Ils s’accrochent !

weekly selection

© Yann Riou/Volvo Ocean Race

SHK Scallywag tient bon en tête, et ne va rien lâcher, alors qu’il leur reste moins de 1000 milles avant de franchir la ligne d’arrivée. Avec moins de 1000 milles avant d’arriver chez eux à Hong Kong, David Witt et SHK Scallywag ont augmenté leur avance pendant la nuit, et comptent 100 milles d’écart avec le second, Vestas 11th Hour Racing.

Bien entendu, rien n’est jamais joué avant le passage de la ligne d’arrivée, mais une tension (positive) commence à monter à bord alors qu’un potentiel premier succès se profile de plus en plus clairement sur l’horizon. Le skipper David Witt semble confiant, et pense que son équipe a les armes et les ressources pour aller chercher cette victoire d’étape.

“Si on arrive à tenir 3 reports de positions supplémentaires sans perdre de distance, on sera en bonne posture,” confiait-il. “Tout le monde a fait un excellent job jusqu’à maintenant. On a eu des conditions peu évidentes, une mer pas vraiment favorable parfois, mais on a tout donné… et il va encore falloir envoyer – sans rien casser.”

Il y a une zone de haute pression plus au nord, et chacun des poursuivants a empanné afin de se repositionner au sud. Jusqu’à maintenant, seul Sun Hung Kai Scallywag poursuivait sa route plein ouest, aussi vite que possible.

Xabi Fernández, le skipper espagnol de MAPFRE, leader au classement général, mais mis en difficulté dans cette quatrième étape semble avoir laissé tomber tout espoir de victoire… Lui et son équipage pointaient à 240 milles du leader à 07:00 ce matin. Il est désormais question de protéger leurs arrières, puisque Brunel ainsi que Turn the Tide on Plastic sont à l’affût !

“On dirait que Scallywag a les choses en main, si rien ne se passe évidemment ! Bravo à eux, en plus c’est à la maison ! Je suis certain qu’il va y avoir les célébrations qui vont avec,” écrivait-il.

“Nous avons moins de trois jours pour atteindre Hong Kong, et on est toujours à fond, puisque Turn the Tide on Plastic et Brunel ne sont pas loin derrière.”

Pendant la nuit, Dongfeng Race Team a pris l’option du mode furtif, et réapparaîtra sur le tracker ce soir à 20:00 (heure française). Avant cela, ils étaient troisième, à quelques 50 milles nautiques dans le sillage de Vestas 11th Hour Racing. Un peu de patience, pour voir si cette carte jocker va payer ou non. Les 6 autres équipes ont toujours la possibilité d’en faire de même…

Source

Volvo Ocean Race

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent