Liz Wardley participera au Vendée Globe 2012

© DR / Sensation Sailing Team

La navigatrice de 32 ans vient de signer un partenariat de 3 ans avec un nouveau sponsor, dont le nom sera dévoilé le 9 mars prochain, lors d’une conférence de presse dans les locaux de la CCI de Vendée, à la Roche-sur-Yon.

Liz Wardley est donc à ce jour la 2e femme (après Samantha Davies) parmi les 17 inscrits à cette édition 2012 du Vendée Globe. Pour ce projet, elle intègre à Lorient la Sensation Sailing Team, l’écurie de course au large de Jean-Baptiste Dejeanty, en charge de son projet Vendée Globe.

Le bateau sur lequel courra Liz Wardley est actuellement en cours d’acquisition par son sponsor. Il sera également présenté le 9 mars prochain.

Le parcours de Liz Wardley

Originaire de Papouasie – Nouvelle-Guinée, Liz Wardley est installée en Bretagne depuis 8 ans. Concentré d’énergie, ce petit bout de femme est une compétitrice doublée d’une authentique aventurière. Elle s’est forgée ces dernières années une solide réputation dans le milieu de la course océanique grâce à sa combativité, sa polyvalence et son expérience : vice-championne du monde de Hobie Cat (1998), elle a déjà participé à un tour du monde en équipage (Volvo Océan Race 2001 – 2002, à bord d’ Amer Sports Too), a construit son proto Mini 6,50 en Nouvelle-Zélande (2002), a participé à plusieurs saisons en Figaro (4e du Trophée BPE en 2007 et 7e Transat AG2R en 2008). Elle a également pour projet de réaliser la première traversée de l’Atlantique en pirogue.

Les mots de Liz Wardley

« Etre au départ du Vendée cette année, c’est génial et inattendu. Je cherchais des sponsors pour une transat en pirogue, et finalement je trouve un partenaire pour trois saisons et j’intègre une équipe qui me permettra de me préparer dans les meilleures conditions. Dire que le Vendée Globe est un rêve d’enfant serait exagéré, car j’ai commencé à naviguer en Australie, où cette course est moins médiatisée. Mais depuis que je vis en France et que je cours en solitaire, le Vendée est un objectif. Maintenant j’ai hâte de m’entraîner sur l’eau. Je prendrai le départ de ce Vendée Globe en compétitrice, donc avec l’objectif premier de finir, ce qui est le préalable à tout résultat. »

Source

Brice Lavirotte / Sensation Sailing Team

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 9 février 2012

Matossé sous: 2012-13, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 1402

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2012-13

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe