Julien Bontemps impérial sur l’International Windfoil

  • © Eric Bellande
  • © Eric Bellande
  • © Eric Bellande
  • © Eric Bellande
  • © Eric Bellande
  • © Eric Bellande
  • © Eric Bellande
  • © Eric Bellande

Le rideau est tombé mardi après-midi sur la 1ère édition de l’International Windfoil avec la remise des prix, qui a eu lieu à 17h sur le Village de l’Xtrem Gliss Festival. Organisée par Aloha Attitude, la compétition a sacré sans surprise Julien Bontemps, qui a survolé l’épreuve. Pierre Mortefon, Vice-Champion du Monde de Slalom, et Antoine Questel complètent le podium.

La 1ère édition de l’International Windfoil, qui s’est disputée du 21 au 24 octobre dans la baie de Crozon-Morgat, a tenu toutes ses promesses, avec 15 belles manches validées en quatre jours pour les 20 riders en lice dans la compétition. « Le bilan de l’International Windfoil est très positif. C’est la 1ère fois qu’un événement de windfoil a lieu dans des conditions aussi variées. On a eu de 8 à 35 nœuds. On imaginait que le windfoil n’était qu’un support de petit temps. On est ravi d’avoir pu montrer que le windfoil, qui est en plein développement, est exploitable aussi bien dans 6-7 nœuds qu’à plus de 30 », se réjouit Christophe Boutet, directeur d’Aloha Attitude et organisateur de l’épreuve. « On est également très content du plateau incroyable qui a répondu présent, avec la participation de grands champions issus de la planche olympique et du circuit PWA, mais également d’un rider lituanien. Je suis également ravi que notre production vidéo ait permis de mettre les images live de notre sport à disposition de tous les amateurs de windsurf qui nous ont suivi sur le web et les réseaux sociaux », ajoute-t-il.

Un beau podium

La régularité a primé. Un cran au dessus des autres tout au long de la compétition, Julien Bontemps a inscrit son nom sans grande surprise au palmarès de l’International Windfoil. « Je suis très content de ma semaine. On a navigué tous les jours dans des conditions hyper variées, avec un 1er jour très venté qui nous a mis rapidement dans le bain. On a eu l’occasion de naviguer sur des formats de course innovants. Je tiens à remercier Christophe Boutet, car ce genre de compétition n’est pas simple à organiser », commente le médaillé d’argent aux JO de Pékin en 2008. « Je navigue en foil dans un peu toutes les conditions depuis un moment. Je suis content d’avoir pu voir ce que je valais par rapport aux autres Français, même si Antoine Albeau n’est pas là. Un titre mondial devrait être décerné en foil sur le circuit PWA l’an prochain », poursuit celui qui partira dès demain aux Açores pour disputer le Championnat du Monde de RS:X Convertible organisé par Neil Pryde.

S’il n’a rien pu faire contre un Julien Bontemps en forme olympique, Pierre Mortefon, actuel n°4 mondial en slalom, tire un bon bilan de la compétition. « On n’avait jamais navigué dans le vent fort en foil. J’ai varié les plaisirs en utilisant beaucoup de matériel différent cette semaine. Ca m’a permis d’apprendre plein de choses. Julien a été plus fort. Il a un bon cran d’avance sur nous en windfoil et ça s’est vu », déclare-t-il. « On a eu une belle journée de course aujourd’hui. Le vent, plus Sud-Ouest que les autres jours, était plus clair. C’était assez facile à naviguer. Du coup, ça a resserré les écarts et donné lieu à de belles batailles et à des changements dans le Top 5. On a terminé par un super raid qui nous a emmené loin dans la baie. On s’est bien battu jusqu’au bout, avec pas mal d’arrivées au coude à coude. C’était top », ajoute-t-il.

Le bilan est également positif du côté de la Fédération Française de Voile. « On a eu une belle épreuve. Les 15 courses validées nous ont permis de tester différents formats de course. C’est intéressant dans le cadre de notre travail fédéral de structuration de cette nouvelle discipline, aussi bien dans les domaines réglementaires (jauge) qu’au niveau des formats de course », souligne de son côté Didier Flamme, le Conseiller Technique National Windsurf.

La compétition reprendra ses droits jeudi matin et fera place au Championnat de France Open Kite, dernier volet de l’Xtrem Gliss Festival. Demain, la journée sera consacrée aux inscriptions, qui seront ouvertes dès 14h sur le Village de l’Xtrem Gliss Festival. Plus d’une cinquantaine de kitesurfers sont attendus sur le plan d’eau de Crozon – Morgat.

Ils ont dit

Thomas Goyard (FRA) :

« C’était une super compétition. On a été gâté par les conditions. On a eu du vent tout le temps et du niveau sur l’eau. J’ai hâte de refaire du foil. C’est vraiment incroyable comme support, j’adore ça ».

Alexandre Cousin (FRA) :

« Je suis content de mon résultat parce qu’il y avait du niveau sur l’eau. J’ai fait des erreurs. J’ai un peu manqué de réussite sur certaines manches. J’ai l’impression d’avoir perdu des points très bêtement et que j’aurais pu être un peu plus souvent devant. Mais globalement, c’était une super expérience ».

Gediminas Gresevicius (LTU) :

« C’est la 2ème compétition de ma vie en France, après le National Windfoil. Je suis très content d’être là. Le niveau est très élevé, il y a beaucoup de champions. Je ne peux pas rivaliser avec eux, mais je suis ravi d’avoir pu participer à l’International Windfoil ».

Classement après 15 courses (dont 14 retenues.)

  1. Julien Bontemps (C V Amitie Nature Nantes) 21 points
  2. Pierre Mortefon (Cercle Nautique des Corbieres) 42 points
  3. Antoine Questel (Saint Barthelemy Yacht Club) 49 points
  4. Alexandre Cousin (Y C de Carnac) 49 points
  5. Thomas Goyard (Ass Caledonienne P.A.V) 66 points
  6. William Huppert (Surf School Saint Malo) 90 points
  7. Cedric Bordes (Club Nautique Marignanais) 121 points
  8. Trevor Caraes (Les Crocodiles de L Elorn) 150 points
  9. Emeric Mouret (E V Cataschool) 153 points
  10. Damien le Guen (Aloha Attitude) 154 points

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent