J-30 pour LA DRHEAM CUP

YANN ELIES, IMOCA, ROUTE DU RHUM, SOLITAIRE, UCAR, VOILE, SAILING, MONOCOQUE

© Yvan Zedda

C’est dans 30 jours que sera lancée la deuxième édition de LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin à laquelle participeront 80 bateaux. Si le village de course ouvrira dès le 19 juillet, les festivités nautiques débuteront le samedi 21 juillet par le DRHEAM-TROPHY, à savoir le prologue à La Trinité-sur-Mer, qui sera l’occasion dans le cadre de l’opération Rêves de large de faire naviguer des jeunes duterritoire d’Auray Quiberon Terre Atlantique.

80 bateaux au départ !

Ils seront finalement 80 bateaux (en solitaire, double et équipage), engagés sur la deuxième édition de LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin, soit le double que sur la première, en 2016. Désireux de permettre à tous de participer à la fête, les organisateurs ont en effet ouvert les inscriptions aux bateaux figurant sur liste d’attente. Ils seront ainsi 30 en Class40, 12 en Imoca, 10 en classe Rhum (3 monocoques/7 multicoques), 4 en IRC double, 12 en IRC équipage, 2 en Multi 2000, 5 en Multi50, 4 en OPEN Grands Monocoques et un yacht classique. LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin étant course qualificative pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, 55 des 122 participants à la transat en solitaire seront au rendez-vous de La Trinité-sur-Mer le 21 juillet ! Une participation exceptionnelle rendue possible par la mobilisation de tous. « Je tiens notamment à remercier les ports de La Trinité-sur-Mer et de Cherbourg-en-Cotentin du très bel effort qu’ils ont fait pour accueillir les bateaux, en pleine période estivale, mais aussi les pêcheurs cherbourgeois pour avoir accepté de libérer des places », souligne Jacques Civilise, organisateur de LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin.

IMOCA : Un match foils/dérives droites

Cette participation très importante des candidats à la Route du Rhum-Destination Guadeloupe concerne notamment la classe Imoca, puisque la moitié des solitaires qui s’élanceront de Saint-Malo le 4 novembre prochain seront au départ de LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin. Avec en perspective une très belle explication sur les 736 milles du parcours entre La Trinité-sur-Mer et Cherbourg-en-Cotentin entre les foilers et les 60 pieds à dérives : les premiers seront au nombre de cinq, deux de génération 2015 (Newrest-Art & Fenêtres/Fabrice Amedeo et Ucar-Saint-Michel/Yann Eliès), un doté de foils en vue du dernier Vendée Globe (Initiatives Cœur/Sam Davies), deux cette saison (La Mie Câline-Artipôle/Arnaud Boissières et La Fabrique/Alan Roura).

Autant dire que la confrontation avec les machines bien fiabilisées que sont notamment SMA (Paul Meilhat), vainqueur des deux premières courses de la saison (Bermudes 1000 Race et Monaco Globe Series), et Monin (Isabelle Joschke), vaudra le détour, tandis que Romain Attanasio (Pure-Famille Mary), Stéphane Le Diraison (Boulogne-Billancourt), Erik Nigon (Vers un Monde sans Sida), Manuel Cousin (Groupe Setin) et Damien Seguin (Groupe Apicil) auront également leur mot à dire sur un parcours varié qui devrait offrir l’opportunité à chaque type de bateau d’exprimer son potentiel.

« Ça va être une course très intéressante avec un parcours suffisamment long pour bien se confronter aux autres. Ça me fait penser à une étape de Solitaire de Figaro, j’adore ce format sur deux-trois jours, il y a beaucoup de navigation, mais aussi des pièges avec du trafic, des côtes, d’autres bateaux, il y aura vraiment de quoi faire », se réjouit Sam Davies, qui sera clairement l’une des prétendantes à la victoire dans le Cotentin.

Un moment de partage : l’opération Rêves de large

Lancée avec succès sur la première édition, l’opération Rêves de Large est reconduite sur la deuxième DRHEAM CUP-Destination Cotentin. Le principe ? Offrir l’opportunité à des enfants issus de communes du territoire d’Auray Quiberon Terre Atlantique de participer à bord des bateaux concurrents au DRHEAM-TROPHY, prologue de la course disputé en Baie de Quiberon le samedi 21 juillet. « Nos jeunes ont besoin de rêves et d’aventures et je souhaitais une course porteuse de relations humaines, de partage entre générations, entre la terre et la mer », explique Jacques Civilise, à l’initiative de cette opération.

Ce moment fort de LA DRHEAM CUP-Destination Cotentin est particulièrement bien accueilli par Philippe Le Ray, Président de la Communauté de Communes Auray Quiberon Terre Atlantique : « Nous nous félicitons de cette opération que nous organisons conjointement. Elle permet à des jeunes venus de toute la Communauté de Communes de découvrir ou redécouvrir les plaisirs de la voile auprès de professionnels de la mer, sur des voiliers allant des plus petits bateaux de course habitables aux géants des mers. Au-delà de son caractère communautaire, cette manifestation s’intègre parfaitement dans notre volonté de développer les classes nautiques pour les scolaires et de faciliter l’accès à la pratique des activités nautiques pour le plus grand nombre».
Cette année, l’opération s’adresse à des enfants scolarisés en CM1 et CM2 dans les écoles du territoire, peut-être auront-ils la chance, comme ceux qui ont participé à Rêves de large en 2016, de barrer un Multi50, un IMOCA ou un Class40, qui, moins de quatre mois plus tard, pourrait remporter la Route du Rhum !

La DRHEAM CUP – Destination Cotentin, en bref

  • 2ème EDITION de La Trinité-sur-Mer à Cherbourg-en Cotentin
  • QUALIFICATIVE pour la Route du Rhum, Destination Guadeloupe
  • OPEN, c’est à dire ouverte aux pros comme aux amateurs éclairés, et ouverte à 10 classes de bateaux
  • LE DRHEAM TROPHY, 1 prologue en équipage d’au moins 2 personnes, : parcours de 40 milles environ en baie ou autours des îles de la baie de Quiberon
  • RÊVES DE LARGE : embarquement de jeunes pour le Prologue LE DRHEAM-TROPHY
  • 2 PARCOURS : la DRHEAM CUP 700 : 736 milles nautiques, et la DRHEAM CUP 400 : 428 milles nautiques
  • LA DRHEAM CUP 700 est ouverte aux classes : IMOCA, Multi50, Multi2000, Class40, Classe Rhum monocoque, Classe Rhum multicoque et aux Open Grands monocoques ; ce parcours est qualificatif pour le Rhum. Son trajet : environ 740 milles via Le Fastnet Rock, Les Scilly, Wolf Rock et la bouée Shambles West avec une arrivée à Cherbourg en Cotentin.
  • LA DRHEAM CUP 400 est ouvert aux classes IRC et Yacht classique. Son trajet : environ 430 milles via Les Scilly, Wolf Rock et la bouée Shambles West avec une arrivée à Cherbourg en Cotentin
  • LA DRHEAM PARADE est un parcours d’exhibition commençant dès la sortie du bassin du commerce dans la grande rade de Cherbourg-en-Cotentin.

Source

Caroline MULLER

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 22 juin 2018

Matossé sous: DRHeam Cup, IRC - ORC, Régates

Vues: 188

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent