Une année de transition sportive mais un trophée convoité

2018, NORMANDY CHANNEL RACE, NCR 2018, CLASS 40, DOUBLE HANDED, DOUBLE, depart

© Jean-Marie LIOT / NCR

Dans cette année de transition la Class40 est dans le cycle habituel qui caractérise les années suivant les Route du Rhum : fin de partenariats, renouvellement de propriétaires, départ vers d’autres circuits, bateaux en construction disponibles seulement fin de saison. Après sa démonstration de force en novembre dernier à Saint-Malo la flotte de Class40 se reconstitue avant une année 2020 qui devrait renouer avec des chiffres élevés de participation.

Il n’en reste pas moins que rien ne garantit que le Trophée de la Normandy Channel Race soit plus facile à ramener chez soi cette année. Quelques équipages « affamés » comptent bien mettre l’épreuve à leur palmarès : comme AINA ENFANCE ET AVENIR (n°148) d’Aymeric Chappelier, second à la Route du Rhum 2018, et Pierre Brasseur, ancien vainqueur de l’épreuve ; ou encore Louis Duc portant les couleurs du projet REVES ( n°150) à qui la victoire a échappé de 6’’ en 2018 ; ou Pablo Santurde et Pietro Luciani ( n°145) sur EÄRENDIL, double vainqueur de l’épreuve pour le premier, brillant skipper espagnol qui mettrait bien un troisième titre à son actif ; Jörg Riechers quant à lui sur le n° 157 CAPE RACING YACHTS vient de mettre à l’eau le Class40 le plus récent de la flotte et renouvellerait bien sa victoire de 2013 sur la course. Citons aussi le n° 154 BEIJAFLORE, une jeune équipe pleine de talents avec William Mathelin -Moreaux et Amaury François sur le bateau vainqueur de la dernière Route du Rhum. Et le skipper granvillais Brieuc Maisonneuve ne compte pas faire de la figuration sur le 148 CRE’ACTUEL habitué de l’épreuve et auteur en 2014 d’une très belle seconde place à quelques encablures du vainqueur Sébastien Rogues.

A noter aussi la dimension associative fortement présente cette année sur la course avec le n°135 VOGUE AVEC UN CHRONE (Pierre-Louis Atwell – Calliste Antoine ) , SOS MEDITERRANÉE ( N° 141 – Pascal Fravalo et Guillaume Goumy) , et les projets déjà cités REVES ( Louis Duc) et AINA ENFANCE ET AVENIR ( Aymeric Chappellier).Les marins partagent toutes les valeurs véhiculées par ces différents engagements.

Une animation à la hauteur de l’édition anniversaire des 10 ans
Toujours à la recherche du contact avec le public normand les collectivités partenaires et l’organisateur ont multiplié les animations pour cette 10ème édition. Le voilier 3 mâts Le Français arrivé depuis mardi 14 juin et ouvert aux visites et donne au bassin St Pierre un relief de rassemblement traditionnel avec tous les autres voiliers du Comité Régional du Patrimoine Normand.

Et pour honorer le bel anniversaire une grande première avec le tir d’un feu d’artifice samedi 18 mai vers 22H00 sur le bassin Saint-Pierre au centre de Caen ou une foule nombreuse est attendue pour partager avec les skippers ce moment avant le grand départ le lendemain ; et la descente en parade avec le Français en tête à compter de 10H30 dimanche au départ de Caen.

Un événement pérennisé jusqu’en 2022

A l’occasion de la conférence de presse de lancement de la manifestation tenue à Caen jeudi 16 mai les élus responsables des collectivités partenaires depuis l’origine (Ville de Caen – Agglomération Caen la mer – Département du Calvados – Région Normandie) ont réaffirmé leur soutien et le renouvellement pour 3 ans sur la période 2020-2022 des conventions de partenariat. Une continuité remarquable qui a permis de construire cette belle aventure commune avec l’organisateur Sirius Événements. La CCI Caen – Normandie et le Port de Caen / Ouistreham sont également depuis 2010 des appuis sans failles à la mise en place de l’opération sur le site de Caen.

Source

SIRIUS EVENEMENTS

Liens

Informations diverses

Au vent