WOW – La première course au large dédié aux femmes

© WOW

Le WOW, la première course au large dédiée aux femmes débutera à Plymouth au Royaume-Uni le 28 Octobre 2012, en direction de Falmouth Harbour, Antigua. L’événement a déjà généré un considérable intérêt parmi les navigatrices en France, Norvège, Allemagne et le Royaume-Uni ainsi que dans d’autres pays.


Le concept de la nouvelle course est simple : naviguer en tandem à bord d’un «Beneteau Figaro 2» de 33 pieds, sur un parcours de 3300 milles à travers le Golfe de Gascogne, puis laisser les Açores à tribord, avantde traverser l’Atlantiquejusqu’à Antigua. Le parcours est bien conçu pour tester les compétences de navigation des équipes féminines, ainsi que leur résistance et leur endurance.
Une des premières équipes à avoir confirmé leur intérêt est le duo britannique composé par Hannah Jenner et Sammie Evans, qui naviguent sous le nom de « Team Beaudacious » (Teambeaudacious.com)
Hannah Jenner a declaré que : “Le lancement du WOW est une opportunité fantastique pour améliorer le profil de la course au large au féminin. Sammie et moi nous étions impatientes de nous inscrire et maintenant nous sommes en pleins préparatifs afin d’organiser notre campagne.
Sammie Evans “L’idée d’une nouvelle course dans une flotte pour femmes est super sympa. Nous allons naviguer avec des monotypes, donc ce n’est pas le meilleur bateau qui gagne mais plutôt la meilleure équipe. Il s’agit d’une compétition offrant l’égalité des chances: une vrai course. Les Figaros sont rapides et agréables à naviguer et se louent à un prix raisonnable – ce qui rend cette course accessible. »
Hannah espère pouvoir capitaliser son récent succès sur le podium lors de la dernière Transat Jacques Vabre. Deux autres concurrentes de laTJV, la française Stéphanie Alran et l’allemande Anna-Maria Renken vont rejoindre le duo britannique sur la ligne de départ du WOW.
Comme a dit Anna-Maria Renken : «Le temps est certainement excellent pour une course comme ça. De plus en plus des femmes de talent participent à ces courses au large solo ou en double. Cet événement nous donne un but sur lequel nous concentrer. Je vais représenter l’Allemagne et il sera certainement intéressant de voir un plateau international au départ. »
La course est organisée par l’équipe Concise (http://www.teamconcise.com) en association avec le Royal Western Yacht Club et l’Antigua Yacht Club. En outre l’Université de Plymouth va également travailler avec WOW pour assurer le succès de l’événement.
Elisabeth Jordan, le Commodore de l’Antigua Yacht Club a commenté : “Etant l’une des rares femmes Commodores dans le monde, c’est particulièrement excitant pour moi d’avoir la chance d’accueillir l’arrivée de la première course au large dédié aux femmes. Les filles recevront une grande réception sur la ligne d’arrivée de notre belle île d’Antigua. »
La course a quelques partisans de grande envergure, y compris une étoile du Vendée Globe comme Samantha Davies. «La course est une idée excellente – je courirais si elle n’est pas en contradiction avec la Vendée! Le Figaro est un bateau idéal pour faire une épreuve transatlantique en double, la AGR2 en est la preuve. Les Figaros sont fort agréable à naviguer, ne donnent que de belles sensations et les bateaux étant identiques, c’ est vraiment à l’équipe à bord qui fait la différence. »
Tony Lawson, fondateur de l’équipe Concise concède que : « C’est une période difficile pour lancer une nouvelle course. Mais les femmes méritent leur propre événement. Je suis vraiment heureux de la quantité d’encouragement et de soutien que nous avons eu des marins, des clubs et l’Université de Plymouth. Nous espérons aussi d’utiliser l’événement pour promouvoir des organismes de bienfaisance pour les femmes et les enfants. Nous allons demander aux équipages de nommer les organisations à adopter. Avec les Jeux Olympiques au Royaume-Uni cette année, il y aura plus d’intérêt pour la voile que jamais. Combinant l’intérêt accru pour la voile avec cette course féminine pourra constituer un concept attrayant pour les sponsors potentiels. Nous espérons trouver des entreprises qui veulent parrainer WOW et être associé avec la voile féminine de haut niveau, le glamour, le spectacle, ses qualités écologiques et notre travail avec les associations caritatives. »

Source

Carla Anselmi

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 10 février 2012

Matossé sous: Figaro 2, Monotypie

Vues: 1717

Sous le vent

Au vent