Deuxième !

© Jacques Vapillon

Deuxième épisode de la Mini en Mai 2019 : 74 Ministes ont repris le chemin du large pour 250 milles après une pause de 36h pour cause de météo difficile. Les départs se sont échelonnés de 10h00 à 16h16, dans des conditions très sportives: 20 nœuds de vent et une mer formée. La deuxième boucle de la Mini en Mai emmènera les coureurs du plateau de Rochebonne à l’archipel des Glénans avant de revenir à la Trinité-sur-Mer.

A 19h00, François Jambou (#865 Team BFR Marée Haute) tient toujours la tête de la flotte. Il devance Axel Tréhin (#945 Cherche Partenaire) de 7 milles et vient de passer la bouée Rochebonne Sud-Est, confortant l’avance acquise lors de la première boucle. Le même écart sépare Axel Tréhin du troisième du peloton, Erwan le Mené (#800 Rousseau Clôture). Les trois favoris en Proto ne vont se faire aucun cadeau pour grappiller le moindre mille.

Du côté des Séries, Ambrogio Beccaria (#943 Geomag) mène la danse face à des adversaires bien remontés. Il devance Pierre le Roy (#925 Arthur Loyd), Guillaume l’Hostis (#868 Alternative Sailing – Constructions du Belon) et Sébastien Guého (#909 De la Boue sur les Sabots) d’environ trois milles. Les trois poursuivants du favori se tiennent dans un mouchoir de poche.

Les conditions dans la nuit de jeudi à vendredi seront plus calmes avec un vent mollissant. Les premiers vont rencontrer une dizaine de nœuds de travers pour monter vers la Jaune des Glénans, qu’ils devraient atteindre demain matin. Ils feront la descente au près jusqu’à La Trinité-sur-Mer, où ils sont attendus vendredi en milieu d’après-midi.

Avant le départ, sept bateaux ont signalé leur abandon pour problèmes d’électronique, de structure ou pour raisons personnelles. Pierre Ralite, Félix de Navacelle, Aurélien Dhervilly, Jean Bachèlerie, Paul Gauchet, Axelle Pillain et Michel Sastre n’ont donc pas pu prendre le départ.

A 18h30, cinq nouveau abandons sans gravité étaient à déplorer. Matthieu Perraut se retrouve avec un safran brisé, Rémy Malburet a sa barre cassée, Jean Lorre rencontre un problème de gréement. Quant à Victor Mathieu et Keni Piperol, ils ont indiqué au directeur de course leur retour à la Trinité-sur-Mer sans avoir la possibilité de donner plus de détails.

Source

Célia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 9 mai 2019

Matossé sous: Course au Large, La Mini en Mai, Mini 6.50

Vues: 424

Tags: , ,