La Mini Med prend de l’avance !

LORIENT, MINI 6.50, LORIENT BRETAGNE SUD MINI, VOILE, REGATE, SAILING, 2016

© Yvan Zedda

C’est bien connu, le seul maître à bord en termes de course de bateau, c’est le vent. Initialement annoncé pour le mardi 29, le départ de la première édition de cette course en solitaire ouverte à la Classe Mini 6.50 sera finalement donné ce lundi 28 mai. Une décision prise par le comité d’organisation placé sous la houlette du CNTL afin de tirer le meilleur profit d’une météo qui sait être piégeuse en Méditerranée.

Quinze concurrents sont donc dans les starting-blocks à la veille de cette grande boucle dont le départ est programmé demain lundi à partir de 11h en rade de Marseille. De 520 milles, et pour tenir compte des dernières prévisions, le parcours a été un peu raccourci à 447 milles, soit un aller direct de Marseille au Cap Corse, puis un contournement des îles italiennes de Capraia et Gorgona, avant un retour sur la cité phocéenne. Cette réduction, inférieure à 25% du parcours initial, n’impacte pas le nombre de milles validés par cette compétition dans le parcours de sélection des Mini 6.50 en vue des courses transatlantiques.

Si un courant de secteur Est aux environs de 15 nœuds est prévu au moment du départ, les coureurs ont bien conscience d’une nette tendance baissière, accompagnée d’une rotation du vent qui devraient leur permettre de faire preuve de leur qualité face au vent, à l’aller… comme au retour.

Dans ces conditions, les routages à la veille du départ donnent des temps de parcours de l’ordre de 4 jours et demi, laissant prévoir des arrivées devant le Château d’If dans la nuit du vendredi 1er au samedi 2 juin, alors même que la navigation en rade sud sera soumise à une stricte réglementation du fait de la World Cup.

Une Mini Med treize attendue

Très impliqué dans la promotion du sport sur son territoire, et traditionnellement présent aux côtés des clubs de voile et des organisateurs de course, le conseil départemental a naturellement souhaité soutenir la première édition de la Mini Med, épreuve en solitaire au large regroupant un plateau de haut niveau, très international. Un partenariat qui prend toute sa dimension alors même que le plan d’eau de la citée phocéenne a été désigné comme support pour les épreuves nautiques des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Source

Maguelonne Turcat

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 28 mai 2018

Matossé sous: Course au Large, Mini 6.50, MIni Med

Vues: 521

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent