La passe de cinq pour Rayco Tabares et son équipage

© Pierrick Contin

L’équipe canarienne « Hotel Princesa Yaiza », menée par Rayco Tabares, remporte le Mondial J/80 qui s’est tenu depuis lundi aux Sables d’Olonne. C’est le cinquième titre de Champion du Monde J/80 pour cet équipage espagnol de haut vol qui a construit sa victoire vendéenne aujourd’hui alors qu’il n’avait qu’un point de retard sur son adversaire direct ce matin avant de partir en mer. « Garatu » d’Iker Almondoz, longtemps leader, prend la deuxième place de la compétition organisée de main de maître par le SNSablais et la Classe Française des J/80. Le premier team français, en l’occurrence « Armen Habitat » du finistérien Simon Moriceau, monte sur la troisième marche du podium. « Puente Romano Marbella » de Juan Luis Paez s’adjuge la quatrième place.

Le Mondial J/80 2018 entre dans les annales des Championnats du Monde de la série, conçue par le chantier olonnais J Composites, tant les 360 régatiers ont connu des conditions de navigation paradisiaques et surtout particulièrement propices à la course entre bouées. 14 courses ont été courues tout au long de la semaine pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs et observateurs passionnés de la course au contact. Rendez-vous est pris en 2019 pour une nouvelle édition du Mondial J/80 qui se déroulera à Bilbao.

Rayco Tabares, vainqueur :

« Ce championnat a été très difficile. Nous avons mis la pression à « Garatu » hier et aujourd’hui nous sortons une journée quasi parfaite par rapport à nos adversaires directs en prenant de bons départs. Nous sommes très contents d’empocher ici aux Sables d’Olonne un cinquième titre de champion du Monde J/80. La classe J/80 est génial car c’est vraiment les réglages, l’équipage et les voiles qui font la différence. Nous avons remporté nos 5 titres sur des voiliers de location. De mon côté, je vais me concentrer maintenant sur le Mondial J/70 qui aura lieu aux Etats-Unis en septembre. »

Simon Moriceau, 3ème et premier français :

« Nous avons débuté la journée avec une manche de deuxième ce qui nous a permis de revenir sur nos concurrents directs au classement général. Ensuite, nous avons pris l’ascendant en étant opportunistes. Nous atteignons notre objectif qui était de finir sur le podium. Nous serons à Bilbao en 2019 pour essayer de gagner le prochain Mondial de la série. »

Claire Ferchaud, « Elite April Marine – SNSablais », 11ème, premier équipage mixte :

« Super championnat, super météo, super comité de course, super plan d’eau, nous nous sommes régalés durant toute la semaine du Mondial. Nous sommes contents de notre résultat qui correspondait à notre objectif. »

Bernard Devy, Président du comité d’organisation du Mondial J/80 :

« Nous sommes très heureux car nous avons la sensation d’avoir proposé un beau Championnat du Monde aux nombreux concurrents engagés à terre et en mer. L’ambiance a été au beau fixe tout au long de la semaine. L’organisation a travaillé depuis un peu plus d’un an sur l’organisation de cette compétition. Je remercie tous les bénévoles et évidemment nos partenaires comme la ville des Sables d’Olonne, l’agglomération des Sables d’Olonne, le département de la Vendée, la région des Pays de la Loire, port Olonna… Enfin, le SNSablais félicite tous les coureurs et les vainqueurs dans les différents classements. »

Ludovic Gilet, Président de la Classe Française des J/80 :

« C’est un super bilan : une météo parfaite, des concurrents qui ont lutté jusqu’au dernier moment puisque hier soir il n’y avait qu’un point entre le leader et son dauphin. On ne pouvait pas rêver mieux. Je crois pouvoir dire que l’ensemble des concurrents s’est régalé sur le plan d’eau des Sables d’Olonne. Malheureusement, les espagnols nous ont encore dominés mais nous avons été valeureux tout au long de la compétition. Je tiens à remercier fortement le SNSablais qui a organisé, avec la Classe Française, ce Mondial. Les bénévoles du SNSablais, des Olonnes et de la Classe ont été fantastiques ! Merci aussi aux arbitres, au comité de course et à sa présidente Corinne Aubert, aux médias qui ont suivi l’épreuve. La Coupe de France des J/80 continue avec une épreuve en double fin août au Crouesty puis l’Atlantique Télégramme en septembre et le National en novembre à Pornic. Le Mondial 2019 se déroulera à Bilbao et en 2020 nous accueillerons l’Européen à Saint-Cast. J’ajoute enfin que l’équipage de Rayco Tabares a navigué lors du Mondial sur un J/80 neuf fourni par J Composites. Cela montre que l’on n’a pas besoin d’un voilier préparé spécifiquement pour le Mondial pour gagner ! »

Le classement des cinq premiers avant jury :

  1. Hotel Pincesa Yaiza 65 points
  2. Garatub 79 points
  3. Armen Habitat 86 points
  4. Puente Romano Marbella 98 points
  5. Ibo.es 143 points…

Source

Agence TB PRESS

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 15 juillet 2018

Matossé sous: J Boats, J80, Monotypie

Vues: 342

Tags: ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : J80