Très belle saison inaugurale pour le Monofoil Gonet

Le régatier suisse Eric Monnin a réussi son pari: le Monofoil Gonet, monocoque à foils au concept novateur qu’il a imaginé et conçu avec Damian Weiss et Simon Bovay, a réalisé une très belle première saison tout en conservant une importante marge de progression.

« Le point le plus positif, c’est que nous sommes parvenus à valider notre concept de monocoque à foils », explique Monnin. « Le bateau est très bien né. Il nous a permis de naviguer de façon consistante à des vitesses élevées. Lorsque les conditions le permettent, le Monofoil est le monocoque le plus performant du Léman. C’est par ailleurs un bateau solide et qui apprécie les conditions musclées. »

Mis à l’eau au printemps 2018, ce spectaculaire voilier n’a pas encore remporté de victoire ni battu de record. Les classiques lémaniques se sont en effet disputées dans des conditions de vent très léger, qui ne lui ont pas permis de voler et d’exprimer tout son potentiel.

Deux tentatives de record du Ruban Violet (le tour du Léman sur le parcours du Bol d’Or) ont par ailleurs été effectuées, mais elles n’ont pas abouti en raison de conditions météo défavorables. Ces deux essais ont cependant clairement démontré que le foiler a largement le potentiel de pulvériser le record. Ce dernier date de 2007; il avait été réalisé par le Psaros 40 Tilt en 7h 32′ 10’’. « Grâce à l’expérience acquise cette saison, nous estimons que nous devrions pouvoir abaisser la marque d’une bonne heure. Les simulations numériques sont beaucoup plus positives encore, mais elles tiennent compte de conditions vraiment idéales… »

Riche des enseignements de cette saison initiale, Monnin et ses coéquipiers vont alléger le voilier au maximum cet hiver, et augmenter la taille des foils de 20%. L’an prochain, l’équipage du Monofoil Gonet disputera à nouveau les grandes classiques lémaniques, les 100 milles du lac de Garde et s’attaquera au record du Ruban Violet.

Précédant la vague des monocoques volants valorisés par la prochaine America’s Cup, le Monofoil Gonet est un condensé de haute technologie. Le projet bénéficie du soutien de la banque Gonet & Cie SA, présente en Suisse (Genève et Lausanne) et aux Bahamas (Nassau).

Aboutissements 2018:

Régates:

  • Genève-Rolle-Genève: 58è au scratch, 27è monocoque, 13è classe TCF 1, 16è au temps compensé
  • Bol d’Or Mirabaud: 34è au scratch, 9è monocoque, 2è de la classe TCF1, 5è au temps compensé
  • Centomiglia: 2è de la catégorie Open High-tech

Tentatives de records:

  • 7 juillet, à moins d’une demi-heure du record. Tentative invalidée.
  • 22 octobre: tentative avortée faute de conditions favorables.

Records officeux:

  • Vitesse de pointe: 30,3 noeuds (lac de Garde)
  • Record de l’année sur 1 km (homologué): 27 noeuds, le 7 juillet 2018
  • Lausanne – Le Bouveret – Lausanne en 1h47min, soit moins de 1h par trajet!

Fiche technique

  • Longueur coque: 8m
  • Largeur coque: 2.5m
  • Poids à vide: 850 kg
  • Longueur du mât: 12.2m
  • Surface GV: 32m2
  • Surface Foc: 16m2
  • Surface Gennaker: 50m2

Source

MaxComm Communication

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 12 décembre 2018

Matossé sous: Bol d'Or, Divers, Lac Léman, Multimedia, Régates, Vidéo

Vues: 1209

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Bol d'Or