STIREN conserve son titre à Malte !

© Carlo Borlenghi / Rolex

Le « Sabre d’honneur de l’amiral SATAN » reste dans les mains d’Oren Nataf qui remporte le XVII ème Trophée Bailli de Suffren 2018 avec STIREN, plan Stephens de 1963. Avec une deuxième place et deux places de premier, Oren Nataf et son équipage n’ont pas laissé aux autres voiliers classiques la moindre chance sur ce magnifique parcours et rattrape LELANTINA dans l’histoire du Trophée Bailli de Suffren en inscrivant son nom pour la troisième fois sur le Trophée. Outre le Sabre de la victoire il reçoit un magnifique Chronomètre offert par la joaillerie FROJO de Saint-Tropez.

Du côté des Esprit de Tradition, Alain Monnier sur ECBATANE remporte le « Sabre du JEDI » trophée réservé aux voiliers modernes avec 3 victoires de manche.

Réunis au Royal Malta Yacht Club au cours d’une soirée glamour et très yachting, les concurrents ont reçu les Trophées des mains du commodore Godwin ZAMMIT, du nouveau président de Yachting Malta John HUBERT, du directeur de Marina Di Valletta Niki TRAVERS TAUSS en présence de Marc NAPIER représentant Malta Tourisme Autority et d’Alain MONNIER pour le Yacht Club de France qui a remis la Tape de Bouche à Peter TESS du voilier Allemand TIOGA of HAMBURG,

Le président du Marenostrum Racing Club Lionel PEAN a remercié les autorités Maltaises, Italiennes et Française, les propriétaires et leurs équipages, celles et ceux qui ont œuvré dans l’ombre au succès de cette édition et les partenaires.

Il a ensuite été demandé à tous : Pays, Villes étapes, Yacht clubs, aux marraines et parrains prestigieux, à tous les anciens vainqueurs et à tous les concurrents comme aux partenaires des précédentes éditions de se mobiliser dès maintenant autour du « Trophée Bailli de Suffren 2020 » afin que le 20ème anniversaire soit exceptionnel et montre à tous qu’une grande Course au large pour les bateaux classiques en Méditerranée à sa place parmi les plus grandes courses.

Cette régate, véritable ambassade entre SAINT-TROPEZ et MALTE, par PORTO-ROTONDO en SARDAIGNE puis à Viento di Maestrale TRAPANI SICILE, Mgarr Marina sur l ‘Ile de GOZO s’est terminée à la Marina de Di Valletta sur l’Ile principale de MALTE, aux pieds de La VALETTE Capitale Européenne de la Culture 2018.

Les résultats du XVII TROPHEE BAILLI DE SUFFREN 2018

Classiques

  1.  STIREN, Oren NATAF
  2.  EUGENIA V, Henri COCHIN
  3.  HERMITAGE, Lionel PEAN
  4.  AMAZON, Olivier PECOUX
  5.  BEG-HIR, Jean-Jacques VITOUX
  6.  MOWGLI 1965, Natasha JONES

Esprits de Tradition

  1. ECBATANE, Alain MONNIER
  2. LUNA NUOVA, Gilles MOSSÉ
  3.  TIOGA of HAMBURG, Peter TESS
  4. TAOS, Olivier BJROST

Source

Chloé de BROUWER

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 6 juillet 2018

Matossé sous: CIM, Classic

Vues: 1103

Tags: , ,

Sous le vent