FenêtreA-Mix Buffet qualifié, objectif le doublé pour Erwan Le Roux !

2017, multi 50, multicopque, fenetrea mix biffet, le roux erwan, riou vincent, trasant jacques vabre 2027, double

© Jean-Marie LIOT / FenetreA Mix Buffet

Durant près de 3 jours, Erwan Le Roux, à la barre du trimaran Multi50 FenêtréA-Mix Buffet, a avalé les 1100 milles nécessaires à sa qualification pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe. Parti le 8 juillet dernier, il a choisi d’aller jusqu’au Cap Ortegal, au Nord Ouest de l’Espagne. Sa qualification en poche, Erwan Le Roux, actuel Champion de France de la classe Multi50 et vainqueur de la dernière Route du Rhum dans cette catégorie, va pouvoir maintenant se focaliser sur sa préparation et l’aboutissement d’un rêve : celui d’intégrer le club, très fermé, des doubles vainqueurs de la Route du Rhum.

La saison qui s’annonçait déjà relativement chargée se poursuit maintenant avec des rendez-vous qui vont permettre à Erwan Le Roux de monter en puissance jusqu’à la plus célèbre des transats en solitaire dans laquelle le skipper morbihannais vise clairement une deuxième victoire consécutive. Pour cela, pas de répit, il sera dès la semaine prochaine au départ de la Drheam Cup-Destination Cotentin qui partira de la Trinité-sur-mer, le port d’attache du Multi50 FenêtréA – Mix Buffet, le 23 juillet. En août, Erwan retrouvera tous les candidats à sa succession lors des deux rendez-vous d’avant Route du Rhum de la classe Multi50 : Le Trophée des Multicoques Baie de Saint-Brieuc (24 au 26) et Le Grand Prix Valdys Multi50 (31 août au 7 septembre). Engranger des milles, du temps de navigation avec son bateau, tels sont les objectifs du skipper du trimaran FenêtréA – Mix Buffet pour s’aligner dans les meilleures conditions, le 4 novembre prochain, au départ de la plus mythique des transatlantiques en solitaire.
” Cette première sortie en solitaire depuis mon hernie discale au printemps dernier est rassurante. C’était pour moi un vrai test, qui m’a permis de jauger mon état physique et de reprendre mes marques à bord du bateau. Une qualification pour la Route du Rhum synonyme de reprise me concernant et le tout dans des conditions clémentes mais efficaces qui vont me permettre de monter en puissance sereinement dans ma préparation. J’ai eu de très bonnes sensations à bord et j’en ai profité pour vérifier les performances du bateau. Je suis content et serein d’aborder la Drheam Cup après ce premier palier de trois jours en mer en solitaire. Prochaine étape, les régates avec l’ensemble des copains de la classe Multi50, en commençant par la Drheam Cup dès la semaine prochaine au départ de la Trinité. C’est tellement rare d’avoir ce genre de course en solitaire et sur une telle distance. C’est le combo idéal pour un multicoque de 50 pieds. Cela va être fantastique, j’ai vraiment hâte ! ”

Un parcours atypique

Route du Rhum (en 2014), Transat Jacques Vabre (en 2009, 2013 et 2015), Tour de France à la Voile (2008, 2009 et 2014) : Erwan Le Roux a inscrit à son palmarès les courses les plus prestigieuses, que ce soit en solitaire, en double ou en équipage, mais aussi en monocoque ou en multicoque. Tenace et déterminé, il engrange les succès, notamment sur le circuit des Multi50. Un circuit dont il est aujourd’hui l’une des figures incontournables et le champion de France en titre. Et pourtant, contrairement à nombre de ses concurrents, le natif d’Auray n’a pas usé ses fonds de cirés en Optimist, ni sur aucun autre support lorsqu’il était enfant. C’est sur le tard, l’année de son baccalauréat et de ses 18 ans, qu’il découvre la voile, initié par un de ses professeurs de lycée. Ainsi, alors qu’il se prédestine au métier de chaudronnier (le même que son père), le virage est pris avec, à la clé, le succès que l’on connait. Aujourd’hui, s’il est incontestablement l’une des figures de la classe Multi50 et de la voile française en général, Erwan Le Roux continue de nourrir de grosses ambitions, et notamment celle de rentrer, en novembre prochain, dans le cercle très fermé des doubles vainqueurs de la Route du Rhum dont font partie Laurent Bourgnon, Roland Jourdain et Lionel Lemonchois.

Un marin engagé

Président de la classe Multi50 depuis 2016, Erwan le Roux a toujours été un fervent ambassadeur de ces trimarans de 50 pieds de long (15.24m). Accessibles grâce à des budgets maîtrisés, spectaculaires et ultra-performants, conçus pour naviguer en solitaire, en double ou en équipages, les trimarans Multi50 sont les supports qui ont permis à Erwan de tout gagner… ou presque. Engagé, il l’est également auprès de l’association « Rêves de Clown » dont il est le parrain. Des actions menées au quotidien dans les hôpitaux de la région que le Morbihannais, père de deux enfants, a décidé de mettre en lumière autant que possible. Il fera notamment vivre son aventure lors de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe. Une manière d’ouvrir une fenêtre sur l’extérieur aux enfants hospitalisés, et de partager avec eux, ce rêve un peu fou de doublé.

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 19 juillet 2018

Matossé sous: Course au Large, Multi50, Route du Rhum

Vues: 505

Tags: , , ,

Au vent

Les vidéos associées : Multi50

Les vidéos associées : Route du Rhum