Que la « foils » aventure commence…

voile, tour du monde, finish, arrivée, solitaire, solo, race, course

© Olivier Blanchet / DPPI

Il aura fallu près de trois semaines d’attente pour qu’Alan Roura et son équipe bénéficient (enfin !) de conditions compatibles à la sortie d’eau de l’IMOCA La Fabrique. Ce 30 janvier, le monocoque du skipper suisse a ainsi retrouvé sa place au chaud, dans le hangar de La Fabrique Sailing Team à Lorient La Base, prêt pour quatre à cinq mois de chantier : optimisations, allègement et greffe de foils sont au programme en vue de la Route du Rhum 2018.

C’est une étape dont tout skipper se réjouit. Alan Roura était lui aussi un marin heureux ce mardi, lui qui prenait son mal en patience depuis son retour des Açores le 10 janvier dernier : son IMOCA La Fabrique est enfin sorti de l’eau et à l’abri dans son hangar de Lorient La Base. Une étape qui annonce l’entame d’une nouvelle aventure pour le jeune Suisse, avec bientôt le début d’un chantier d’hiver tout sauf anodin. C’est en effet totalement revisité et notamment doté de foils que le monocoque à la croix blanche retrouvera son élément, d’ici quatre à cinq mois. « Cette sortie d’eau est un cap important, elle marque un tournant dans notre projet, atteste Laëtitia Brière, chef de projet. Ce chantier foils va devenir le quotidien de toute l’équipe pendant plus de quatre mois, avec des modifications majeures apportées au bateau, c’est véritablement le début du nouveau projet d’Alan et La Fabrique. Si on pouvait considérer la Transat Jacques Vabre comme un tour de chauffe, on passe désormais la seconde vers l’objectif final qu’est le Vendée Globe. Tout reste à faire, mais cette fois, on y va ! »

En février, tous en chantier !

Les premières semaines du mois de février verront ainsi démarrer les premiers travaux de structure sur la coque de La Fabrique, dans une démarche d’allégement global du bateau. Suivront ensuite les modifications des puits destinés à recevoir les foils et diverses autres modifications relatives à l’ajout de ces nouveaux appendices. De quoi assurer un chantier d’hiver bien rempli pour toute l’équipe d’Alan Roura, avec une remise à l’eau de son IMOCA probablement courant juin 2018.

Ils ont dit…

Alan Roura, skipper de La Fabrique :

« Cette entrée en chantier foils est un moment qu’on attendait depuis le jour où le projet est reparti avec La Fabrique et les autres partenaires. De mon côté, c’est quelque chose que j’attends peut-être même depuis mes débuts en course au large : avoir un bateau performant avec lequel je débute une nouvelle aventure incroyable. Je suis très content de mon équipe, c’était la première fois pour presque tout le monde que nous procédions à ces manoeuvres avec ce bateau-là, et tout s’est déroulé impeccablement. Nous étions même épaulés par Eric Joliat de Swisspro, qui est venu participer aux manutentions. Après Marc-André Cornu de La Fabrique – qui avait participé au convoyage retour du bateau – c’est vraiment génial d’avoir des sponsors aussi impliqués dans ce magnifique projet. »

Eric Joliat, Directeur opérationnel de Swisspro :

« Ç’a été un immense plaisir et une grande joie d’être présent aux côtés de l’équipe d’Alan, pour « prendre part » comme j’ai pu à ce projet qui me tient vraiment à cœur. Venir à Lorient était pour moi l’occasion d’en faire un peu plus « personnellement » et je suis vraiment heureux de ce que le team est en mesure de faire et de mettre en place aujourd’hui : il le mérite ! »

Source

Aurélia Mouraud

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 2 février 2018

Matossé sous: 2020-21, Course au Large, IMOCA, Vendée Globe

Vues: 18720

Tags: , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : IMOCA

Les vidéos associées : Vendée Globe