes pas juste des pilotes, on doit faire corps avec le bateau. On doit le connaître parfaitement pour pouvoir faire face et régler les inévitables problèmes techniques auxquels nous serons confrontés au large. C’est une condition nécessaire à la réussite sportive dans la durée, de façon à pouvoir aller au bout des courses, au bout du projet.
Mon objectif est de découvrir le bateau, il n’y a pas mieux qu’une transat en double pour ça… Mais nous sommes bien sûr là aussi pour la performance : objectif podium !

Adrien Hardy :

« Je tiens à remercier Ian. Je suis ravi de la perspective de cette transat avec lui, d’abord parce que c’est un ami et puis parce ce n’est jamais anodin de traverser l’Atlantique. Alors, le faire en double avec lui, sur un bateau rapide et innovant, c’est une chance énorme ! J’y vais aussi bien sûr aussi pour le côté compétition avec pour objectif de réaliser une belle performance : un podium, voire mieux…
La force de notre duo sera d’avoir relativement peu de points faibles. Pour être bon en course au large, il faut être polyvalent, et ça, on l’a ! Nos atouts : le duo, l’expérience, le bateau et le plaisir que l’on aura à bien régater. »

Adrien vu par Ian

« Il est entier, fidèle à ses convictions, très sensible à l’écologie. C’est quelqu’un qui tranche, en mer comme à terre : ce n’est pas un mouton. Il aime tout faire au sein de ses projets, il gère et fait tout de A à Z. Il m’a beaucoup appris. »

Ian vu par Adrien

« C’est quelqu’un qui aime être en mer, de par son enfance, ses voyages, ses courses en Mini. Côté compétition, c’est quelqu’un qui ne lâche jamais rien. Il a une grosse envie de gagner. Ses résultats en Mini le prouvent largement. »

Source

Kaori

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 15 juillet 2019

Matossé sous: Class40, Course au Large, Transat Jacques Vabre

Vues: 528

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre