Les inscriptions battent leur plein

2016-08, JOUR, DAY, LA TRINITE SUR MER, FRANCE, OUTSIDE, EXTERIEUR, DREAHM CUP, PROLOGUE, BAIE DE QUIBERON.

© Thierry Martinez

A un peu moins de cinq mois du coup d’envoi de la deuxième édition de LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin (21-29 juillet), les organisateurs se félicitent de déjà dénombrer une quarantaine d’inscriptions. En solitaire, double et équipage, en Imoca, Class40, Multi50, Classes Rhum et IRC, la course entre La Trinité-sur-Mer et Cherbourg-en-Cotentin rencontre un franc succès. Et ce n’est sans doute pas fini…

Ouvertes depuis la conférence de presse de présentation qui a eu lieu début décembre au Nautic de Paris, les inscriptions à LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin s’enchaînent à un rythme soutenu, puisque début février, l’organisateur, Drheam Promotion, dénombre une quarantaine de dossiers d’ores et déjà validés. Une satisfaction pour Jacques Civilise, créateur et organisateur de la course, d’autant que tous les formats (équipage, double, solitaire) et toutes les classes (Imoca, Class40, Multi50, Classe Rhum et IRC) sont concernés, ce qui répond parfaitement au concept de course OPEN « pour tous, avec tous », auquel il est attaché.

La classe Multi50 fera le plein

En Multi50, quasiment l’intégralité de la flotte actuelle est attendue en configuration solitaire sur les 736 milles du parcours entre La Trinité-sur-Mer et Cherbourg-en-Cotentin. Sont d’ores et déjà inscrits le tenant du titre, vainqueur toutes classes de la première édition, Lalou Roucayrol (Arkema), qui a remporté en novembre la Transat Jacques-Vabre, le Nantais Armel Tripon (Réauté Chocolat), le Malouin Thibaut Vauchel-Camus sur son Solidaires en Peloton-ARSEP tout neuf et doté de foils, mais également Erwan Le Roux (FenêtréA-Mix Buffet), dont on ne compte plus le nombre de victoires sur son trimaran de 50 pieds FenêtréA-Mix Buffet.

Pour celui qui est également président de la classe Multi50, la participation à LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin sonne comme une évidence : « Quand on m’a parlé de LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin en plein mois de juillet et qualificative pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, je n’ai pas réfléchi longtemps avant de m’inscrire. Je suis très heureux que cette course existe car nous manquons cruellement d’événements en solitaire de ce type. Le parcours est en plus hyper adapté à nos Multi50. A trois mois de la Route du Rhum, c’est la course idéale ».

Le parcours séduit également Lalou Roucayrol, qui sera bien décidé à conserver son titre en juillet : « C’est un vrai renouvellement de la course, avec des conditions variées et une montée au Fastnet, où on ne passe pas si souvent avec nos gros bateaux. La Trinité-sur-Mer, nous connaissons tous, c’est un rendez-vous incontournable de la course au large, Cherbourg-en-Cotentin, j’adore cet endroit, le plan d’eau est superbe et l’accueil toujours formidable, c’est une très bonne initiative de nous emmener là-bas car nos multicoques y vont rarement. »

Quant à Thibaut Vauchel-Camus, nouveau venu dans la classe, il se réjouit que l’opportunité lui soit offerte de prendre le pouls de la concurrence et de décrocher sa qualification pour le Rhum : « Tous les coureurs de la classe Multi50 seront présents, ce sera un vrai warm-up pour nous sur un parcours inédit, parce que faire le Fastnet en course et en solitaire sur un trimaran de 50 pieds, ça n’arrive jamais ! S’il y a du vent, ça peut être sport, mais nous savons que nous serons confrontés à ce type de conditions sur la Route du Rhum, donc c’est bien de se mettre dans le dur avant pour être bien préparés ». Et l’intéressé de conclure : « Je suis ravi de participer à LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin, parce que je suis très partisan des événements multi-classes ».

Du beau monde et des bateaux de légende dans les autres classes

En Imoca aussi, une partie de la future flotte de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe sera présente sur LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin, avec trois solitaires et non des moindres déjà inscrits : Paul Meilhat (SMA), deuxième de la dernière Transat Jacques-Vabre et vainqueur en août dernier de la Rolex Fastnet Race, la Britannique Samantha Davies (Initiatives Cœur) et Fabrice Amedeo (Newrest-Art & Fenêtres), ces deux derniers naviguant sur des monocoques à foils.

En Class40, ils sont déjà pour l’instant huit à avoir validé leur inscription, avec notamment le Normand Louis Duc sur Carac, Lift 40 (plan Lombard surpuissant), le vainqueur de la Solitaire du Figaro 2016, Yoann Richomme, qui se fait actuellement construire une version optimisée du même Lift 40, mais également Aymeric Chappelier (Aïna Enfance et Avenir), deuxième de la dernière Transat Jacques-Vabre.

En Multi2000, Christian Guyader, patron de la société éponyme et qui s’est lancé le défi de disputer la Route du Rhum à 57 ans, sera de la partie sur son catamaran Guyader Gastronomie, il aura l’occasion de se jauger face à des concurrents qu’il retrouvera en Classe Rhum Multicoques en novembre entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre.

En Classe Rhum Monocoques, à noter la participation de deux bateaux de légende, Kriter V avec le Malouin Bob Escoffier à la barre, plan Mauric ayant terminé deuxième de la première Route du Rhum, 98 secondes derrière le petit trimaran Olympus de Mike Birch, et Le Cigare Rouge (Jean-Marie Patier), plan Harlé qui a participé à quatre éditions du Vendée Globe, la première en 1992-1993 avec Jean-Luc Van den Heede aux commandes (deuxième place).

A noter enfin la présence, parmi les IRC en équipage, du VOR60 Team Jolokia, projet qui défend les valeurs de la diversité.

Les réactions :

Jacques Civilise, organisateur de LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin :

« A un peu plus de cinq mois du départ, je ne peux que me réjouir de voir autant d’inscrits. Cela valide tout le travail que nous avons fait jusqu’ici et nous encourage à continuer pour accueillir tous ces bateaux dans les meilleures conditions à La Trinité-sur-Mer puis à Cherbourg-en-Cotentin. De grands noms de la course au large nous ont d’ores et déjà rejoints, nous allons, j’en suis sûr, assister à de très belles joutes nautiques ».

Benoit Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin :

« Ces premières inscriptions nous promettent une course exceptionnelle, avec un spectacle formidable à l’arrivée au sein de la rade de Cherbourg-en-Cotentin. Grâce à LA DRHEAM-CUP, nous rassemblerons une partie de la flotte de la Route du Rhum au cœur des bassins cherbourgeois : le public pourra ainsi découvrir les Multi 50, trimarans de 50 pieds, les Imoca, monocoques de 60 pieds qui font la renommée du Vendée Globe, avec foils pour certains, mais aussi la montée en puissance de la Class40 ».

Paul Meilhat (SMA) :

« Je me suis inscrit très tôt à LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin pour trois raisons principales : d’abord parce qu’elle tombe à une date, où, généralement, il y a peu de courses, elle sera ainsi une parfaite transition entre notre programme en Méditerranée en mai-juin et les stages de préparation à la Route du Rhum-Destination Guadeloupe à partir de fin août ; ensuite, parce que les courses en solitaire en Imoca sont finalement assez rares ; enfin parce que le parcours me plaît bien. Je suis très content d’aller au Fastnet, où nous n’allons jamais en solitaire, puis de naviguer en Manche, entre les rails de cargos et les courants, cela permettra de répéter les gammes en vue de la Route du Rhum ».

Fabrice Amedeo (Newrest-Art & Fenêtres) :

« LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin tombe au parfait moment, juste avant d’attaquer la préparation finale pour la Route du Rhum. En plus, nous partons de La Trinité-sur-Mer, mon port d’attache, et nous irons virer le Fastnet, un endroit que j’affectionne tout particulièrement pour y avoir fait de nombreuses courses avec mon père. C’est un très beau parcours en solitaire et une super préparation en vue de la Route du Rhum ».

Halvard Mabire, président de la Class40 :

« LA DRHEAM-CUP-Destination Cotentin s’intègre parfaitement dans le calendrier 2018 de la Class40. Entre ceux qui voudront la courir en équipage ou double et ceux qui viseront la qualification pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, de nombreux représentants de la Class40 vont y participer. C’est en outre une bonne idée de faire arriver cette course à Cherbourg, un très beau plan d’eau et un port accessible en permanence, le fait de recevoir La DRHEAM-CUP-Destination Cotentin est l’occasion pour la ville de renouer avec les grands événements de la voile ».

Jean-Philippe CAU, Président de l’UNCL, en charge de l’IRC :

« LA DRHEAM-CUP-Destination Cotentin réunit tous les ingrédients pour attirer les équipages qui naviguent en IRC : c’est une course offshore, un format qui séduit de plus en plus de monde, et c’est la raison pour laquelle elle fait partie des cinq épreuves qui comptent pour le Championnat Offshore IRC Atlantique 2018, c’est d’ailleurs la plus longue ; elle propose un parcours consistant et diversifié, avec beaucoup de transitions et de changements de cap, ce qui rend la course intéressante tout le temps ; c’est enfin une parfaite alternative à la Rolex Fastnet Race les années paires, pour ceux qui aspirent à courir le Fastnet, LA DRHEAM-CUP-Destination Cotentin est la préparation idéale »

PROGRAMME PREVISIONNEL de LA DRHEAM CUP – Destination Cotentin 2018

  • Jeudi 19 et vendredi 20 juillet : Ouverture du village, contrôles des inscriptions et de sécurité
  • Samedi 21 juillet : Prologue le DRHEAM-TROPHY
  • Dimanche 22 juillet : Contrôles de sécurité (suite) et Relations Publiques
  • Lundi 23 juillet : Départ de la grande course la DRHEAM CUP – Destination Cotentin
  • Mercredi 25 au vendredi 27 juillet : Arrivées des bateaux à Cherbourg-en-Cotentin
  • Samedi 28 juillet : Remise des prix
  • Dimanche 29 juillet : Post logue la DRHEAM-PARADE

LES CLASSEMENTS 2016

Le podium (toutes classes) :

  1. Arkema (Lalou Roucayrol)
  2. Le Souffle du Nord (Thomas Ruyant)
  3. A Capella Soreal (Charlie Capelle)

Les vainqueurs par classe :

  • Multi50 : Arkema (Lalou Roucayrol)
  • M2K : A Capella Soreal (Charlie Capelle)
  • Imoca : Le Souffle du Nord (Thomas Ruyant)
  • Class40 : Colombre XL (Massimo Juris)
  • Mini 6.50 : Raoul Pastèque (Romain Bolzinger)
  • IRC : Groupe 5 (Patrice Carpentier)
  • IRC 1 : Team Vendée 192-Les Parrains (Benjamin Dutreux)
  • IRC 2 : Fleur du Sud (Patrick Molitor)
  • IRC Double : Groupe 5 (Patrice Carpentier)

Source

Caroline MULLER

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 21 février 2018

Matossé sous: DRHeam Cup, IRC - ORC, Régates

Vues: 572

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent