Race for Water transforme les déchets plastiques en électricité

© Christophe Launay

Inspirée des expositions universelles du début du XXe siècle, La mer XXL est un événement international, vivant, spectaculaire et instructif mêlant industrie, arts, technologie, gigantisme, immersion… Des centaines de professionnels du maritime se mettront au service de tous les publics dans le cadre du Parc des expositions de la Beaujoire. Plus de 100 000 visiteurs sont attendus.

C’est dans le cadre de cet événement exceptionnel que la Fondation Race for Water a choisi d’exposer en avant-première mondiale la BIOGREEN®, une solution innovante en laquelle elle croit afin de faire face à l’urgence relative à la catastrophe environnementale qui touche tous nos Océans : la pollution plastique.
Créée en 2010 par Marco Simeoni, un entrepreneur suisse passionné par la mer, la Fondation Race for Water est une organisation dédiée à la préservation de l’eau et des océans en particulier. Au travers de ses expéditions, elle étudie et dénonce l’ampleur du désastre de la pollution plastique sur les écosystèmes, tout en apportant des solutions pragmatiques et pertinentes afin d’empêcher les déchets plastiques d’atteindre les voies d’eau.

La Biogreen®, une solution locale à un problème global

Dans l’attente d’une économie circulaire des plastiques, viable et respectueuse de l’environnement, Race for Water présente une solution réaliste qui, déployée à grande échelle, peut stopper la majorité de la contamination des océans par les déchets plastiques.

Nous proposons, en collaboration avec la société française ETIA, une technologie de pyrolyse à haute température optimisée pour transformer tous les déchets plastiques en électricité. Ces unités installées en containers peuvent être déployées près des zones habitées et permettent aux territoires isolés, comme les îles, de gagner en autonomie dans la gestion de leurs déchets et leur production énergétique. Le revenu généré par la vente d’électricité garantit une rémunération aux collecteurs de rue et une diminution des coûts des déchets. Cette création de valeur profite ainsi directement aux communautés locales que ce soit au niveau économique, social ou environnemental.

Race for Water s’expose à Nantes

La Fondation dispose, dans la cadre de la MER XXL, d’un espace situé Terrasse H sur lequel vous pourrez découvrir en fonctionnement dans son container la BIOGREEN 130, petite unité de démonstration permettant la transformation d’environ 50 kilos de plastique par jour en électricité pour une production journalière d’environ 100 kWh.

Dans cet espace, vous pourrez également appréhender nos trois programmes : Learn, Share et Act. Ces programmes sont essentiellement déployés au travers d’une odyssée de 5 ans autour du monde. Parti en avril 2017 de Lorient (56), notre catamaran révolutionnaire, qui a pour seules sources d’énergie le soleil, le vent et l’eau, a déjà réalisé 18 escales, parcouru plus de 23.000 milles, sensibilisé près de 12.000 personnes (scolaires, décideurs, élus etc…) et accueilli 21 scientifiques.

A vos agendas !

Les organisateurs de la MER XXL nous permettent de présenter les activités de la Fondation à l’occasion de deux conférences :

  • Lundi 1er juillet à 10h30: « L’Odyssée Race for Water, des solutions innovantes contre la pollution des océans par le plastiques ».
    Mr Marco Simoni, président de la Fondation Race for Water interviendra pour présenter les différentes actions de la Fondation.
  • Jeudi 4 juillet à 16h00: « Les missions scientifiques à bord de Race for Water, un focus sur la mission AMICi en Nouvelle-Calédonie ».
    Mme Kim van Arkel, responsable scientifique de la Fondation Race for Water présentera les différentes missions scientifiques accueillies à bord du navire Race for Water depuis le départ de Lorient en avril 2017. Un focus sera réalisé sur la plus récente expédition qui a eu lieu en Nouvelle-Calédonie avec des équipes de chercheurs de l’IRD en partenariat avec l’Adème, l’Agence Calédonienne de l’Énergie et la Province Sud en Nouvelle-Calédonie. Cette mission nommée AMICi pour Accumulation des MIcroplastiques dans les Coraux vise à analyser l’impact des microplastiques et des métaux sur la santé des coraux.

Informations pratiques

  • Dates : du 29 juin au 10 juillet (ouverture grand public).
  • Lieu : Parc des expositions de la Beaujoire – Nantes
  • Horaire d’ouverture : de 10h à 19h (nocturne jusqu’à 22h00 les vendredi et samedi)

Source

Lucie Gerber

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 28 juin 2019

Matossé sous: Divers, Environnement

Vues: 581

Tags: , , , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Environnement