Grosse Frayeur dans l’Atlantique

© François van Mallenghem

Alors que les conditions météo sont favorables le Sun Fast 3200 Cymba, skippé par deux italiens Isodoro Santecca et Francesco Piva a lancé à 04H20 TU un MAYDAY capté par le voilier “Vagdespoir” et transmis immédiatement au PC course.

Branle-bas de combat chez les organisateurs. Joint par Irridium, l’équipage a informé Mico Bolo, le directeur de course, qu’une grave avarie d’appareil à gouverner les rendait non manœuvrant et qu’une voie d’eau s’était aussi déclarée.
A 05H08 TU, Cymba, cagnard 291, déclenchait sa balise et demandait assistance. Faisant route au nord de la flotte, position 28°12.79N-28°10.22W, il semblerait que le Sun Fast Italien ait heurté un OFNI à 12 nœuds. Un des deux safrans aurait cassé et créé une fissure près de la bague inférieure.

L’organisation de la Transquadra a alors dérouté en début de matinée trois bateaux. « Vagdespoir » qui se trouvait à 30 milles dans l’ouest de Cymba, « Ondine » à 40 milles dans le SW et « Cravan » 6 à 40 milles.

A l’aube, le chantier Jeanneau a contacté l’équipage, les mettant en relation avec une équipe de techniciens parlant Italien. Ils leur ont envoyé les plans des safrans et leur ont conseiller d’extraire le safran cassé.

Vers 15 H, « Vagdespoir » a accosté Cymba par 28°09.30 N 28°18.24 W

Les deux équipiers de Cymba sont montés à bord de « Vagdespoir ».

Ils ont déclaré au skipper Daniel Prévôt, qu’ils ne souhaitaient pas retourner a bord de Cymba.

Mico Bolo, le Directeur de Course confirme : « Ils considèrent que le safran valide ne fonctionne pas correctement, leur bateau a fait beaucoup d’eau, ils demandent à rester ensemble sur Vagdespoir, et laissent leur bateau.

J’ai demandé à Daniel Prévôt d’aller à bord retirer le passe coque du loch, afin de le saborder, pour ne pas laisser le bateau dérivant présenter un danger pour la navigation.

Ce qui a été fait.

Les deux marins de Cymba sont en sécurité sur « Vagdespoir » et font route vers la Martinique, comme Ondine et Cravan.

Fin des opérations.

Mico BOLO »

Source

Agence Gwénola Gallois

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent