Avantage Kusznierewicz et Melo à la veille du Super Sunday

À un jour du dénouement, Robert Scheidt BRA et Henry Boening BRA ont perdu pour la première fois de la semaine la tête au classement général du combiné Star Sailors League Grand Slam Breeze et Championnat d’Europe de Star, épreuve qui se tient sur le lac de Garde à Riva del Garda, Italie.

Mateusz Kusznierewicz POL et Frederico Melo POR confirmaient leur belle journée d’hier en remportant la première manche du jour et en s’adjugeant la 3e place de la seconde manche. Le duo s’empare ainsi de la tête du classement général à la veille du ‘Super Sunday’. Un dimanche au programme chargé avec encore une dernière course en flotte disputée dans la matinée avant les Final Races par éliminations directes de l’après-midi pour les dix premiers équipages au classement général.

« C’est notre 3e victoire dans ce championnat. C’est incroyable, » exulte Kusznierewicz après avoir franchi aujourd’hui la ligne d’arrivée de la première manche en tête. « C’est un moment important pour nous, car nous nous battions pour nous emparer du leadership. Même si nous essayons de ne pas trop penser au classement général pendant la course, nous devons maintenant clairement considérer nos concurrents directs. »
Avec leur score du jour de 1-3, Kusznierewicz et Melo repoussent leur plus proche adversaire, le duo Scheidt et Boening, à 6 points.

Une belle confirmation aussi, celle de Xavier Rohart FRA et Pierre-Alexis Ponsot FRA qui remportent enfin une victoire. Souvent bien placés durant ce championnat, il leur a manqué un peu de chance pour réussir à concrétiser, ce qui est maintenant fait sur la dernière manche du jour. Un résultat tant attendu venu au bon moment pour faire le plein de confiance à la veille des Final Races. 6e ce soir au classement général, les Français ont toutes les chances de se qualifier demain dans le TOP10.

Si demain matin les dix premiers au classement général gagnent leur ticket pour les Final Races, certaines places valent de l’or. En effet le vainqueur de la semaine accède directement en Finale qui se joue à quatre. Le 2e du classement général se voit lui propulser en Demi-Finale qui se dispute à six. Les huit autres qualifiés se retrouveront en Quart de Finale. Seuls les cinq premiers accéderont à la Demi-Finale.

Pour la majorité des 89 concurrents inscrits à ce SSL Grand Slam, un score du jour de 7-4 pourrait être fêté dignement en rentrant au port. Pour Scheidt c’est clairement une contre-performance ! Relégué à la 2e place, le Brésilien a tout à gagner demain matin alors qu’il dispose de 14 points d’avance sur Diego Negri ITA et Frithjof Kleen GER, 3e. Avec une seule manche à courir dans la matinée, si les conditions météo le permettent, pour conclure les Qualifications, Kusznierewicz et Scheidt sont les seuls à pouvoir chuinter les Quarts de Finale.

« Nous sommes dans le TOP10 et c’était notre objectif du jour, » concède Negri de retour à terre. « Ce n’était pas une journée facile. Sur la première course, nous attendions que cela paie à droite. J’ai pris un départ en milieu de flotte et j’ai joué milieu droit du parcours. À la première bouée au vent le constat n’était pas très positif, car nous n’étions pas dans le paquet de tête. Nous nous sommes bien refaits par la suite pour finalement terminer à la 8e place. »

Aujourd’hui la météo s’est complètement trompée. Elle prévoyait des petits airs alors qu’une belle brise s’est levée. Le spectacle était alors au rendez-vous pour les deux manches du jour. Après une semaine passée à courir dans la Ora (le thermique du lac de Garde qui souffle du Sud), c’est le Peler qui était en place aujourd’hui. Un vent de Nord avec beaucoup d’oscillations dues à la topographie de la région. Après un court retard, le plan d’eau était bien venté avec 15 nds relevés à l’anémomètre. Le Comité de Course envoyait les concurrents pour deux manches.

L’autre belle réussite de la journée est aussi à mettre au compteur de Paul Cayard USA et Arthur Lopes BRA qui s’offrent un joli score (3-2) qui reflète clairement plus leur niveau que la contre-performance des dernières manches. Ils sont maintenant 4e au général. Demain c’est l’anniversaire de Paul Cayard. Une victoire ici à Riva del Garda, alors qu’il est le régatier le plus connu d’Italie pour ses performances dans la Coupe de l’America au sein de défis italiens, serait l’un de ses plus beaux cadeaux de sa carrière.
« Je pense que nous sommes dans une bonne phase et demain qui sait ? J’espère que nous continuerons sur notre lancée, mais cela sera très difficile c’est clair, » avoue Cayard. « C’était une meilleure journée pour nous. C’était très oscillant et le côté favorable a souvent changé. Cela a payé de joué les adonnantes-refusantes, comme on l’apprend à l’école ! »

Si la bataille pour les deux premières places est passionnante à suivre demain matin, il sera aussi intéressant de considérer l’attribution des places d’honneur. Pour l’heure c’est Hubert Merkelbach GER et Markus Coy GER qui ferme la marche du TOP10 mais les deux frères irlandais O’Leary, 6-6 aujourd’hui, ne sont qu’à 3 points de l’accès aux phases finales.
À y regarder de plus près, seuls 19 points séparent le 9e du 14e. La dernière manche de demain matin se jouera à quitte ou double. Avec un départ à 8H30 pas de grasse mat’ possible pour les concurrents. Il faudra être dans le match tout de suite alors que le Peler devrait encore souffler, cette brise du Nord très oscillante. Une mauvaise option et tout peut basculer, pour le meilleur comme pour le pire…
Pour les dix premiers à l’issue de la 9e manche du championnat, la journée continuera à partir de 13H avec la première manche des éliminations directes. Le vainqueur du premier combiné Star Sailors League Grand Slam Breeze et Championnat d’Europe de Star sera connu à l’issue de la Finale. En plus du titre, des points pour la ranking annuel, il se taillera la part du lion dans le prize money de 100 000 $ !

Classement général provisoire

  1. POL Mateusz Kusznierewicz Frederico Melo
  2. BRA Robert Scheidt Henry Boening
  3. ITA Diego Negri Frithjof Kleen
  4. USA Paul Cayard Arthur Lopes
  5. USA Eric Doyle Payson Infelise
  6. FRA Xavier Rohart Pierre-Alexis Ponsot
  7. ITA Roberto Benamati Alberto Ambrosini
  8. E Fredrik Lööf Brian Fatih
  9. NOR Eivind Melleby Joshua Revkin
  10. GER Ubert Merkelbach Markus Koy

Source

Star Sailors League SA

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Star