La Vendée va’a ou l’Everest des mers

La Porquerollaise, Pirogue, Va'a

© Gilles Morelle

La Vendée Va’a est une épreuve sportive de haut niveau, unique en Europe. Durant 3 jours, 27 équipages, 250 rameurs et rameuses, s’affrontent sur un parcours de 128 km en haute mer, à bord de leurs pirogues V6, au départ des Sables d’Olonne. 10 à 13 heures d’effort et environ 38 000 coups de rame par équipier !

Nouveauté 2018

Afin de promouvoir ce sport auprès du public féminin et développer la pratique du Va’a dans l’hexagone, les organisateurs proposent en 2018 un format de course destiné aux femmes. Composée de 2 étapes de 15 km, cette épreuve sera ouverte à toutes les équipes constituées de 6 à 9 rameuses, venant de Comité Départementaux, Régionaux, clubs ou ayant simplement une licence temporaire. Par équipe de 6, elles parcourront 30 km sur 2 jours. Cela représente à chaque fois la distance du championnat de France pour les équipages féminins. Pour les filles aussi ce sera un Everest.

Un succès grandissant

Le succès de la Vendée Va’a attire de plus en plus de compétiteurs et chaque année les organisateurs constatent avec plaisir une augmentation du nombre d’inscrits. Depuis 2012, la Polynésie, terre du Va’a, est présente à chaque édition. En 2017, le Brésil rejoint l’aventure avec 3 équipages dont 2 mixtes. Pour 2018, c’est plus de 25 équipes, françaises, européennes et internationales, qui sont attendues aux Sables d’Olonne, avec l’arrivée de nouveaux participants venus d’Italie et de contrées lointaines comme les Etats-Unis.

Détail du parcours

Comme l’an passé et pour des raisons de sécurité, le choix définitif des parcours sera fonction des conditions météorologiques. Les 2 étapes longues distances se feront dans l’axe du vent et des vagues avec un retour privilégiant le surf. Les compétiteurs navigueront en haute mer jusqu’à environ 6 milles nautiques des côtes, respectant ainsi l’esprit des plus grandes courses de pirogues comme La Hawaïki Nui Va’a.

Le jeudi et le samedi, départ de la grande plage des Sables pour un parcours en haute mer face à la houle. Les hommes s’élanceront pour 47 km le jeudi et 55 km le samedi. Les équipages féminins participeront à la prière collective et s’élanceront sur la même trajectoire juste après les hommes afin de sécurisé le départ des 2 groupes.

Vendredi, sauf conditions météorologiques difficiles, le parcours sera de 27 km, départ du point animation plage, direction Nouch nord, phare des barges, petite barge et baie de Cayola. Seulement les équipages masculins participeront à cette étape. Les équipages féminins en profiteront pour récupérer et affiner leurs stratégies pour la deuxième course le lendemain.

Source

Laurence Merazi

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 3 février 2018

Matossé sous: H2O, Va'a

Vues: 965

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent