Clap de fin pour la finale de la coupe du monde

Faute de vent stable en rade de Marseille, seuls deux des cinq séries encore en lice ont pu disputer leur medal race. C’est juste après 16h que les 470 hommes ont pris le départ de leur ultime course suivi des 470 femmes. A l’issue de cette finale, l’Italie remporte la Nation Trophy, 1ère nation au classement général.
La France remporte 4 médailles (hors Kiteboard*) : 2 en or et 2 en bronze et se classe ainsi deuxième au classement des nations.

« On a eu des conditions météo extraordinaires toute la semaine, des conditions variées de 5-6 nœuds à 35 en passant par du medium. A Marseille, on a un décor et un terrain de jeu formidable, nous le savions, mais maintenant je suis certain que les compétiteurs étrangers en sont également persuadés et qu’ils seront nos meilleurs ambassadeurs… Sur cette finale, nous étions dans une configuration très similaire aux Jeux Olymiques et les athlètes se sont sentis déjà en 2024. Cette réussite est géniale pour la Fédération Française de Voile et surtout pour la voile et les marins qui se sont régalés pendant une semaine » confie Nicolas Hénard, Président de la Fédération Française de Voile.

« Pari gagné ! En 2017 quand nous avons fait le pari avec Nicolas Hénard d’organiser les deux finales de la coupe du monde de voile sur le plan d’eau des Jeux Olympiques de 2024, nous partions d’une feuille presque blanche. L’édition 2019 se termine et nous pouvons dire que le pari a été gagné, l’édition de cette année a sacré comme vainqueurs les meilleurs régatiers olympiques mondiaux actuels. Ce pari n’a pu être gagné que grâce à une forte mobilisation du personnel municipal de la ville de Marseille, de nombreux bénévoles de la région, des clubs locaux et du CROS Paca. Mais aussi grâce aux soutiens financiers de nos partenaires institutionnels : la Ville de Marseille, le Conseil Régional SUD, le département des Bouches du Rhône et la Métropole Aix Marseille. Et également à l’implication de nos partenaires privés, notamment la Banque Populaire Méditerranée et ENGIE.
Très impliqués dans cette organisation le personnel fédéral affecté à ces organisations a une nouvelle fois démontré son savoir-faire acquis par de nombreuses années d’expérience en particulier Didier Flamme avec qui nous avons formé un binôme de « Managers généraux » de l’épreuve » explique Régis Bérenguier, délégué fédéral pour l’organisation de la Hempel World Cup Series Final.

470 (femmes et hommes- dériveur double)
En terminant deuxième de la medal race, les Françaises Camille Lecointre & Aloise Retornaz, championne d’europe en titre, remporte la médaille d’or devant les Anglaises Hannah Mills & Eilidh Mcintyre et les Espagnoles Silvia Mas Depares & Patricia Cantero Reina.

Camille Lecointre : « C’est super, c’était vraiment super intense cette finale. Nous savions avant le départ que ce serait un match race avec les Anglaises. Nous avons pris un meilleur départ et on a pris l’avantage dès le premier bord mais rien n’était joué jusqu’à la ligne »

Chez les hommes, les Australiens Matthew Belcher & Wiliam Ryan étaient assurés d’avoir la médaille d’or et le duo espagnol Jordi Xammar Hernandez & Nicolas Rodriguez Garcia-Paz de celle en argent. Pour le bronze, la bataille a eu lieu lors de l’ultime course et après une course-poursuite très serrée commencée dès la procédure de départ Hyppolyte Machetti & Sidoine Dantes décrochent le bronze devant les Suédois Anton Dahlberg et Frederik Bergström.
Les Français Kevin Péponnet & Jérémie Mion, 73 points sont 5ème .

*Le kiteboard n’étant pas encore une discipline olympique, les résultats ne comptent pas pour le Nation Trophy.

Source

Havas Sports & Entertainment

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 49er

Les vidéos associées : Finn

Les vidéos associées : Laser

Les vidéos associées : RS:X