Franck Cammas remplace à la volée Pascal Bidégorry

© Eloi Stichelbaut

Pascal Bidégorry, navigateur à bord de Dongfeng (bateau chinois engagé dans la Volvo Ocean Race) s’est blessé au sternum durant l’étape 3 entre Le Cap et Melbourne et ne peut reprendre la mer dans l’immédiat. Charles Caudrelier fait appel à Franck Cammas qui embarque pour la prochaine étape entre Melbourne et Hong Kong dont le départ sera donné le mardi 2 janvier.

Aux commandes de la récente campagne française pour l’America’s Cup 2017 – Groupama Team France -, Franck Cammas retrouve ici son ami Charles Caudrelier qui était aussi son équipier lorsqu’il a mené Groupama 4 à la victoire lors de la Volvo Ocean Race 2011-12.

Charles Caudrelier est heureux d’accueillir à bord l’ancien détenteur du Trophée Jules Verne (en 2010 – record du tour du monde en équipage), mais aussi le vainqueur de la Route du Rhum 2010, de la Solitaire du Figaro (1997) et triple vainqueur de la Transat Jacques Vabre (2007-2003-2001).

« Franck nous rejoint à bord suite à la blessure de Pascal qui n’est pas une bonne nouvelle pour nous car Pascal est un élément clé de l’équipe depuis le début, » déclare Charles. « Nous avions déjà évoqué avec Franck le fait qu’il serait prêt à venir nous aider si nous en avions besoin. Nous avons beaucoup navigué ensemble ou sur les mêmes circuits durant ces 20 dernières années – nous sommes comme des frères – nous avons eu souvent des succès sportifs ensemble. Naviguer avec lui est un plaisir et je lui fais entièrement confiance. »

« Il n’est forcément pas facile de remplacer son navigateur en pleine course, » ajoute le skipper de Dongfeng. “Franck est le marin avec qui j’ai autant d’expérience que j’en ai avec Pascal. Pour nous, il était sans aucun doute le premier choix et il est très motivé.”

Franck Cammas a donc sauté dans un avion pour se rendre à Melbourne où il arrivera vendredi après-midi, heure locale. Pendant ce temps, l’équipage de Dongfeng se prépare pour le départ de la quatrième étape de 6 000 milles (11 000 km) de Melbourne à Hong Kong mardi prochain.

« J’avais très envie de faire une étape de la Volvo Ocean Race et c’est évidemment avec Dongfeng que je me sens le plus à l’aise, culturellement et humainement, » a-t-il déclaré. « Pascal et Charles partagent beaucoup et, comme sur l’édition précédente de la Volvo Ocean Race, ils dessinent toujours de très belles routes et font des choix judicieux. Cela met forcément un peu de pression ! »

« Être équipier et non skipper n’est pas le plus naturel pour moi mais la performance de l’équipe passe avant tout et nous sommes en ligne avec Charles là-dessus. Sur la Volvo Ocean Race que nous avons gagnée en 2011-12, il a été un équipier modèle, toujours positif, constructif et loyal, et je vais tout faire pour lui rendre cela le mieux possible. Charles est un ami, nous avons notre histoire ensemble ce qui permet de bien communiquer entre nous, » ajoute-t-il.

Bruno Dubois, le team manager de Dongfeng Race Team, a souligné que Franck Cammas a toujours fait partie des options. « Charles et moi-même travaillons avec Franck depuis longtemps et il avait été envisagé qu’il soit remplaçant si nous avions besoin de lui, » confie-t-il.

« Franck va bien avec l’équipe, » ajoute-t-il « Il a déjà fait la course et saura épauler Charles pour qu’il puisse pleinement se consacrer à son rôle de skipper. C’est un grand marin et un excellent barreur, et il sait ce qu’il y a à faire. »

Neil Maclean-Martin, responsable de la ‘performance humaine’ au sein de l’équipe, a déclaré que la blessure de Pascal Bidégorry lui imposait de rester à terre. « Pascal a subi une blessure à l’articulation entre l’une de ses côtes et le sternum. C’est arrivé quand une vague a frappé le cockpit et qu’il est tombé contre la structure métallique qui soutient la barre, » explique-t-il.

« Comme pour toutes les blessures aux côtes, c’est très douloureux et contraignant. Il y a peu de choses à faire, c’est un processus de guérison naturel qui demande du temps et du repos. »

Pascal Bidégorry s’est blessé huit jours avant l’arrivée à Melbourne. Il était de fait diminué physiquement à bord et sait qu’il ne peut repartir au large avant d’être guéri. « Franck est un bon choix pour Charles, » a-t-il déclaré. « Ils se connaissent depuis longtemps et ils ont déjà une expérience riche sur cette course. Après une troisième étape épuisante pour tout le monde, je ne doute pas que l’énergie de Franck sera un réel avantage pour l’équipage. »

Troisième de l’étape 1 entre Alicante et Lisbonne, deuxième de l’étape 2 entre Lisbonne et Cape Town et deuxième de l’étape 3 entre Cape Town et Melbourne, Dongfeng Race Team occupe actuellement la deuxième place du classement général de la Volvo Ocean Race. L’équipe compte six points de retard sur MAPFRE, skippé par l’espagnol Xabi Fernandez.

L’équipage de Dongfeng Race Team pour Leg 4 :

  • Charles Caudrelier (FRA) – skipper
  • Franck Cammas (FRA) – navigateur
  • Daryl Wislang (NZL) – chef de quart
  • Jérémie Beyou (FRA) – chef de quart
  • Carolijn Brouwer (NL) – régleuse
  • Justine Mettraux (SUI) – régleuse
  • Kevin Escoffier (FRA) – équipier d’avant
  • Chen Jinhao ‘Horace’ (CHN) – équipier d’avant
  • Jack Bouttell (AUS/GBR) – équipier d’avant

Source

Volvo Ocean Race

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent