Scheidt/Boening écrasent la concurrence sur le dernier jour de Qualification

  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle
  • © Gilles Morelle

Quatre manches ont été lancées aujourd’hui au large de la baie de Montagu sur une eau turquoise et dans une brise de 10-12 nds, fraîchissant à 15-18 nds. La légende olympique Robert Scheidt et son équipier Henry Boening n’ont laissé que des miettes à la concurrence. En remportant trois des quatre régates du jour, les Brésiliens montrent clairement leurs intentions pour la Finale de demain. Sur les onze manches disputées sur les Qualifiers, ils s’offrent le luxe de monter huit fois sur le podium ! Scheidt et Boening terminent avec 22 points d’avance sur les Américains Mark Mendelblatt et Brian Fatih.

« Hier nous avons travaillé sur le réglage de notre gréement, » avoue Scheidt. « Le bateau était plus agréable à la barre et nous étions plus confiants dans notre vitesse. Nous avons réalisé de bons départs aussi qui nous ont permis d’aller là où nous le souhaitions. Avec une bonne vitesse, tous les ingrédients étaient au rendez-vous pour faire la différence. Henry a fait un très bon travail au niveau des manœuvres et sur la gestion du vent. Après nos deux belles premières manches nous étions confiants et le reste de la journée s’est déroulée comme dans un rêve. »

Paul Cayard et son équipier brésilien Arthur Lopes ont réussi à passer la 5e et réalisent une très belle journée : 2-1-3-14.

« Nous avons effectué quelques petits changements sur notre mât cette nuit. Changements qui se sont révélés importants et qui ont fait la différence, » concède le vainqueur de la Whitbread Round the World Race et de la Louis Vuitton Cup. « Nous étions super rapides au près. Avec cette confiance, nous étions aussi rapides au portant ! »

Cayard/Lopes et les Brésiliens ont tous deux bien joué la gauche du plan d’eau aujourd’hui.

« Dans une brise de NE cela est souvent payant d’autant plus que le courant était lui aussi favorable de ce côté, » explique Cayard qui navigue ici depuis plus de 40 ans. « Vous pouvez même bénéficier d’un effet de site sur Rose Island dans la matinée, où le courant est plus fort. Plus tard dans la journée, car la marée s’inverse et que le vent tourne à droite, le côté opposé peut payer. »

Grâce à leur prestation du jour, Cayard/Lopes grimpent de la 14e position à la 7e place et se qualifient ainsi pour les Quarts de Finale.

« Je suis heureux, » continue Cayard. « Le résultat des premiers jours était très frustrant. Mais avoir trouvé la vitesse aujourd’hui m’a redonné pleinement confiance. »

Le jeu des chaises musicales battait son plein autour de la 10e place pour accéder aux phases finales de samedi. Les gagnants du jour étaient Freddie Lööf, le Champion Olympique suédois de Londres 2012, et son équipier Edoardo Natucci. Encore 11e ce matin, ils réussissent à se qualifier après trois belles manches qui les propulsent à la 8e place.

Un OCS (départ anticipé) à la première manche du jour a donné des sueurs froides au Double Médaillé Olympique Lars Grael et Samuel Gonçalves. Au comptage des points, ils conservent leur 10e place. Cela est suffisant pour un nouveau tour de piste demain en phases finales.

Par contre la chance ne souriait pas au Champion du Monde de Finn, le Hongrois Zsombor Berecz, et son équipier Michael Maier. À égalité de points avec Grael, ils doivent pourtant s’incliner à la 11e place.

À noter aussi la non-qualification de Iain Percy, triple Médaillé Olympique, qui naviguait ici à Nassau avec le Médaillé de Bronze Olympique Anders Ekström.

« C’était épuisant, mais j’ai pris beaucoup de plaisir, » avoue Percy qui a manqué les premiers jours de régate pour cause d’un emploi du temps chargé. Aujourd’hui, à froid, il réalisait tout de même un score de 9-6-6-6. « J’ai vraiment apprécié l’épreuve même si nous manquions d’entraînement. Cela ne nous a même pas frustrés ce qui est génial. Nous avons réussi à nous défaire de situations difficiles. C’est génial de renaviguer sur un Star. Je signe directement pour participer à l’édition 2019 des SSL Finals. »

Champion du Monde de 470, le Français Kevin Peponnet naviguait avec le vétéran de Star – et accessoirement de la Coupe de l’America – Mark Strube.

« C’était inimaginable de naviguer face à toutes ces légendes de la voile. Ils ont partagé beaucoup de leurs savoirs. Je suis très heureux d’être ici et d’avoir appris sur le Star. Malheureusement nous n’avons pas bien performé en plus d’avoir cassé aujourd’hui le hale-bas et l’écoute de Grand Voile. »

L’une des plus belles surprises vient de la performance du Champion du Monde et d’Europe Jeune de Laser, l’Italien Guido Gallinaro, aidé pour l’occasion par l’équipier allemand Kilian Weise. Ils terminent l’épreuve à la 19e position, avec une 8e place aujourd’hui. Pas si mal pour un jeune de 17 ans !

« C’était une grande expérience pour moi, » explique Gallinaro. « Nous avons bien navigué aujourd’hui. Nous avons même passé une marque au vent à la 4e place. C’était une superbe semaine. »

Demain place aux phases finales. Les Brésiliens vainqueurs des Qualifiers se qualifient directement pour la Finale. Mark Mendelblatt et Brian Fatih, double vainqueurs des SSL Finals, accèdent aux Demi-Finales. Les huit autres équipages qualifiés, dont les Français Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot, se retrouvent en Quart de Finale avec cinq tickets à gagner pour les Demi-Finales.

Avec tous les points remis à zéro et une élimination directe, il est ce soir bien difficile de dire qui va s’imposer demain, même si Scheidt/ Boening ont clairement montré leurs ambitions.

« Gagner les Qualifiers ne veut pas dire grand-chose, » explique Scheidt. « Nous sommes heureux de nous retrouver directement en Finale. Nous nous retrouverons face aux meilleurs équipages. S’il y a une manche à gagner, c’est bien celle-là. Cela ne sera pas une partie de plaisir… »

Source

Star Sailors League SA

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Star