Turn the Tide on Plastic se maintient en tête

© James Blake/Volvo Ocean Race

Alors qu’elle s’apprête à franchir la pointe Nord-Est du Brésil, la flotte des sept Volvo Ocean 65 navigue aujourd’hui dans des conditions plus stables comparées aux derniers jours, pendant lesquelles il était question de slalomer entre les nuages qui entraînent des changements de vents, de pressions, d’allures et donc de voiles…

Cet après-midi, l’équipage de Turn the Tide on Plastic, mené part la Britannique Dee Caffari, et avec Nicolas Lunven à la navigation, conserve sa première position, même si son avance sur le deuxième, Vestas 11th Hour Racing a quasiment diminué de moitié entre hier et aujourd’hui – passée de 11,4 milles à 7.

La skipper de 45 ans nous écrivait ce matin, en décrivant la situation à bord de son bateau mixte : “Nous restons chanceux d’être chassés, même si on navigue à présent en compagnie de Vestas 11th Hour Racing, que l’on pouvait apercevoir derrière nous ce matin. Ils sont un peu plus proches de la côte, et bénéficient de courants plus favorables… ils reviennent sur nous au fur et à mesure des reports de positions.”

“L’activité nuageuse s’est considérablement réduite la nuit dernière, et tout le monde a pu bénéficier d’un peu de repos, donc le moral est bon ! Nous aurons moins de vent au moment de passer la pointe Nord-Est de Brésil, et ensuite, il s’agira de mettre le cap plein Nord, vers le Pot-au-Noir et l’hémisphère Nord.”

Repassé deuxième pas plus tard qu’hier matin, Dongfeng Race Team pointe maintenant en troisième position, à 14 milles de Turn the Tide on Plastic. Le navigateur Pascal Bidégorry semble d’ores et déjà avoir eu sa dose pour la semaine…

Comme le mentionnait Fabien Delahaye (en charge de la performance du team sino-français) hier, le plus important pour Dongfeng Race Team est de rester devant ses principaux concurrents au classement général, que sont MAPFRE, Team Brunel et team AkzoNobel. C’est exactement le cas sur l’eau, mais la route est encore très longue avant d’atteindre Newport.

En quatrième et cinquième position, on retrouve notre duo néerlandais qui ne se quitte plus. Et bien que les regards soient tournés vers le haut du classement et ce maigre point d’écart entre Dongfeng Race Team et MAPFRE, juste en dessous, seulement trois points séparent Brunel de team AkzoNobel… Un début d’explication à cette course poursuite ? Il ne serait en tout cas pas étonnant de voir celle-ci se prolonger au fur et à mesure que la distance à l’arrivée diminue.

La surprise de ce début d’étape nous vient des Espagnols, qui pointent en sixième position, et accusent plus de 40 milles de retard sur Turn the Tide on Plastic. C’est un Ñeti’ Cuervas-Mons frustré qui nous avouait ce matin :

“Après cette nuit de M#*%@, et à cause de ce nuage, on est resté bloqué. La matinée n’a pas été bonne du tout, parce que les autres ont touché du vent plus frais avant nous, donc on a pas mal perdu pendant toute la journée… À présent on semble avoir le même vent, donc j’espère qu’on va pouvoir revenir ! On savait que Turn the Tide on Plastic était très bien positionné, mais on ne s’attendait pas à autant de perte sur Dongfeng et Vestas 11th Hour Racing. Tout peut arriver maintenant… Ça a été très difficile depuis le départ, mais il faut qu’on continue de tout donner et ne surtout pas abandonner !”

Enfin en septième position, Sun Hung Kai/Scallywag revient petit à petit après 48 heures difficiles en queue de peloton. Libby Greenhalgh, la navigatrice du bord nous envoyait quelques lignes :

“Enfin un peu de vent, et pas de nuages… alors qu’il nous reste 400 milles avant d’arriver dans le Pot-au-Noir. J’espère que cela nous donnera quelques opportunités. Ces deux derniers jours, nous avons été punis pour notre position trop Ouest, donc maintenant qu’on est repositionné derrière tout le monde, on va attendre le bon moment pour revenir.

Libby à la station de navigation

  • Température de l’eau : 29 degrés Celsius
  • Vitesse max. du vent : 21 noeuds
  • Voiles d’avant : MH0 (Mast Head Code 0)
  • Nourriture : Pâtes Carbonara (numéro 6)

Source

Volvo Ocean Race

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent